Retour

  • S9-C3 ENSEIGNEMENTS OPTIONNELS

DE 3 : Japon et architecture : Entre matérialité et immatérialité de l'espace en Asie Extrême

Semestre 9

Responsable(s) : Marc Dilet

  • Année : 5
  • Semestre : 9
  • E.C.T.S : 2
  • Coefficient : 1,00
  • Compensable : oui
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : oui
  • Mode : option
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Par l’étude d’exemples architecturaux de diverses époques, nous mettrons en action différents outils d’analyse au travers de couples paradoxaux tels que par exemple :

- centralité et profondeur (oku) au regard de la question du genre ;

- le montré (tatemae) et le caché (ura) entre l’affirmation et le neutre ;

- l’unicité et la répétition au regard de l’instantané et du déroulé ;

- le fatalisme et l’hyperconscience au regard de la souplesse, de l’immanence et de la maitrise ;

- les matériaux entre fonctionnalité et évocation ;

- le temps entre le permanent et l’éphémère, le réel et l’imaginaire (Nô) ;

- le Ma comme mode de liaison, de fusion, ou de distanciation ;

- l’organique et la géométrie en lien avec l’imperfection volontaire l’idéal;

- le vide et le plein entre immatérialité potentielle et matérialité parfois saturée ;

- l’espace induit au regard de l’entre deux et des variations d’expressions des limites ;

- le jeu comme résistance ou protection face à l’incertitude voire la mise en danger permanente ;

 

Nous aborderons la notion de la voie 'DO', que l'on peut appliquer à l'architecture, terme que l'on retrouve dans le dojo, le judo, et qui renvoie au croyances mais s'étend largement la pensée du faire au Japon.

Contenu

'Japon et architecture :

entre matérialité et immatérialité de l'espace

en Asie Extrême'

 

Après Fukushima, l’objectif de cet optionnel est de reprendre la mesure des sujets qui travaillent l‘architecture japonaise et la notion d’habiter la maison, la ville, le territoire. Il s’agira d’identifier et d’examiner les concepts issus de nombreux héritages et leurs transcriptions revisitées dans le contemporain. La construction de l’identité au travers de l’espace est liée à une forme de projection vers de nouveaux avenirs que nous tenterons de percevoir.

 

Nous aborderons la question du sens au regard de l’affirmation de J. Kristeva qui affirme que « le sens n’est pas un système mais une dynamique, une transformation. Le sens n’est jamais unique mais pluriel, dit-elle en substance dans un entretien sur France Culture en 2013, et prend ses sources dans les dialogismes ». Nous aborderons donc ces logiques plurielles, voire complexes dans l’architecture du Japon et nous verrons quels enseignements nous pouvons en tirer.

Au travers de ces thèmes non exhaustifs, sortes de pistes, il s’agit de mettre la pensée en action par le truchement d’outils d’analyse mais aussi et surtout de conception et d’écriture architecturale factuelle. Car pour nous, ici et maintenant, mais aussi là et sans cesse, des questions analogues se posent.

 

Nous traiterons de ces sujets en prenant appui sur des exemples de réalisations comme la maison de Y. Taïkan, les bâtiments de K. Shinohara, I. Hasegawa, T. Ando, S. Fujimoto, K. Sejima, F. Maki, T. Ito, S. Ban et d’autres.

Autres références

Ryo ABE

Shinobu AKAHORI

Augustin BERQUE

Thomas BOCK

Sylvie CHIRAT

Stéphane DUVAL, le Lézard noir éditeur

Naomichi KURATA

Yann NUSSAUME

CORINNE THIRY-OHNO

Anne SCHEOU

Travaux

Recherche et Présentation sur un thème à choisir par chaque étudiant(e),

contribution à la recherche par la proposition d'hypothèses analytiques, d'entrées de compréhensions spécifiques à des questions liées à l'espace japonais, de concepts, approche comparative de plusieurs bâtiments ou de lieux différents, ou de villes, ou de pays.

Bibliographie

AVELINE Natacha, Regards Croisés sur les formes de la ville japonaise, Univ. Lumière - Lyon II, 1998

BARTHES Roland, L’empire de signes, Seuil, Paris, 2005

BERQUE Augustin, Le sauvage et l’artifice, Gallimard, Paris, 2001

BERQUE Augustin, Histoire de l’habitat idéal, de l’Orient vers l’Occident, Ed. du Félin, Paris, 2010

BOUISSOU Jean Marie, Le Japon contemporain, Fayard, 2007

DILET Marc, in Ghettos de riches, livre collectif, Dir. Thierry Paquot, Librairie Académique Perrin, 2009

JACQUET, Benoit et GIRAUD Vincent, From the Things Themselves: Architecture and Phenomenology, Kyoto University Press et EFEO, 2012

MAKI Fumihiko, textes sur la forme collective, Marne 2, Ecole d'architecture de Marne-la-Vallée, 2011

OHNO Hidetoshi, Fiber City, Japan architect, N°63, 2006

OKAKURA Kakuzo, Le livre du Thé, Rivages, Paris, 2004

PELLETIER Philippe, Après Fukushima, édition revue et augmentée, Paris, 2012

PONS Philippe, D’Edo à Tokyo, Mémoires et modernité, Gallimard, Paris, 1988

TANIZAKI Junichiro, L’éloge de l’ombre, Editions POF, Paris, 1977

TARDITS Manuel, Tôkyô - Portraits et Fiction, Le Gac Press, Paris, 2011

MANGAPOLIS La ville japonaise contemporaine dans la manga, éd. Le Lézard noir, Poitiers, 2012

 

Films

 

Kids return, Takeshi KITANO (1997)

Voyage à Tokyo (1953) et Le goût du saké (1962) Yasujirô OZU

L’empire des sens, Nagisa OSHIMA

Hiroshima mon amour, Alain RESNAIS (1959)

Desert Moon, Ayama SHINJI (2001)