Retour

  • S8-S2 PREPARATION A LA RECHERCHE

DE 3 : Rendre visible, Habiter le trouble - C. Sandrini, G. Meigneux, A. Avril, E. Bouyer

Semestre 8

Responsable(s) : Clara Sandrini

Enseignant(s) : Emmanuelle Bouyer, Guillaume Meigneux, André Avril

  • Année : 4
  • Semestre : 8
  • E.C.T.S : 7
  • Coefficient : 8,00
  • Compensable : oui
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : oui
  • Mode : option
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Ce séminaire de recherche Rendre visible en lien avec le groupe de projet Habiter le Trouble, vise à :

- introduire des démarches de recherche-création articulées au projet architectural et en préparation aux «PFE mention recherche».

- Élaborer une réflexion critique à partir d’une pratique de terrain qui aiguise les capacités d’observation et d’interactions avec nos environnements (espace, temps, mouvement)

- Amorcer la rédaction du mémoire de Master en faisant dialoguer les outils de représentation, les protocoles d’intervention et les connaissances théoriques.

 

Une continuité́ méthodologique et théorique au sein du DE3 existe avec les séminaires de S7 « Chemin faisant. Art et cultures de la marche » et « Territoires sensibles » et avec le projet et co-system de S9-10. 

Contenu

Le séminaire « Rendre visible » s’intéresse à la visualisation des dimensions matérielles et immatérielles des territoires et des paysages urbains : perceptions, pratiques, rythmes, ambiances, temporalités, imaginaires, artefacts, etc. Il s’agit de rendre visible une réalité concrète produite par des usages, des occupations, des projets.

 

En articulation avec le groupe de projet “Habiter le trouble”, l’objectif est de construire une démarche de recherche située pour aborder des enjeux contemporains de transformation des espaces.

 

Une attention particulière est portée à la dimension exploratoire : partir à la découverte de quelque chose que l’on ne voit pas, que l’on ne voit plus, ou qui ne peut être vu ; revoir les mythes fondateurs, les croyances et les convictions ; inventer les outils nécessaires capable de prendre appui sur des données d'enregistrement direct, sensibles et non objectivables ; imaginer de nouvelles relations au terrestre, aux représentations et à l’altérité. 

 

Les méthodes mobilisées sollicitent des pratiques de création, des outils et des savoir-faire venant d’autres disciplines (paysage, art, géographie, ethnographie) et dont l’objet est de produire de la connaissance à partir de l’expérience.

 

Trois axes thématiques organise cette démarche de recherche-création :  

- Le terrestre, qui articule autant nos pratiques de terrain que la relation à envisager avec un environnement en mutation, en réaction, voire en souffrance,

- L’altérité, qui suppose un mouvement et une expérience, aller de soi vers ce qui nous est extérieur, nous dé-placer,

- L’imaginaire, qui présuppose qu’il nous faut construire de nouveaux récits-cadres, à partir desquels nous pouvons créer et construire.  

 

Le séminaire se développe en 3 temps :

- Problématisation : à partir du séminaire de S7 et de leurs parcours, les étudiants énoncent une problématique personnelle sur un sujet de leur choix. Ils organisent une méthodologie qui hybride différents outils et qu’ils expérimenteront par la suite. Ils rédigent une note méthodologique qui indique le sujet, un premier état de l’art, les questions et hypothèses et la méthodologie envisagée.

- Expérimentation : en relation avec le groupe de projet “Habiter le trouble”, les étudiants développent leurs expérimentations de terrain. Chaque semaine, ils doivent les restituer dans un “journal” en sélectionnant les informations qu’ils considèrent importantes. Des séances de restitution collective sont prévues pour partager ces informations et développer le dialogue au sein du groupe.

- Rédaction : à la fin du semestre, les étudiants doivent structurer leur “journal” pour rendre visible leur démarche. Ce journal peut prendre différentes formes (papier, film, maquette, dessin, …) et doit être accompagné d’un texte descriptif, d’une bibliographie et d’un plan de mémoire.

Travaux

Note méthodologique

 

Fiches de lecture

 

Journal

 

Bibliographie

 

Plan de mémoire

 

Présentation orale.

Bibliographie

Ardenne, Paul. Un art contextuel : Création artistique en milieu urbain, en situation, d’intervention, de participation. Paris: Flammarion, 2009. 

 

Ardenne, Paul. Un art écologique : Création plasticienne et anthropocène. Édition revue et Augmentée. Editions Le Bord de l’eau, 2019. 

 

AUGOYARD J.F., Pas à pas : essai sur le cheminement quotidien en milieu urbain, Paris, Seuil, 1979.

 

BACHELARD Gaston, La formation de l’esprit scientifique, Paris, Vrin (1938) 1993.

Augoyard, Jean-François. Pas à pas: essai sur le cheminement quotidien en milieu urbain. Bernin, France: À la croisée, 2010. 

 

Besse, Jean-Marc, et Jean-Luc Brisson. Les carnets du paysage, N° 20 : Cartographies. Arles; Rennes: Actes Sud, 2010. 

 

Boukala, Mouloud. Le dispositif cinématographique : Un processus pour (re)penser l’anthropologie. Paris: Téraèdre, 2009. 

 

Careri, Francesco. Walkscapes: La marche comme pratique esthétique. Éditions Actes Sud, 2020. 

 

CERTEAU (de) Michel, L’Invention du quotidien. Arts de faire, Paris, éd. Gallimard, (1980) 1990. CHAPEL Enrico, L’œil raisonné. L'invention de l'urbanisme par la carte, Genève, MētisPresses, 2010.

 

CORAJOUD Michel, Le paysage, c’est là où la terre et le ciel se touchent, Arles, Actes Sud, 2010.

DEBORD Guy, Guide psychographique de Paris, Dépliant, Copenhage : Permild et Rosengreen, 1957.

 

Damasio, Alain. La Horde du Contrevent. La Volte, 2012.  

 

Damasio, Alain. Les furtifs. Clamart: La Volte, 2019. 

 

Davila, Thierry. De l’inframince. Paris: Du Regard, 2019. 

 

Davila, Thierry. Marcher,créer - Déplacements, flâneries, dérives dans l’art de la fin du XXe siècle. Paris: Du Regard, 2007. 

 

Deleuze, Gilles, et Claire Parnet. Dialogues. Editions Flammarion, 2008. 

 

Deleuze, Gilles. Pourparlers 1972-1990. Minuit, 2003. 

 

Descola, Philippe. Par-delà nature et culture. Editions Gallimard, 2015. 

 

DUPERREX M, 'Pratiquer la ville, pour une technologie de la dérive.' Urbain, trop urbain. [En ligne], 20 juin 2011. owni.fr/2011/06/20/pratiquer-la-ville-pour-une-technologie-de-la-derive/

GOFFMAN Erving, La mise en scene de la vie quotidienne, Paris, Les éditions de minuit, 1973.

Frédérique Aït-Touati, Alexandra Arènes, et Axelle Grégoire. Terra Forma: Manuel de cartographies potentielles. 1re éd. Paris: B42, 2019. 

 

Grosjean, Michèle, et Jean-Paul Thibaud. L’espace urbain en méthodes. Marseille: Parenthèses, 2001. 

 

GUEDJ D., La mesure du monde. La Méridienne, Paris, Robert Laffont, 1997.

 

Ingold, Tim. Faire - Anthropologie, Archéologie, Art et Architecture. DEHORS, 2017. 

 

Ingold, Tim. Une brève histoire des lignes. Bruxelles; Le Kremlin-Bicêtre: Zones Sensibles Editions, 2011. 

 

Laplantine, François. De tout petits liens. Paris, France: Mille et une nuits, 2003. 

 

LATOUR Bruno, Paris, ville invisible, Paris, les empêcheurs de penser en rond, 1999. www.annalesdelarechercheurbaine.fr/IMG/pdf/Latour.Hermant_ARU_85.pdf

MARAVITTI Nicolas, Visualiser-l'invisible. Pourquoi et comment visualiser les phénomènes invisibles ?, 2003. probablement.net/invisible/pdf/visualiser_l'invisible_ebook_1.1_doubles.pdf

 

MERLEAU-PONTY Maurice, Phénoménologie de la perception, Paris, Gallimard, 1945.

Marot, Sébastien. L’art de la mémoire, le territoire et l’architecture. Paris: Editions de La Villette, 2010. 

 

Morizot, Baptiste. Manières d’être vivant: Enquêtes sur la vie à travers nous. Éditions Actes Sud, 2020. 

 

PEREC Georges, Tentative d’épuisement d’un lieu parisien, 1975, Paris, Christian Bourgois éditeur, 2008.

 

PONGE Francis, Le Parti pris des choses, Paris, Gallimard, 2008.

 

POUSIN F. (dir.), Figure de la ville et construction des savoirs, Paris, éd. du CNRS. books.openedition.org/editionscnrs/4267

Söderström, Ola, Elena Cogato Lanza, et Roderick Lawrence. L’usage du projet: pratiques sociales et conception du projet urbain et architectural. Lausanne, Suisse: Ed. Payot, 2000. 

 

Thibaud, Jean-Paul. En quête d’ambiances : éprouver la ville en passant. Genève: Métis Presses, 2015. 

Informations supplémentaires

Fiches méthodologiques

 

Document de présentation des cours