Retour

  • S8-S2 PREPARATION A LA RECHERCHE

(DE4)-DE5 : Habitat Pratiques Usages Formes - G. Viellepeau, Y. Fijalkow, S. Bresson, MH Badia

Semestre 8

Responsable(s) : Yankel Fijalkow

Enseignant(s) : Alexandre Pavlidis, Geraldine Viellepeau, Etienne Lenack, Sabrina Bresson, Jean-Marc Bichat, Marie-Hélène Badia

  • Année : 4
  • Semestre : 8
  • E.C.T.S : 7
  • Coefficient : 8,00
  • Compensable : oui
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : oui
  • Mode : option
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Le séminaire propose d'accompagner les étudiants dans la réalisation d'un mémoire de master sur la question large de l'habitat incluant celle du logement. Il développe donc des outils méthodologiques et théoriques.

 

Sur le plan thématique, la question de l’habitat et de ses qualités, se pose aujourd’hui avec d'autant plus d'acuité que nous connaissons une situation de crise humanitaire, sanitaire et environnementale inédite.

Ainsi, l’expérience récente de l’espace domestique comme de l’espace public nous oblige collectivement à penser les conditions contemporaines de la fabrique de notre cadre de vie.

Mais dans un contexte de besoin croissant de logements, en construction neuve comme en réhabilitation, doublé d'une financiarisation accrue et d'une pression normative grandissante, la capacité d’expérimentation et d'innovation semble encore trop limitée.

Pourtant, penser la qualité de l’habitat est plus que jamais au centre des débats (rapports Leclerc, Lemas, Idheal) et constitue un nouveau défi pour les architectes, tant en termes d’adaptabilité ou de flexibilité, pour intégrer les pratiques habitantes et l’évolution des modes de vie, que dans la gestion raisonnée de la ressource qu'elle soit matérielle, énergétique ou foncière. 

Les impératifs de la construction durable et de la sobriété énergétique peuvent ouvrir la perspective de « retrouver » et « d’imaginer » un habitat confortable et désirable pour tous et de mieux appréhender les besoins émergents des habitants, dans le cadre de la transformation du bâti existant ou dans celui de la construction neuve.

L'enseignement du séminaire, porté sur la forme physique et sociale de l'habitat, s'inscrit dans cette dynamique et s'adosse la chaire « Le logement demain » .

Le séminaire propose d'investiguer les conditions, les moyens et les évolutions de la production de l'habitat et des ses pratiques visant notamment à l'exploration des motifs de qualité ou d'innovation.

Cette recherche mobilise, à dessein, autant le champ des pratiques (logiques d'acteurs, pratiques habitant es, etc), que celui des usages et des formes (types et dispositifs construits). Elle sera alimentée par différents apports méthodologiques, théoriques et iconographiques et aboutira en S9 à la rédaction d'un mémoire de fin d’études.

 

Plus précisément en S7 le séminaire entend :

 

Engager une réflexion prospective quant à l’innovation et l’expérimentation dans la production de l'habitat visant à améliorer la qualité de ce dernier.

Constituer un Atlas « de qualité » des formes et dispositifs, illustrant ou caractérisant une expérimentation riche et diverse sur le logement à travers des critères d’analyse favorisant la production de schémas et de dispositifs réutilisables pour le projet.

Acquérir des outils méthodologiques et fonder une démarche scientifique.

Elaborer une problématique étayée notamment par une approche comparative d'expériences étrangères reconnues innovantes dans le domaine de l’habitat (Amsterdam et Zurich)

 

Les compétences attendues à l’issue de ce séminaire sont à la fois d’ordres scientifique, théorique et pratique puisqu'elles visent la production d'un mémoire de Master et engagent la production de schémas et dispositifs réutilisables pour le projet.

Contenu

Le séminaire articule différents moments pédagogiques permettant d’investir la question de la qualité de l’habitat et de ses lieux (moyens) d’innovation. Les séances se tiendront le mercredi après-midi et s’organiseront autour :

D’interventions dispensées sous fore de cours ou de conférences qui se dérouleront en interne et sont à destination des étudiants du séminaire,

De travaux de méthodologie de la recherche (Cours de méthodologie, exercices de TD, rédaction d'article),

De travaux d’analyse graphique visant la production d’un Atlas raisonné.

 

En S7, les étudiants seront concomitamment formés à la recherche par la mise en place d'outils méthodologiques et l'analyse d'études de cas, corpus d'expériences étrangères reconnues innovantes dans le domaine de l’habitat (Amsterdam et Zurich). Ce diptyque constituera un support dynamique pour faire évoluer la conception des logements et les confronter à la réalité française aujourd’hui décriée. Le travail d’analyse, éclairé par de nombreuses interventions (architectes, chercheurs, doctorants, etc) permettra de comprendre les enjeux techniques, morphologiques, typologiques comme les valeurs d'usages et qualités d'habiter de ces réalisations.

Durant le semestre, les apports théoriques dispensés et discutés dans le cadre du séminaire permettrons d'apprécier ces expérimentations à l'épreuve des évolutions sociétales, techniques, environnementales et économiques et par la même de faire émerger une problématique.

Cette première séquence de séminaire constitue un socle précieux dans la définition des sujets individuels de mémoire parce qu'elle participe autant de l’élaboration d'une problématique (qui peut être commune ou partagée) que de la constitution d'un premier corpus raisonné (Atlas des qualités) établi suivant une grille de lecture et une charte graphique commune.

 

En S8, les étudiants finaliseront leurs corpus et engageront le travail de terrain et de recueil de données empiriques. Ils devront élaborer un plan détaillé et produire un chapitre de leur futur mémoire. Un encadrement alternant interventions sous forme de conférences (choisies en concertation avec les étudiants), apports théoriques spécifiques et travail d'écriture par petits groupes sera mis en place.

 

En S9, les étudiants devront rédiger leur mémoire en vue de sa soutenance.

 

 

Adossement au projet S7_S8

Le travail théorique, soutenu par le cadre du séminaire, n’est pas mis à distance du travail de projet. Il explicite le problème d’architecture que pose le projet et réciproquement alimente la posture et la culture de projet en devenant ressource pour le projet.

Ainsi, le contenu du séminaire est délibérément articulé avec celui des enseignements de projet en s7 et s8, même si celle-ci n'est pas imposée, contribuant à la convergence théorique et pratique des enseignements . Cette articulation permet, à terme, d’aboutir à un PFE Recherche.

 

Protocole_ Accumulation, Re-dessin et et Relectures

Il convient donc de préciser que ce séminaire n’a pas pour objectif de formuler une analyse historique de la typologie, mais tend à investiguer la notion de qualité et les différents mécanismes d’élaboration du projet au travers d’une série de conférences-débats et d'analyses d’exemples sélectionnés pour leurs caractères innovants, leurs qualités spatiales et leurs valeurs d’usages.

 

Nous analyserons des projets contemporains qui ont tous pour point commun d'illustrer la notion de qualité ou d'innovation dans l'habitat.

L’ambition est qu’à terme l’archivage des documents suivant une même charte graphique ; iconographies, textes et dessins d’analyse, entretiens, constitue une iconologie, une collection critique, partie prenante d'un processus de recherche autant que conception de projet.

Sa constitution mobilise notre capacité à identifier, extraire, montrer, détourner, extrapoler, autant d’actions qui nécessitent une lecture critique des objets construits. Le cadre et le contenu de représentation sont fixés par les enseignants (matrice In design) en vue d’établir in fine un livret présentant les expériences croisées . Les critères d’analyse identifiés à ce stade traitent, à travers un corpus typologique segmenté en quatre configurations (les édifices collectifs épais, les grandes résidences, l’habitat vertical et l’habitat individuel groupé), - Des communs - De l’échelle et de la densité - Des qualités spatiales (surface et agencement) - Du confort (lumière, climat,

ambiance) - Du confort d’usage (rangement) - Des mode de construction : « bibliothèque » de matériau ressource/structure et enveloppe/ Pérennité et durabilité - Mode de production (MOU, réglementation, culture…)

Travaux

Le séminaire propose deux formats de production complémentaires et indissociables, à savoir :

Production d'un Atlas des travaux d’analyse établis sur la base d'un protocole et corpus commun.

Production d’un sujet de mémoire individuel de recherche à partir de problématiques identifiées au cours du travail collectif et des exercices méthodologiques : Problématique, plan sommaire et bibliographie.

Bibliographie

Biau, V., et Lautier, F. (Eds.). (2009). La qualité architecturale: acteurs et enjeux. Éd. de la Villette.

Crowley, J. -E (2003), The invention of comfort. Sensibilities and design in early modern Britain and early America, John Hopkins University Press.

Déoux, S., Massot, O., et Girard, V. (2011). L'habitat, facteur de santé des trente dernières années de vie des aînés?. Gérontologie et société, 34(1), 91-103.

Eleb Monique, Châtelet Anne-Marie et Mandoul Thierry, (1992) Penser l'habité : le logement en questions, PAN 14, Paris, éditions Mardega

Eleb, M., et Simon, P. (2014). Le logement contemporain: Entre confort, désir et normes (1995-2012). Primento, PUCA.

Fijalkow Yankel et Bruno Maresca (2019), « Normes de chauffe et transition énergétique : les transactions des habitants », Natures Sciences Sociétés, 2019, vol. 27, no 4, p. 410-421.

Fijalkow Yankel ( 2017), «  Du confort au bonheur d’habiter » , Sciences et Bonheur, sciences-et-bonheur.org/2017/09/18/yankel-fijalkow-du-confort-au-bonheur-dhabiter/

Fijalkow Yankel, Anne Laure Jourdheuil, Alexandre Neagu (2021) « Le relevé habité face à la vulnérabilité résidentielle : intérêts et limites », SociologieS, novembre 2021 hal.archives-ouvertes.fr/hal-03327809

Guy Lambert (2012), « La première décennie du Plan Construction (1971- 1982) : Stratégie éditoriale et représentations. Histoire de l’art n°59, octobre 2006, p. 141-151. Coll. Rendre possible. Du plan construction au PUCA : 40 ans de réalisations expérimentales, PUCA.

Guy Lambert, (2008) “Une spécificité des publications du Plan Construction (1971-1988)”, in Garric, J.-P. Nègre, V., Thomine, A.,(dir.), La Construction savante. Les avatars de la littérature technique, Paris, Éditions Picard, INHA, p. 319-330.

Ille-Roussel, M., et André, V. (2021). Les politiques d’adaptation de l’habitat des séniors en France et en Allemagne. Gérontologie et Société.

Jourdheuil, Anne-Laure (2020). Qualité (s) architecturale (s) des logements sociaux produits par les promoteurs immobiliers: une question qui fait débat. Les Cahiers de la recherche architecturale urbaine et paysagère, (8).

Le Goff O. (2019), L’invention du confort: naissance d’une forme sociale, Lyon, Presses universitaires de Lyon.

Lucan Jacques (2021) Habiter, ville et architecture, Paris, PU Polytechnique.

Moley Christian (1979), L’innovation architecturale dans la production du logement social (1972- 1978), Paris, Plan Construction, ministère de l’Équipement

Plan Construction et Architecture, (1990) Le Plan construction et architecture. Résultats - acquis - projets, Paris, PCA.

Plan Construction et Architecture, (1992) Programme Architecture nouvelle PA 20 ans de réalisations, Paris, Techniques et architecture, PCA.

Sennett, R. (2019). Bâtir et habiter: Pour une éthique de la ville. Albin Michel.

Subrémon H. (2010), « Le climat du chez-soi »,  Ethnologie française, 40,4, 707-714.

Ware, Ch. (2012), Building stories, New York, Pantheon Books.