Retour

  • S3- 20 L'approche cuturelle

Histoire et théorie du paysage - Sandra PARVU

Responsable(s) : Sandra Parvu

Enseignant(s) : Giovanna Marinoni

  • Année : 2
  • Semestre : 3
  • E.C.T.S : 2
  • Coefficient : 1,00
  • Compensable : oui
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : oui
  • Mode : obligatoire
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Histoire des théories du paysage est un cours d'introduction aux différentes approches théoriques paysagères contemporaines.

 

Ses objectifs pédagogiques sont :

 

- Renforcer une culture du projet urbain à partir d'approches paysagères et paysagistes principalement centrée sur la France, puis l'Europe et l'Amérique du Nord à travers l'introduction de :

 

- figures emblématiques (Olmstead, Alphand, Chemetoff, Corner, Clément...),

 

- concours marquants (La Villette, Fresh Kills, Downsview Park...),

 

- d'expositions (Het Landschap à Anvers, 1995, Capital agricole à Paris, 2019, Rising Currents à New York, 2010...)

 

- écoles de pensée (Lassus à La Villette, Corajoud à Versailles),

 

- projets (Descombes à Genève : renaturation d'une rivière, Field Operations à New York : Highline...),

 

- notions (la nature intermédiaire de Desvigne, les trois natures de Dixon Hunt, le tiers-paysage de Clément, le plan-guide de Chemetoff, le

Landscape Urbanism de Waldheim, la ville agricole de Janin...).

 

- Présenter et donner à lire et à interpréter des ouvrages et des articles qui rendent compte de la montée en puissance de l'approche paysagiste dans les débats sur la gestion et la transformation des territoires contemporains.

 

- Interroger la façon dont ces approches nourrissent et problématisent les projets d'architecture et d'urbanisme aujourd'hui.

Contenu

1. Séance d'introduction au cours : Vue d'ensemble des différentes approches théoriques du paysage (16 octobre)

 

Une cartographie des problématiques paysagères contemporaines : paysage comme représentation (Alain Roger, Bernard Lasssus, etc) ; paysage habité et appréhendé comme manifestation d'une organisation sociale (J. B. Jackson) ; approches phénoménologiques du paysage (Maurice Merleau-Ponty, Henri Maldiney,Augustin Berque) ; au-delà de la distinction nature-culture (Bruno Latour, Philippe Descola) ; paysage comme projet (Sébastien Marot, Gilles A. Tiberghien, J.-M. Besse)

 

Lectures de référence :

 

Jean-Marc Besse, 'Les cinq portes du paysage. Essai d'une cartographie des problématiques paysagères contemporaines',

in Le goût du monde. Exercices de paysage, Arles: Actes Sud/ENSP, 2009

 

Sébastien Marot, 'L'alternative du paysage', Le visiteur, n.1, Société française des architectes, 1995, p. 54-81

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

2. Le concours du parc de La Villette à Paris (1982), changement de paradigme : de la théorie des trois natures à celle de l'artefact culturel (23 octobre)

 

Présentation du programme et objectifs du concours, discussion détaillée des neuf propositions retenues au premier tour, de l'absence des propositions attendues des paysagistes, du tournant que ce concours représente pour le projet de paysage et du contexte plus large des réflexions théoriques menées par les deux entrées retenues par l'histoire de l'architecture : Rem Koolhaas et 'New York Delire', Bernard Tschumi et les 'Manhattan Transcripts'.

 

Lectures de référence :

 

Elizabeth Meyer, 'The public park as avant-garde (landscape) architecture: A comparative interpretation of two Parisian parks, Parc de la Villette

(1983-1990) and Parc de Buttes-Chaumont (1864-1867), Landscape Journal. Design, Planning, and Management of the Land, vol. 10, n. 1, Printemps

1991

 

John Dixon Hunt, 'Les jardins, les trois natures et la représentation', conférence donnée au Collège de France, transcrite in L'art du jardin et son

histoire, Paris: Odile Jacob, 1996

 

Caroline Constant, 'The Once and Future Park. From Central Park to OMA's Parc de la Villette', in The Modern Architectural Landscape,

Minneapolis: University of Minnesota Press, 2012

 

Charles Waldheim, 'Claiming Landscape as Urbanism', Landscape as Urbanism. A General Theory, Princeton: Princeton University Press, 2016

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

3. Penser la ville par le paysage : regards sur la théorie (30 octobre)

 

Construction d'un diagramme-carte qui retrace l'histoire des centres de débats et de formation sur le paysage, présente la pensée de leurs principaux protagonistes, ainsi que leur relation, trajectoire d'idées et zones d'influence : principalement ENS d'Horticulture à Versailles devenue ENSP avec la double tradition impulsée d'un côté par les ingénieurs horticoles (Pierre Donadieu, Marc Rumelhardt, etc. et de l'autre par l'arrivée de deux personnalités qui ne viennent pas du paysage (Michel Corajoud et Bernard Lassus) et l'héritage à travers la formation de nombreuses personnalités dans le champ du paysage (Gilles Clément, Gilles Vexlard, Michel Corajoud, Alexandre Chemetoff, etc) ; le DEA architecture et paysage à l'institut d'architecture de l'université de Genève et son fondateur Georges Descombes, son étroite relation avec 'l'école française' de Corajoud, Marot, Tiberghien, Besse, etc, le Master en paysage de l'université de Pennsylvanie avec les figures de théoriciens prominents à sa tête dont Ian Mc Harg, Joh Dixon Hunt et James Corner, et le Master en paysage de l'université de Harvard avec principalement la figure de Charles Waldheim.

 

Instantiation de la circulation des idées d'un centre à l'autre à travers la présentation de trois textes séminaux visant à contribuer à une théorie du projet de paysage (lectures de référence) :

Jean-Marc Besse. 2001. 'Cartographier, construire, inventer. Notes pour une épistémologie de la démarche de projet', Les Carnets du paysage,

n. 7, p. 126-145

André Corboz. 1995. 'La descrizione tra lettura e scrittura', 2e Convegno internazionale di urbanistica: La descrizione, Prato,

Republié en 2000. 'La description entre lecture et écriture', Faces. revue d'architectures, n. 48, p. 52-54

James Corner. 1999. 'The Agency of Mapping: Speculation, Critique and Invention ' in COSGROVE Denis (ed.), Mappings, p. 213-252

 

(Lectures secondaires)

Sandra Parvu, Torres-Modrego E. 2008. “Landscoping. Territoires, Films, Images”, in Rossella Salerno (ed.), Cultural Landscapes.

Representations, Experiences, Outlooks, Politecnico di Milano, p. 257-266.

Sandra Parvu. 2017. “Le rarement dessinable. La culture visuelle des paysagistes et sa contribution au projet urbain”, in Revue des sciences

sociales, n. 57, numéro thématique “Projection(s) urbaine(s) : réflexivités croisées sur le projet”, Strasbourg : Presses universitaires de Strasbourg,

p. 47-69.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

4. Le paysage comme projet : repenser la ville, regards sur les pratiques (5 novembre)

 

Visionnage de trois conférences données par des paysagistes lors de la semaine de transition en confinement pour permettre à chacun de les regarder à leur convenance

 

- Conférence de Michel Corajoud (1938-2014) intitulée 'Penser la ville par le paysage' donnée à la Cité de l'architecture à Paris, le 27 mai 2010.

www.citedelarchitecture.fr/fr/video/penser-la-ville-par-le-paysage

 

- Conférence de Michel Desvigne (1958) intitulée 'Conférence paysage' donnée au Pavillon de l'Arsenal à Paris, le 10 mars 2008.

www.pavillon-arsenal.com/en/conferences/current-cycles/landscape/9439-michel-desvigne.html

 

- Conférence de Bas Smets (1975) intitulée 'Pays vs paysage' donnée au Pavillon de l'Arsenal, le 29 mars 2011.

www.pavillon-arsenal.com/fr/arsenal-tv/conferences/paysages/9037-bas-smets.html

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

5. 'Toute technique proprement dite a sa forme' : Processus de paysage et questions de forme, la maîtrise des gestes (12 novembre)

 

Présentation des carnets de croquis des paysagistes Alain Freytet et Gilles Clément pour mesurer la place des gestes et de leur représentation dans le projet de paysage, la façon dont ils ont influé sur les notions de 'jardin en mouvement', 'tiers paysage', etc. créées par Gilles Clément et l'écart que cette attention aux gestes crée dans le projet urbain par rapport à l'approche plus statique dans l'espace et le temps architecturale.

 

Lectures de référence :

 

Gilles Clément, Le jardin en mouvement. De la vallée au jardin planétaire, Paris, Sens et Tonka, 2006

Gilles Clément, Manifeste du Tiers paysage, Paris, Sujet/Objet, 2005

Gilles Clément, « Le geste et le jardin », paysage + aménagement, n. 7, juin 1986

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

6. 'Toute technique proprement dite a sa forme' : Le dessin comme dispositif, l'échappée de la forme

 

Présentation de l'approche 'géographique' de Michel Desvigne dessinant un dispositif à partir duquel naît la forme, en partant de son séjour à la Villa Médicis et sa réflexion sur les 'Jardins élémentaires' (1988), testée et poursuivie dans les projets urbains plus opérationnels de Biesbosch Stad à Rotterdam, Plaine du Var près de Nice, Lower Lea Valley à Londres, Burgos en Espagne.

 

Réflexion sur la description d'une forme résultant d'usages vernaculaires et non d'un dessin préalable à travers les notions de 'porosité' mise en exergue par Michel Corajoud, citta diffusa de Francesco Indovina, de ville nébuleuse par Bas Smets, discutée par les étudiants dans l'exercice de contrôle continu. et de 'natures intermédiaires' par Michel Desvigne, à travers la proposition (la ville poreuse) de l'équipe de Bernardo Secchi et Paola Vigano pour la consultation du Grand Paris. Réflexion sur l'approche de 'faire avec' proposée par l'approche géographique du projet de paysage.

 

Présentation du projet de restauration du cours d'eau de l'Aire par Georges Descombes (2002-2016) comme exemple concret et opérationnel d'un dispositif permettant une issue formelle souhaitée, présagée, mais non dessinée.

 

Lectures de référence :

 

Michel Desvigne, Jardins élémentaires, Segreta, Rome, 1988

Michel Desvigne, Natures intermédiaires Birkhäuser, Bâle, 2009

Ariella Masboungi (dir.), Le paysage en préalable. Michel Desvigne, grand prix de l'urbanisme, Parenthèses, Marseille, 2011

 

Filmographie :

 

Michel Favre, Dessine-moi une rivière. La restauration de l'Aire à Genève, 2017

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

7. Intervention de la paysagiste Giovanna Marinoni, ancienne collaboratrice de Michel Corajoud : présentation de sa pensée, oeuvre, façon d'être et de faire, héritage de Michel Corajoud, ainsi que discussion des projets sous sa responsabilité pendant la période où elle était dans son agence.

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

8. Le statut de l'esquisse, du flou, du non-fini dans le projet de paysage et son utilité à l'échelle de la métropole en transformation

 

Présentation de carnets de croquis et extraits d'entretiens réalisés avec Chloé Sanson, l'agence le balto à Berlin, Alain Freytet, etc. La différence du croquis dans la relation qu'il crée au terrain, au site, au processus d'évolution et la mise en mouvement du projet. Implications théoriques de cette posture qui prône 'le non-fini' et sa pertinence dans le projet urbain.

 

Lectures de référence :

 

atelier le balto, Escales, Marseille, Parenthèses, 2018

Thierry Davila, Marcher, Créer. Déplacements, flâneries, dérives dans l'art de la fin du XXe siècle, Paris, Regard, 2002

Charles Rosen, Henri Zerner, « L’antichambre du Louvre ou l’idéologie du fini », Critique, n. 329, octobre 1974

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

9. Landscape Urbanism, la contribution nord-américaine du paysage au projet urbain

 

Présentation des écrits de Charles Waldheim, Julia Czerniak, James Corner ainsi que de deux concours-projets phare de ce mouvement reposant d'abord sur une assise théorique : Downsview Park Toronto (1999) et Freshkills Park New York (2001) avec discussion des propositions d'équipes finalistes (désormais les 'usual suspects' (James Corner/ Field Operations, Bernard Tschumi, Rem Koolhaas/ OMA, Foreign Office Architects...). Discussion de la High Line New York (2003-2012), comme projet réalisé (D+S+Renfro, James Corner, Piet Oudolf).

 

Lectures de référence :

 

Charles Waldheim, Landscape as Urbanism. A General Theory, Princeton: Princeton University Press, 2016

James Corner, 'Not Unike Life Itself: Landscape Strategy Now', 2004

James Corner, 'Landscape Urbanism', 2003

Robert E. Somol, 'All Systems GO!: The Terminal Nature of Contemporary Urbanism', 2001

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

10. Actualités du projet de paysage en Ile-de-France

 

Deux interventions portant sur la transformation de friches en Ile-de-France, l'une réalisée par un paysagiste, enseignant dans l'école, l'autre par une architecte-doctorante :

 

- Jean-Marc L'Anton, présentation de deux projets : 'Altival' relie la future gare du Grand Paris Bry-Villiers-Champigny, en interconnexion ligne 15/RER et prend place sur d'anciennes friches dédiées à la construction d'une autoroute abandonnée (A87). Le projet longe et dessert ces friches qui vont s'urbaniser. C'est un projet zéro tuyaux (gestion des pluviales sur place) ; la Plaine Montjean à Rungis : comment aménager des terrains fertiles qui ne seront pas urbanisés en village de micro-fermes bio-intensives. Ce projet pose la question du zéro artificialisation nette et de l'aménagement de ce que j'appelle des 'fronts de terre' : à l'instar des fronts de mer où l'horizon est pérenne, il s'agit de recoudre la ville et sa campagne dans une relation fertile en termes d'usages comme de paysage.

 

- Cécile Mattoug présente un chapitre de sa thèse de doctorat intitulée 'Le partage du vide urbain dans la fabrication métropolitaine. Approche exploratoire de la banlieue nord de Paris' et portera sur le rôle du projet de paysage dans la transformation de la friche Les Tartres ( Pierrefitte-sur-Seine, Stains et Saint-Denis).

 

--------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------------

 

11. Politiques du paysage en France : les atlas de paysage dans les départements de l'Ile-de-France (1993-aujourd'hui)

 

Présentation historique des lois sur la protection et la mise en valeur des paysages en France, de la 'Méthode pour des atlas de paysages : Identification et qualification' d'Yves Luginbühl (1994), de la Convention européenne du paysage (2000), des outils mis en place, et de quelques atlas réalisés dans des départements franciliens soumis à une forte mutation métropolitaine (Jacques Sgard à Seine-Saint-Denis, Gautier Folléa en Essonne et Val de Marne, Freytet et Mazas en Yvelines, Collin en Seine-et-Marne, etc).

 

Lectures de référence :

 

Bernard Barraqué, Le paysage et l’administration, Paris : Mission de la recherche urbaine, Ministère de l’urbanisme du logement et des

transports, 1985.

 

Georges Bertrand, Olivier Dollfus Olivier, « Le paysage et son concept », Espace géographique, t. 2, n. 3, 1973, p. 162.

 

CAUE de Seine-et-Marne ; Atlas des paysages de Seine-et-Marne. Conseil général de Seine-et- Marne, 2007

 

Hervé Davodeau, « Les atlas de paysages français ou les difficultés de concilier l’approche sensible et l’approche scientifique », Rivista

geografica italiana, Pacini Editore S.p.A., 2009, p.174.

 

Bertrand Folléa, Claire Gautier. Plan-guide pour la valorisation des paysages des Hauts de Seine, Étude préalable à un plan de paysage

pour le département des Hauts-de- Seine. Direction Départementale de l’Équipement des Hauts-de-Seine, 1994

 

Bertrand Folléa, Claire Gautier. Schéma départemental des paysages, Partie 1,Diagnostic. Document de travail. Conseil général de

l’Essonne, 2009

 

Rougerie Gabriel, 'Une approche paysagère en Ile-de-France: Alain Mazas et Alain Freytet, L'Atlas des Pays et Paysages des Yvelines',

Annales de Géographie, t. 103, n.579, 1994, pp. 541-542

 

Yves Luginbühl, Jean-Claude Bontron et Zsuzsa Cros. Méthode pour des atlas de paysages. Identification et qualification. Villes et

territoires. Ministère de l’Aménagement du Territoire, 1994, rééd. 2007, 76 p.

 

Alain Mazas, Alain Freytet. Atlas des pays et paysages des Yvelines. CAUE des Yvelines,1992, 243p.

 

Sandra Parvu, « Atlas de paysage et imagination cartographique », Anthos. Une revue pour le paysage, Zürich, n. 1, 2013, p. 20-25.

 

Jacques Sgard, Étude paysagère du département de Seine-Saint-Denis, proposition de trame paysagère. Direction Départementale de

l’Équipement de Seine-Saint-Denis, 1999.

 

Jacques Sgard, Les Grands Paysages d’Île-de-France, Document d’appui aux démarches d’aménagement. 1996, 50p.

 

Pierre-Marie Tricaud. Unités paysagères de la région d’Ile-de-France. Méthodologie, notice d’utilisation de la base de données et atlas,

Paris : IAU, 2010.

 

 

 

 

(La fiche descriptive sera complétée avant chaque séance au fur et à mesure du semestre, veillez à la consulter régulièrement.)

Bibliographie

Jean-Marc Besse, Le goût du monde. Exercices de paysage, Arles: Actes Sud/ENSP, 2009

 

James Corner, The Landscape Imagination. Collected Essays (1990-2010), New York: Princeton Architectural Press, 2014

 

Caroline Constant, The Modern Architectural Landscape, Minneapolis: University of Minnesota Press, 2012

 

John Dixon Hunt, L'art du jardin et son histoire, Paris: Odile Jacob, 1996

 

Sébastien Marot, 'L'alternative du paysage', Le visiteur, n.1, Société française des architectes, 1995, p. 54-81

 

Charles Waldheim, Landscape as Urbanism. A General Theory, Princeton: Princeton University Press, 2016

 

(La bibliographie sera complétée avant chaque séance au fur et à mesure du semestre, veillez à la consulter régulièrement.)