Retour

  • S7-P1 PROJET ARCHITECTURAL ET URBAIN

DE 3 : Sphères d'intimité - A. Roqueplo, L. Debs, H. Herré

Semestre 7

Responsable(s) : Anne Roqueplo, Lionel Debs

Enseignant(s) : Henri Herre - Parant

  • Année : 4
  • Semestre : 7
  • E.C.T.S : 14
  • Coefficient : 6,00
  • Compensable : non
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : non
  • Mode : option
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Des immeubles capsules aux « gated communities » l’habiter pose sous des formes bien différentes la même question fondamentale, celle de la limite. Partant du constat que l’évolution des typologies de logements a constamment réagi aux grands bouleversements de nos sociétés, (l’habitat ouvrier au développement industriel, l’hygiénisme, la reconstruction de l’après-guerre par la rationalisation) il est proposé aux étudiants de re-questionner l’espace domestique selon des problématiques contemporaines. Si l’habiter revêt une dimension extensive de l’intime au territoire (Georges Pérec) les évènements récents nous ont conduits à expérimenter la contraction de nos sphères de vie, et donc la nature de leurs limites.

Comment fabriquer une connexion étendue et stratifiée entre l'échelle intime de l'espace domestique, et celle du territoire ? Quels dispositifs architecturaux pouvons-nous proposer dans cette situation de nouvelles densités - physiques et temporelles ?

Contenu

Scénario/ dispositif/ situation

Il s’agit de laisser place à un travail sensible pour se diriger vers une démarche projectuelle considérant tour à tour l’échelle du mobilier et du corps, les aires d’usage, leurs relations (parcours, vues) et qualités respectives (proportions, lumière) pour se diriger vers la fabrication d’un espace domestique généreux, en phase avec la vie contemporaine.

Cette recherche trouvera sa source parmi des matériaux libres apportés par les étudiants (scènes de films, photographies, reportages ou récits sur la vie quotidienne) comme des apports de la sociologie ou de l’art ouvrant sur une meilleure appréhension de l’espace (espace perçu/conçu/vécu) et de ses limites.

L’atelier mettra en œuvre une interdisciplinarité en accueillant le fruit du travail mené auprès d'Henri Herré .

La démarche de recherche et d’expérimentation prendra sa forme à travers différentes modalités dont la conception d’organigrammes cartographiques traduisant un « scénario » par lequel l’étudiant souhaite aborder l‘habiter, l’analyse d’opérations de logements remarquables identifiant un échantillonnage de possibles. Pour enfin produire la conception d’un logement dont la réplication sera questionnée en confrontation à un site dense et dont le but de cette rencontre sera d’établir une relation qualifiée entre l’espace domestique, le territoire et ses pratiques.

Bibliographie

- Younès (Chris) dir., Maison-Mégalopole, Architectures, philosophies en œuvre, Paris, Les éditions

de la passion, 1998, 193 p.

- Chaljub ( Bénédicte ), La politesse des maisons. Renée Gailhoustet, architecte, Paris, Actes Sud, 2009, 85p.

- Eleb-Vidal (Monique) et al, Penser l'habité, le logement en questions PAN 14, Bruxelles, Mardaga, 1988, 183p.

- Eleb-Vidal (Monique) et al, L'habitation en projets. De la France à l'Europe, Bruxelles, Mardaga, 1990, 147p.

- Vers de nouveaux logements sociaux Tomes 1 et 2, Cité de l’architecture et du patrimoine

- Bellanger (François), Habitat(s), Questions et hypothèses sur l’évolution de l’habitat, éditions de l’Aube, 2000, 227p….

- Baudrillard (Jean), Le système des objets, Paris, Gallimard, 1968, 275 p.

- Deffontaines (Pierre), L'homme et sa maison, Paris, Gallimard, 1972, 254 p.

- Filiod (Jean-Paul), Le désordre domestique. Essai D'anthropologie, Paris, L’harmattan, 2003, 183 p.

- Heidegger (Martin), Essais et Conférences, Paris, Gallimard, 2004 (original 1954), 349 p.

- Lévinas (Emmanuel), Totalité et infini, Essais sur l’extériorité, Paris, Livre de poche,1971, 348 p.

- Mac Luhan (Malcom), Counterblast, Montréal/Paris, Ed Mame/Hurtubise HMH, 1972, 144 p.

- Paquot (Thierry), Demeure terrestre. Enquête vagabonde sur l’habiter, Paris, les éditions de

l’imprimeur, 2005, 188 p.

- Perec (Georges), Penser /Classer, Paris, Le seuil, 2003, 175 p.

- Tisseron (Serge), L’intimité surexposée, Paris, Ramsay, 2001, 179 p.