Retour

  • S5- 10 La fabrique du projet

Projet 5

Semestre 5

Groupe 04 - Etienne Lenack et Alexandre Pavlidis (partiellement en anglais) [E0511040]

Responsable(s) : Etienne Lenack, Alexandre Pavlidis

Enseignant(s) : Marie-Hélène Badia

  • Année : 3
  • Semestre : 5
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

EXPLORATIONS TYPOLOGIQUES

 

GROUPE 4 - Projet Semestre 5 – Transformation

Enseignants TPCAU : Etienne Lénack

Enseignant STA : Anne-Laure Herry, Mario Poirier

Enseignant HCA : Antonio Brucculeri, Marie Gaimard

 

 

Ce semestre S05 propose une réflexion architecturale à la rencontre de deux questions : la transformation du patrimoine et le développement d’un programme d’équipement public.

Afin d’explorer ces deux questions, nous proposons une démarche de projet dans un site urbain constitué et à partir d’une hypothèse programmatique offrant encore des marges de manœuvre. Le travail de projet sera enrichi d’un regard historique avec la notion de Type, grâce à des interventions d’enseignants du champ HCA, ainsi que de contenus techniques relatifs aux ambiances et à la structure avec des interventions d’enseignants du champ STA.

 

 

Histoire des Types

 

Notre proposition pédagogique s’intéresse à l’évolution morphologique des équipements depuis tournant XVIIIe – XIXe. A partir de la notion de Type (JNL Durand) et des recueils de Modèles (Gourlier, Biet, Grillon, Tardieu) on assiste progressivement au développement d’équipements spécifiques par leur échelle, leur fonction et leur adaptation dans un contexte urbain particulier.

A l’appui de TD qui mettront en évidence cette évolution dans la conception des équipements publics, les étudiants dresseront une classification des constructions existantes, reconnaissant ainsi les notions de types, de formes et de déformations. Cette analyse typologique vise à mettre en évidence certaines permanences dans l’histoire et conduit à un inventaire utile dans la démarche de projet : (re)connaissance des types, nature de l’intervention, intérêt patrimonial, sélection etc. Cette démarche d’analyse critique vise à alimenter le programme d’équipement mixte à partir du potentiel offert par le patrimoine : conjonction patrimoine/programme, ce que le bâtiment « propose ».

 

 

Conservation vs transformation

 

Le site industriel qui sera étudié ce semestre fera l’objet d’une analyse attentive qui s’attachera à proposer une interprétation de la pensée architecturale et constructive des différents bâtiments. Ce temps d’analyse est vu comme une démarche active de compréhension du langage architectural et une source de projet.

A partir de cette connaissance technique et architecturale, de la valeur symbolique ou patrimoniale de tel ou tel élément, les étudiants formuleront des choix d’intervention. Diverses notions relatives à la transformation (conservation / restauration / démolition / transformation /reconstitution / construction etc.) seront formulées pour proposer un projet spécifique. Cette démarche met l’accent sur la distance critique que suppose la démarche de projet et sur la subjectivité des choix que chaque étudiant sera amené à formuler.

Le travail des trois groupes de projet amenés à partager leur sujet (G2, G4, G5), mettra ainsi en évidence une diversité d’attitudes / postures patrimoniales possibles à partir d’une situation donnée.

 

L’équipement et le patrimoine comme leviers de la transformation urbaine

 

Le travail du semestre abordera la notion de transformation urbaine en sélectionnant un site en mutation et d’échelle suffisante pour transformer son environnement.

Le programme de l’équipement public sera défini afin de constituer un lieu ouvert à tous les publics en proposant une diversité de fonctions à l’image des SESC brésiliens (culture-éducation-loisirs-aide sociale etc.). Par son échelle et par sa nature, le programme aura donc une influence décisive sur l’équilibre urbain et pourra ainsi être considéré comme une composante majeure du nouveau quartier.

La valeur identitaire du patrimoine industriel dans la culture urbaine de la Seine Saint-Denis où prendra place le projet constitue une donnée essentielle de la démarche. Le caractère de centralité du nouvel équipement sera d’autant plus signifiant qu’il interviendra en s’appuyant sur la mémoire ouvrière.

Contenu

La pédagogie articulera la démarche de projet avec des TD encadrés par les enseignants de HCA et STA. La mise en commun des sujets d’étude (programme, site, étude des types, doctrines patrimoniales) permettra de proposer d’une part des leçons inaugurales en introduction des séances de projet, et d’autre part des séances de TD. La mise en commun des moyens pédagogiques autour de questions transversales permettra aux étudiants de bénéficier d’une pédagogie approfondie et rapprochant projet, technique et théorie.

 

Sujet 1 : Surélévation et transformation de l’existant.

Exemple de site : Le « Bus palladium » 6 rue Pierre Fontaine ou 2 cité Charles Godon

Programme : à définir

Durée : 4 semaines

Esquisse / appropriation des multiples questions relatives au travail sur l’existant et à l’insertion dans un environnement urbain constitué.

 

 

Sujet 2 : Transformation d’un patrimoine industriel en Seine Saint-Denis

Programme : « SESC » : culture-éducation-loisirs-aide sociale etc.

Durée : 12 semaines

 

Concevoir un équipement pluriel à partir d’un édifice industriel dans un territoire en mutation

Analyse, compréhension et perception du site et du bâti existant

Compréhension et maîtrise du sujet et du programme.

Conception et organisation spatiale du sujet dans son contexte

Développement du projet d’architecture : fonctionnement, structure, matériaux, rapport à l’existant

Représentation du projet

Travaux

La définition de sujets précis vise à conduire l’ensemble des groupes dans un processus de recherche comparée. En fonction du nombre d’inscrits et des affinités, les travaux pourront être portés individuellement ou par binômes.

 

L’unité du groupe sera portée par un esprit d’expérimentation collective, une dimension systématique et un travail de classification des projets, et une méthodologique de représentation ambitieuse et partagée qui émergera au cours des semaines.

 

Travaux individuels ou par binômes en fonction du nombre d’inscrits

Documents graphiques, maquettes et textes

Accent mis sur la qualité de représentation, tous médias.

Livret de synthèse disponible deux jours avant le rendu intermédiaire et final

Présentation orale et argumentation

 

 

Organisation de l’enseignement :

Salle : à définir

Jour Projet : à définir

Jour TD : à définir

Bibliographie

Jean-Nicolas-Louis DURAND, Recueil et parallèle des édifices de tout genre, anciens et modernes (4 tomes), 1800 (consultable sur gallica.bnf.fr/ et sur docnum.unistra.fr/ - meilleure qualité)

 

Jean-Nicolas-Louis DURAND, Précis des Leçons d'Architecture données à l'Ecole Royale Polytechnique, 1825 (consultable sur gallica.bnf.fr/)

 

Emanuel CHRIST et Christoph GANTENBEIN, Typology (Review II et III), Park books, 2012 et 2015

 

Pierre LE MUET – Manière de bien bastir pour toutes sortes de personnes, Chartres 1647

 

Jean-Philippe GARRIC, Recueils d'Italie. Les modèles italiens dans les livres d'architecture français, Sprimont, Mardaga, 2004

 

GOURLIER, BIET, GRILLON et TARDIEU, Choix d’édifices publics projetés et construits depuis le commencement du XIXe siècle (1825-1850, 3 vol.)

 

Kerim SALOM, L’architecture du discours, du caractère au type : Quatremère de Quincy et l’inversion des valeurs de l’architecte à la fin de l’âge classique (Thèse Université Paris-Est, ED 'Ville, Transports et Territoires'), 2013