Retour

  • S4- 10 La fabrique du projet

Projet 4 -

Semestre 4

Groupe 13 - Karim Basbous [E0411130]

Responsable(s) : Karim Basbous

Enseignant(s) : Pierre Léger

  • Année : 2
  • Semestre : 4
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

'La peinture, c'est comme le chinois, ça s'apprend' affirmait Picasso. Il en va de même en architecture !

Avant de concevoir, il faut apprendre à concevoir. Or on ne développe pas l'imagination sans outils ni méthode.

Contenu

Cet enseignement aura lieu les vendredi (en une séance hebdomadaire d'une journée entière).

'L’invention d’un espace domestique' est un exercice fondamental structuré en une série d'étapes clé conduisant à l'invention du plan sur la base d'une mise en question des conventions et des traditions, afin d'ouvrir un espace de pensée hors de toute reproduction ou imitation. La méthode est collective mais l'invention est personnelle, chaque étudiant étant appelé à résoudre un problème qui lui est propre.

 

Les composantes fondamentales de l'espace habité sont ici réunies dans un premier temps avec un très haut niveau d'abstraction : il s’agit de faire de la géométrie un véritable matériau architectural, de travailler la lumière, d'apprendre les fondements de la morphologie et de la topologie. Il s'agit également de faire du meuble un acteur essentiel du plan parallèlement à sa fonction pratique, ce qui conduit à un travail très concret sur l'aménagement.

 

Le processus de conception est jalonné par une succession d'étapes permettant de travailler depuis le simple vers le complexe.

A la différence des petits exercices autonomes que certains enseignants privilégient, chaque étape de ce processus est une partie de ce qui sera un Tout - un espace domestique pour une famille - à la fin du semestre.

Cette progression permet de prendre conscience que la conception architecturale est un processus qui se construit pas à pas. Elle démontre ainsi que l' 'idée' n'est pas l'origine du travail de conception, mais son point d'arrivée.

 

L’étudiant(e) prend conscience dans cet exercice de l’importance de la maquette d’étude et du croquis pour développer son imagination, appréhender mentalement les trois dimensions de l’espace architectural, concevoir et articuler les parties.

 

Un exercice d'école est une expérience irréductible à une présentation orale écrite par l'enseignant : seule l'expérience de l'exercice permet d'en évaluer la valeur pédagogique. Alors, on tente ?

Travaux

Travail en plans, coupes, perspectives et maquettes.

Bibliographie

ZEVI, Bruno, Le langage moderne de l’architecture, Paris, Dunod, 1991, traduit de l’italien par Marie-José Hoyet.

CHING, Francis D.K., Architecture : form, space et order, New York, Van Nostrand Reinhold, 1979.

BACHELARD, Gaston, La poétique de l’espace, Paris, PUF, 1957.