Retour

  • S8-P2 PROJET ARCHITECTURAL ET URBAIN

DE 5 : La ville olympique - R. Scoffier, A. Alexopoulos

Semestre 8

Responsable(s) : Richard Scoffier

Enseignant(s) : Antoine Viger-Kohler, François Alexopoulos

  • Année : 4
  • Semestre : 8
  • E.C.T.S : 13
  • Coefficient : 5,00
  • Compensable : non
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : non
  • Mode : option
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Nous nous pencherons sur la question de l’impact des Jeux Olympiques sur le développement des villes. Une réflexion par le projet en deux temps comprenant une proposition sur Tokyo en 2020, une autre pour Paris en 2024.

Contenu

Il s’agira de comparer deux villes qui vont prochainement accueillir et qui ont déjà accueilli les Jeux Olympiques : Tokyo en 2020, après ceux de 1964 , et Paris en 2024, après ceux de 1900 et 1924.

Tokyo a été ville olympique en 1964 et le sera l'année prochaine : deux périodes emblématiques. Les années 60 correspondent au redressement de ce pays, vaincu en 45, et à son entrée triomphante dans l'ère de la consommation. Mais c'est une période radicalement différente qu'inaugureront les JO de 2020 : un pays en crise, toujours affecté par la catastrophe de Fukushima, par un contexte international très tendu, ainsi que par les bouleversements climatiques.

Les étudiants français se rendront à Tokyo dès le début du semestre pour analyser le site japonais sur lequel ils travailleront ensuite jusqu’en juin. Ils participeront à un workshop avec les étudiants japonais et accompliront un programme de visites leur permettant de comparer les stades et les équipements construits pour les JO de 1964 marqués par le métabolisme avec ceux de 2020 marqués au contraire par le développement durable.

Le projet parisien concernera le stade couvert prévu sur le site de la Porte de la Chapelle ainsi que l’aménagement de ses abord. Un site difficile à proximité de la colline du Crack et du périphérique. Il s’agira de réfléchir à la transformation de ce quartier, marqué aujourd’hui par un important trafic de drogue ainsi que par une arrivée massive de migrants, et d’intégrer la possibilité à moyen terme de la transformation du périphérique en boulevard, voire en promenade piétonne.

Informations supplémentaires

EQUIPE PÉDAGOGIQUE

ENSAPVS : Richard Scoffier, Guilherme Lassance, Antoine Viger-Kohler

Conférenciers invités : Marc Mimram, NP2F, Dominique Perrault + autres (liste à préciser)

Université de Tokyo : Kengo Kuma