Il existe deux fonds nationaux d’aide d’urgence pour les étudiants ne bénéficiant pas de bourse sur critères sociaux et qui doivent cependant faire face à une difficulté financière.Le Fonds national d'aide d'urgence annuelle Culture (FNAUAC) et le Fonds National d’Aide d’Urgence (FNAU).

Par ailleurs, l’ENSA Paris-Val de seine dispose des services d’une assistante sociale qui reçoit sur rendez-vous à l’École nationale supérieure des Beaux-Arts (Paris 6ème) : Louise Fétu, tél. : 01.47.03.50.50

Le Fonds national d'aide d'urgence annuelle Culture (FNAUAC)

Il a été mis en place pour les étudiants rencontrant des difficultés pérennes et nécessitant une aide d’urgence. L’aide est accordée pour six mois ou pour toute l’année universitaire. Les étudiants bénéficiaires du FNAUAC ne doivent pas être boursiers de l’enseignement supérieur ou du Ministère de la Culture. Pour en bénéficier, l’étudiant doit avoir moins de 35 ans et être en indépendance avérée

Fonds National d’Aide d’Urgence (FNAU)

Cette aide est destinée aux étudiants ne pouvant pas bénéficier du FNAUAC. Le Fonds National d’Aide d’Urgence permet aux étudiants de moins de 35 ans, qui connaissent des difficultés financières, de bénéficier :

  • d’une aide ponctuelle, s’ils rencontrent des difficultés financières passagères.
  • d’une aide annuelle, si cette difficulté est durable et si l’étudiant ne peut bénéficier d’une bourse d’État sur critères sociaux.

Le FNAU est géré par le CROUS et l’attribution se fait par une commission. Il est impératif de prendre rendez-vous avec l’assistante sociale de l’établissement pour compléter un dossier. L’aide ne peut excéder le montant annuel d’une bourse annuelle à échelon 1.