CONCOURS "ARCHI’BOIS" 2019-2020

Le concours Archi’bois est co-organisé par l’École nationale supérieure d’architecture Paris-Val de Seine et le Fonds Archimbaud pour l’Homme et la Forêt. Il est le premier concours d’architecture bois destiné aux étudiants architectes, ingénieurs et paysagistes en France. La vocation de ce concours est de sensibiliser les étudiants à l’utilisation du bois dans les domaines contemporains de la construction et de l’aménagement urbain.

La deuxième édition du concours a pour thème « La greffe architecturale ». Les participants sont invités à imaginer une extension, surélévation, insertion, qui viendra se greffer à l’existant dans un environnement urbain dense.
Trait d’union entre le passé et le présent, la greffe architecturale offre la possibilité de se confronter à l’existant, en tant qu’elle permet de revisiter et requalifier le patrimoine déjà présent avec un vocabulaire contemporain, tout en préservant sa nature, son histoire et son environnement.
Aujourd’hui, la population urbaine ne cesse de s’accroître face à un étalement urbain qui, quant à lui, est de plus en plus contraint. Dans quelle mesure le bois permet-il d’envisager une densification de nos villes qui soit plus douce ? Comment retravailler un l’existant afin d’en accroître son utilité, dans une perspective de performance environnementale et sociale accrue ?
La matériau bois offre de nombreuses pistes pour répondre à ces questions. Grâce à ses performances (légèreté des structures, modularité des composants, réemploi, durabilité, rapidité de mise en œuvre, préfabrication) le bois a une véritable capacité à être « greffé » et ainsi revaloriser les infrastructures désaffectées et le patrimoine délaissé.

Le jury 2020 est présidée par Marie Schweitzer. Architecte, urbaniste et charpentière, Marie Schweitzer est spécialiste de la construction en bois et enseigne à l’ENSA Paris-Val de Seine.

Quatre prix sont en jeu :
• 1er prix : 5 000 €
• 2e prix : 4 000 €
• 3e prix : 3 000 €
Et si pertinent une mention spéciale du jury

Date limite d’inscription et d’envoi des projets : 20 mars 2020 à midi

L’ensemble du calendrier du concours, les modalités d’inscriptions et le règlement : Site Archi'bois

CONCOURS "CONSTRUIRE EN PIERRE STRUCTURELLE 2019"

Depuis 2013, l’ENSA Paris-Val de Seine et sa matériauthèque, en partenariat avec Alphapierre, organisent un concours d’idées dont la vocation est de sensibiliser les étudiants à l’utilisation de la pierre dans les domaines contemporains de la construction et de l’aménagement urbain. Le concours « Construire en pierre structurelle 2019» avait cette année pour thème « Jamais seule ». 

Le fait est établi : La pierre a besoin des autres. On peut aisément dire qu’elle n’est quasiment… « Jamais seule ». Cela se vérifie dans de nombreux monuments et bâtiments anciens et plus encore dans les réalisations contemporaines pour des raisons techniques, financières et réglementaires. Pour cette 6ème session du concours, l’accent était donc mis sur cette particularité qui différencie la pierre d’autres matériaux comme, par exemple, le béton, le bois, le métal… qui n’ont structurellement besoin de personne. La remise des Prix a eu lieu le mardi 18 juin à 18h à l’ENSA Paris-Val de Seine et l’exposition des projets se tiendra jusqu’au 27 juin dans le hall de l’ENSA Paris-Val de Seine. 

Le jury présidé par Marc Bigarnet a désigné les lauréats suivants :

Premier prix

Projet n° 8 : « Une nuit avec Jean-Pierre » Refuge pour la transhumance dans les Pyrénées, avec accueil de tourisme et belvédère.
Yann Houllard – ENSA Paris-Val-de-Seine – M2 

Le projet proposé pour le concours est un jalon qui marque la transformation d’une vallée pastorale en destination pour les randonneurs. Comme un trait de pierre dans le grand paysage, le refuge s’installe avec franchise dans le site dont seule la géométrie réglée finement permet de le distinguer de son sol. Le jury a apprécié la cohérence du projet à toutes les échelles de sa représentation, et les liens intemporels qu’ils tente d’instaurer avec la nature et plus précisément son sol, qui à l’instar des constructions vernaculaires locales, offre la ressource principale de cette architecture dépouillée.

Deuxième prix

Projet n° 19 : « Auberge de Jeunesse à Nancy »
Merwann Krati / Émile Lefevre / Enzo Nicole – ENSA Nancy – L3/M1/M1

La rigueur du plan, de la coupe et des élévations de cette auberge de jeunesse installée en plein cœur du centre historique de Nancy témoigne d’une approche constructive efficace, au service de la pérennité, des usages, comme des rapports entre l’architecture patrimoniale et l’architecture contemporaine. Le jury a apprécié le juste rapport entre l’usage monolithique de la pierre et le caractère traversant de l’îlot, qui offrent conjointement le statut d’équipement dans le centre-ville de Nancy, comme le jumelage de la pierre structurelle avec le principe judicieux d’un doublage de panneaux de bois qui offrent à l’édifice toute sa domesticité. Le projet qui se veut simple, est élégant. L’expression de ces usages dans la coupe perspective démontre l’habitabilité généreuse de l’îlot.

Troisième prix

Projet n°5 : « Ti’Pitons » Centre Culturel du Cirque de Mafate. Halte Patrimoine dans un site naturel.
Nicolas Passemier / Antony Jarry / Tom Benedico – ENSA Paris-Val-de-Seine – ESTP La Villette - ENSA Montpellier La Réunion en échange à Bucarest – M1

Le jury a été particulièrement séduit par le caractère de ce projet qui tire profit du paysage extraordinaire du cirque de Mafate et de sa pierre volcanique. Le centre culturel s’immisce dans la végétation dense en offrant des émergences massives et irrégulières au-dessus de la canopée. La mise en œuvre de la pierre est à l’échelle de l’équipement culturel, dans une approche mêlant discrètement la pierre et le métal, à l’instar d’une infrastructure.

Projet remarqué

Projet n° 9 : « Au grès des bois » Halle communale, Place et refuge, locaux associatifs.
Camille Couval – ENSA Lyon – Année de césure entre M1 et M2 

Le jury a souhaité remarquer ce projet modeste qui associe la pierre des Vosges pour les fondations et le pin sylvestre exploité dans la région pour la charpente. Deux halles disposées en équerre cadrent le ruisseau fondateur du village de Rothbach, et dessinent naturellement un nouvel espace public dans le centre-bourg. Le jury a apprécié la grande simplicité de ce projet, sa pertinence structurelle et sa juste mesure qui rendent crédible et légitime l’attention portée au village de Rothbach et aux ressources Vosgiennes.

Marc Bigarnet – Président du jury

Concours Pierre 2018
Étudiants de notre école primés au concours

Les étudiants de L’ENSA Paris-Val de Seine primés aux concours

Les étudiants de l’ENSA Paris-Val de Seine ont du talent. Cette rubrique illustre leur réussite dans des concours et appels à projet nationaux et internationaux.

En savoir plus sur les étudiants de l'ENSA Paris-Val de Seine primés à des concours

Actualités des concours

Les concours ouverts aux étudiants en École d’architecture sont multiples et variés. Les thématiques riches et les dotations souvent motivantes. 

Découvrir les concours en cours