Retour

  • S3- 10 La fabrique du projet

Projet 3

Groupe 12 - Sandra Parvu et Xavier Dousson (partiellement en anglais) [E0311120]

Responsable(s) : Sandra Parvu, Xavier Dousson

  • Année : 2
  • Semestre : 3
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

- Appréhender la question de l’équipement, et plus particulièrement d'un centre aquatique, en se focalisant sur les dimensions spécifiques relatives à la réalisation de ce type de programme qui relève principalement de la mise en tension de l’inscription urbaine et paysagère et des architectures qui construisent la ville (continuité avec les espaces publics, « mise en scène » urbaine, significations diverses, expression du programme, etc.)

 

- Penser le double fonctionnement des équipements, d’une part public (visible) et d’autre part technique (invisible), ainsi que ses points de contacts.

 

- Prendre en compte les usages de la piscine et la présence du corps dans plusieurs états dans la formalisation d’une réponse complexe qui mobilise tous les sens.

 

- Donner une culture architecturale élargie sur ce sujet permettant de prendre la mesure de la diversité des contextes (urbains, historiques, économiques et sociaux) et de la variété des réponses possibles (échelles, types, dispositifs et spatialités, détails et matériaux).

 

- Sensibiliser aux exigences environnementales de notre époque et, par conséquent, à la dimension matérielle et constructive des équipements (l’empreinte des édifices, l’épaisseur de la façade, la réversibilité, la légèreté et la transformabilité des constructions) ainsi qu’à l’importance d’un dialogue raisonné entre solutions techniques et réponses architecturales.

 

- Conforter cette culture architecturale et matérielle par une approche pragmatique avec la visite de plusieurs chantiers en cours de piscines.

 

- Développer une réflexion et des savoir-faire ancrés dans la maquette physique. La principale exigence de représentation et de conception de ce studio concernera précisément l’expérimentation et la manipulation de cet outil en trois dimensions. Les étudiants, suivant des règles communes préalables, auront à concevoir et à réaliser des maquettes d’études (de cas, de projet), des maquettes conceptuelles et des maquettes interprétatives.

 

- Expérimenter par la représentation diverses méthodes pour comprendre des situations de projet, en questionnant plus particulièrement les choix d’implantation, de programmation et de faisabilité.

 

- Faire du relevé au sens large du terme (mesures de l’espace, mais aussi relevés des matériaux, détails analytiques, identification des ambiances, etc.) un outil de projet. A travers la pratique du relevé, le workshop aquatique qui se déroulera semaine 4 du semestre sera un moment important d’acquisition de savoirs, une forme d’immersion corporelle et psychique dans le programme.

 

- Préparer le voyage pédagogique du second semestre.

Contenu

Le semestre 3 appréhende la question de l’équipement de manière large et ouverte, à travers le programme d’un centre aquatique. L’articulation des compétences architecturale, urbaine, numérique, ambiantale et structurelle est au centre de cette question mise en œuvre par le nouveau programme de l’école qui croise l’enseignement du projet avec les sciences et techniques de l’architecture, ainsi que les outils de modélisation informatique.

 

Ce programme ouvre à une culture architecturale élargie permettant de penser la gestion des flux et de prendre la mesure de la variété des réponses possibles (grand spectre d’échelles allant de la cabine à la halle des bassins, systèmes structurels hybrides). Il oblige à penser le corps mis à nu dans l’espace, en particulier par la gestion fine des ambiances.

 

Nous la structurons autour des trois questions déterminantes de notre enseignement :

- Usages, en particulier autour du corps et de ses postures ;

- Inscription dans un contexte (urbain, paysager, réglementaire, historique, économique, social, etc) ;

- Ambiances et leur fabrication matérielle (exigences environnementales, dimension matérielle et constructive, etc).

 

Au-delà des modes conventionnels de dessin de l’architecture, la place de la représentation dans toute sa diversité est centrale. Des exercices qui explorent différents modes structurent le semestre : cartographies, collages, maquettes, récits, montages numériques et physiques hybrides.

 

 

L’exercice de projet s’articule entre un programme donné à la façon « concours suisse » (surfaces déclinées et précisées en fonction de chaque usage) et un site urbain facilement accessible qui permet de problématiser quelques questions qui alimentent le débat contemporain sur la métropole.

 

Tout le semestre est structuré par la réalisation d’exercices de représentation à durée variable, mais principalement hebdomadaire. Ces exercices accompagnent et interrogent l’élaboration et l’avancement du projet de chaque étudiant.

 

Une moitié de ces exercices implique une réflexion sur la question structurelle ou ambiantale, ou sur l’apport des outils numériques, et elle est par conséquent assumée par l’ensemble de l’équipe enseignante.

Ces exercices sont :

- Workshop études de cas piscines ;

- Exercice vidéo 60sec (montage numérique) ;

- Maquette structure études de cas piscines 1/200 (modélisation numérique pendant le workshop de la première semaine et réalisation d’une maquette physique après) ;

- Maquette structure 1/200 projet ;

- Maquette détail 1/20 projet ;

- Maquette numérique projet.

 

L’autre moitié des exercices sera consacrée à une réflexion plus focalisée sur la représentation du site et du projet (« collage site Archigram », « maquette programme », « collage projet Miralles », « bas-relief Piano », « coupe Ravereau », etc.).

 

Cette culture architecturale et matérielle sera confortée par une approche pragmatique avec la visite de trois chantiers de piscines en cours (réalisations neuves et réhabilitations). Par le passé, nous avons visité et écouté : Olivier Gloaguen (Est ensemble, maître d'ouvrage) sur le chantier de la piscine des Murs à pêches à Montreuil (Agence Coste architectures) ; Vincent Loreau et Mirko Tardio (architectes, AJN) pour le chantier des Docks au Havre (Jean Nouvel, AJN) ; Joana Nova pour la piscine du Montoly à Gland (CH), ainsi que la réhabilitation de la piscine René et André Mourlon à Paris ; Quentin Pigeat (Châtillon Architectes) pour la réhabilitation de la piscine des Amiraux à Paris (Henri Sauvage) ; Morad Kadiri (ingénieur) sur le chantier du centre aquatique de Vitry-sur-Seine. Cette année, nous visiterons le chantier de la piscine d'Aulnay (Paolo Magri, Agence Chabanne), la piscine Elisabeth (Elia-Antoni Tannoury, BVL Architecture), ainsi que le chantier de Pierrefitte sur Seine (Lydiane di Russo, BVL Architecture)

 

Pour élargir la compréhension de ces visites tant dans leur réalisation que dans leur processus, les enseignants des champs CIMA et OMI seront associés à tour de rôle à ces chantiers de piscines.

 

Le semestre est ponctué d’invitations à conférences d’experts sur la question des piscines, de projections de films, et de lectures.

 

Le territoire de projet retenu cette année est une situation de la métropole parisienne.

 

Une partie du semestre sera également dédiée à la préparation du voyage d’études, principalement à travers la réalisation de recherches bibliographiques, de la constitution d’une série d’études de cas qui constituent l’objet de l’exercice « maquette études de cas voyage ».

Cet enseignement part de la problématique de l’équipement urbain, en se focalisant principalement sur les rapports que celui-ci entretient avec son contexte, sur l’efficacité de son fonctionnement interne et sur la qualité de ses espaces intérieurs et extérieurs.

 

La préparation au voyage d'études proposé au second semestre fait également partie du travail de ce semestre. En plus des maquettes de logements, des lectures et une recherche bibliographique compléteront la préparation. Chaque année, nous proposons de nous rendre dans une ville dont les qualités architecturale et urbaine sont exceptionnelles, mais qui ne font pas partie des destinations touristiques de premier ordre. Par le passé, nous avons visité et étudié Bucarest en Roumanie et Palerme et Turin, en Italie. Cette année, nous proposons de partir à Milan.

Travaux

Le travail de conception se fait essentiellement à partir et sur la base de maquettes. En effet, les questions de logements étant pour beaucoup des questions spatiales, de rapports intérieur-extérieur, l’outil le plus à même de creuser ces questions nous semble être la maquette. Il sera donc un outil de travail central à ce studio, mobilisable chaque semaine.

Chaque semaine, une série de documents spécifiques seront également exigés.

Bibliographie

Bibliographie

L’Architecture d’Aujourd’hui, n° 3, 5ème année, 4ème série, avril 1934. (en ligne)

Gaston BACHELARD, L’eau et les rêves. Essai sur l’imagination de la matière, Paris, Librairie José Corti, 1942, 267 pages. (en ligne)

John CHEEVER, « The Swimmer », The New Yorker, 1964 ; trad. « Le Nageur », L’ange sur le pont, 2002.

Lisa HESCHONG, Thermal delight in architecture, MIT Press, 1979. Architecture et volupté thermique, Collection Habitat/Ressources, Marseille, éditions Parenthèses, 1981, 93 pages.

Thomas A. P. VAN LEEUWEN, The Springboard in the Pond. An Intimate History of the Swimming Pool, Boston, MIT Press, 1999.

Michel CORAJOUD, « Le projet de paysage : lettre aux étudiants », in Jean-Luc BRISSON (dir.), Le jardinier, l’artiste et l’ingénieur, collection jardins et paysages, Les Éditions de l’Imprimeur, 2000, 94 pages, pp. 37-50.

Henry BROSSEAU, L'eau et les soins avec les malades psychotiques chroniques, VST - Vie sociale et traitements, n° 73, janvier 2002, pp. 39-49. (en ligne)

Ian GORDON, Simon INGLIS, The historic indoor swimming pools of Britain, Swindon, English Heritage, 2009.

Juhani PALLASMAA, The eyes of the skin, Architecture and the Senses, John Witey and Sons, 2005. Le regard des sens, Paris, éditions du Linteau, 2010, 91 pages.

Patrick BOUCHAIN, Loïc JULIENNE, Alice TAJCHMAN, « Bègles, piscine municipale », in Histoire de construire, Collection l’Impensé, Arles, éditions Actes Sud, 2012, 420 pages, pp. 304-331.

Thierry MANDOUL, « Piscine », in Thierry MANDOUL et NP2F (dir.), Sports, Portrait d’une métropole, Édition du Pavillon de l’Arsenal, 2014, pp. 260-283.

Hélène CAROUX (dir.), Sport et architecture en Seine-Saint-Denis, Paris, Éditions La Découverte, Dominique Carré éditeur, 2017, 160 pages.

 

Filmographie

 

« Piscine et cinéma », Blow Up, l’actualité du cinéma (ou presque), web-série, Arte, août 2014, 5’45.

« La Piscine au cinéma », Blow Up, l’actualité du cinéma (ou presque), web-série, Arte, juillet 2017, 23’.

The Swimmer (Le Plongeon), film américain de Frank PERRY, 1968, 94 minutes. Avec Burt Lancaster

Deep End (ou Grand bain), film britannico-ouest-allemand de Jerzy SKOLIMOWSKI, 1970, 90 minutes.

Agua, film franco-argentin de Veronica Chen, 2006, 89 minutes.

L'Effet aquatique, film franco-islandais de Sólveig ANSPACH (avec la collaboration de Jean-Luc GAGET), 2016, 83 minutes.

L’Ile au trésor, film français de Guillaume BRAC, 2017, 97 minutes

Le Grand Bain, film français de Gilles LELLOUCHE, 2018, 118 minutes.