Questions à se poser sur les mobilités internationales

Quand partir ? : Les départs s'effectuent en 3ème année de licence et en 1ère année de Master pour un ou deux semestres consécutifs dans un même établissement d'accueil. Pour être éligible à une mobilité étudiante internationale, un étudiant doit avoir validé la totalité des unités d'enseignement des années d'études précédant le départ.

Où partir ? : Les destinations ouvertes aux mobilités internationales font l'objet d'une présentation lors des réunions d'information d'octobre et/ou novembre de l'année précédant le départ. La carte des partenariats internationaux de l'ENSA Paris-Val de Seine disponible sur le site répertorie tous les partenariats et non uniquement ceux relatifs aux échanges étudiants. 

Pourquoi partir ? : Le choix de partir ainsi que celui de la destination doit être en adéquation avec le parcours pédagogique personnel de l'étudiant avant tout. Il ne faut toutefois pas négliger la capacité de l'étudiant à s'exprimer dans la langue du pays d'accueil ainsi que la capacité financière de l'étudiant au regard des garanties financières demandées par le pays d'accueil et du niveau de vie de ce dernier.

Quelles différences entre mobilités étudiantes internationales et Free movers ? : Les mobilités étudiantes internationales sont issues des partenariats internationaux qu'entretient l'ENSA Paris-Val de Seine avec des établissements d'enseignement supérieur étrangers. Ces échanges sont encadrés administrativement par le Service Relations et Partenariats internationaux et pédagogiquement par les enseignants coordinateurs référents. Les étudiants participant aux mobilités étudiantes internationales demeurent inscrits à l'ENSA Paris-Val de Seine, sont exonérés des frais d'inscription dans l'établissement d'accueil et peuvent percevoir des bourses de mobilité.

A l'inverse, les free movers s'inscrivent dans une démarche personnelle de mobilité. Ils ne dépendent plus de l'ENSA Paris-Val de Seine et ne peuvent donc bénéficier des diverses prestations précédemment citées. Enfin, la validation du parcours académique des Free movers pendant leur année à l'étranger n'est pas garantie.

Les Free movers ne feront l'objet d'aucun accompagnement administratif, pédagogique ou financier. Les étudiants souhaitant s'engager dans cette démarche ne pourront candidater dans les établissements partenaires de l'ENSA Paris-Val de Seine.

Calendrier de la mobilité

Une réunion d'information a lieu chaque année en octobre. Elle présente le panorama complet des échanges internationaux à l'École nationale supérieure d'architecture Paris-Val de Seine. Le dépôt des candidatures s'effectue en décembre et les résultats sont publiés fin février/début mars.

Voir le calendrier complet et détaillé

Dossier de candidature à la mobilité internationale

Les étudiants qui souhaitent partir en mobilité internationale doivent présenter un dossier de candidature. Le dépôt des candidatures pour les mobilités se fait le jeudi précédant la fermeture de l'ENSA Paris-Val de Seine pour les congés d’hiver.

Critères d’évaluation et publication des résultats

Les dépôts de candidature s'effectue en décembre. Les dossiers sont étudiés dès janvier pour publication des résultats fin février.

Comment s'effectue la sélection des étudiants partants en mobilité ?

Formalités précédant le départ en mobilité

Immédiatement après la diffusion des listes de sélection, des documents seront demandés par le Service des Relations et Partenariats internationaux de l'École nationale supérieure d'architecture Paris-Val de Seine. Une ou des réunion(s) d’information seront organisée(s) pour présenter les grandes étapes.

Par la suite, des démarches d’inscription dans les établissements partenaires devront être initiées. Cette inscription peut, dans certains cas, être obligatoire dès le mois de mars (Etats-Unis, Canada, Japon). Des documents devront être envoyés à l’établissement d'accueil : relevés de notes, portfolio, formulaires d’inscription, copie du passeport... Les documents demandés varient d’un établissement à l’autre.

Avant le départ en mobilité, l’inscription à l’ENSA Paris-Val de Seine est obligatoire (en juillet ou en septembre). Les frais d’inscription sont à payer dans l’établissement d’origine. Aucun frais d’inscription ne sera payé dans l’établissement d’accueil. Seuls des frais relatifs à l’assurance maladie ou à de substantiels frais de dossier pourront être imposés par ce dernier.

Avant de partir, il est de la responsabilité des étudiants de posséder un passeport et un visa en conformité, de s'acquitter des vaccinations obligatoires et des démarches auprès de la sécurité sociale. 

Formalités pendant la mobilité

Chaque étudiant doit signer un contrat d'études ou Learning agreement (en annexe) établi avec le bureau de la mobilité étudiante internationale et le coordinateur pédagogique, en accord avec l'établissement d'accueil. Celui-ci est modifié par la suite, au moyen d'un nouveau contrat. Cette version modifiée doit faire l'objet d'un accord de toutes les parties. Elle doit être envoyée dans les 15 jours suivant le début des cours.

Les règles du contrat

Le contrat d’études doit respecter les règles suivantes :

  • Un maximum de 6 ECTS (ou 70 heures de cours) peut être validé pour l'apprentissage de la langue du pays d'accueil, sous réserve de fournir un relevé de notes ou une attestation officielle de l'établissement d'accueil.
  • Les étudiants doivent s’inscrire et valider un enseignement de projet par semestre sauf dans les établissements où le projet est annuel.
  • Le contrat d’études doit comporter un minimum d’ECTS ou d’heures d’enseignement

Formalités après la mobilité

Les étudiants de retour de mobilité devront fournir les fiches pédagogiques ainsi que le questionnaire renseignés. Une attestation de présence ainsi que les relevés de notes sont également requis. De même qu'un rapport final pour les étudiants Erasmus.
En octobre, les étudiants seront auditionnés par la commission de retour pour une restitution obligatoire.

Quelles sont toutes les formalités après la mobilité en détail ?

Les bourses de mobilité

Plusieurs bourses sont destinées aux étudiants en mobilité : Erasmus, AMIE, bourse de la Maire de Paris, du ministère de la Culture et de l’ENSA Paris-Val de Seine. 

Quelles sont les critères des bourses de mobilité ?

Le stage Erasmus +

Le stage Erasmus + s'adresse aux personnes qui souhaitent effectuer un stage à l'étranger dans l'un des 31 pays adhérant à la Charte Erasmus +. Ils sont d'une durée minimum de 2 mois. 

Voir le détail du fonctionnement, des conditions et démarches