Outre le métier d’architecte, les études en architecture offrent des débouchés variés.
Quels sont les métiers accessibles ?
Comment les jeunes diplômés s’insèrent-ils dans la vie professionnelle ?

Que faire après la Licence ?

Les titulaires du diplôme d'études en architecture (DEEA) peuvent poursuivre leurs études en en art, architecture ou design par exemple ou encore entrer dans la vie active.
Ils peuvent ainsi envisager d’intégrer des agences d'architecture, d'urbanisme, d'architecture intérieure ou de design, des entreprises du bâtiment et des travaux publics, des bureaux d'études et d'ingénierie, des sociétés d'aménagement.

Que faire après le Master ?

Les études d’architecture débouchent sur de nombreux métiers. Le diplôme d'Etat d'architecte (DEA) permet ainsi d'accéder, outre la conception, à toutes les fonctions de conseil, d'assistance à la maîtrise d'ouvrage, d'études techniques, d'urbanisme et d'aménagement en qualité de salarié. Et donc aux professions d’architecte, d’urbaniste, de paysagiste, d’architecte ou décorateur intérieur, de médiateur en architecture, de chercheur, d’enseignant…Il permet également de devenir agents publics de l'Etat ou des collectivités territoriales (architecte-conseil, architecte urbaniste de l’Etat).

Ou encore de poursuivre des études par un masters co-habilités et associés ou un doctorat.

Que faire après la HMONP ?

Après la HMONP, on peut exercer les mêmes métiers qu’après un master. De plus, étant habilité à la maîtrise d’oeuvre en son nom propre, on devient architecte en titre. On peut donc devenir associé dans une agence ou encore ouvrir sa propre agence. 

L’insertion professionnelle

Une enquête conduite par le ministère de la Culture avec l’appui de l’École nationale supérieure d’architecture Paris-Val de Seine a été réalisée en 2016 sur l’insertion professionnelle des diplômés en architecture issus de la promotion 2012-2013. 474 diplômés de l’ENSA Paris-Val de Seine ont été contactés. Parmi eux, 223 ont répondu (118 ADE et 105 HMNOP), soit un taux de réponse de 47%.
Il en résulte que 86 % des diplômés accèdent à leur premier emploi en moins de 6 mois.

Les jeunes diplômés en architecture exercent surtout des missions de maîtrise d’œuvre (91 %) et de suivi de chantiers (47 %). Ils sont majoritairement salariés du secteur privé.

47

%

des diplômés exercent des missions de suivi de chantier

91

%

des diplômés exercent des missions de maîtrise d'oeuvre

86

%

des diplômés accèdent à leur premier emploi en moins de 6 mois

Voir l'annuaire des diplômés