Retour

  • S7-P1 PROJET ARCHITECTURAL ET URBAIN

DE 2 : L’EXPERIMENTATION DE DENSIFICATIONS ECO-MAITRISEES - M. Tardio

Semestre 7

Responsable(s) : Mirco Tardio

  • Année : 4
  • Semestre : 7
  • E.C.T.S : 14
  • Coefficient : 6,00
  • Compensable : non
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : non
  • Mode : option
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Ce studio S7 sera dédié à L’EXPERIMENTATION DE DENSIFICATIONS ECO-MAITRISEES, celles du Grand Territoire, du Paysage, de la Mobilité, des Réseaux, des densifications urbaines de la Ville: Ville Globale, Ville Monde, Data-City, Smart City, Ville Résiliente, Sub-Urbaine, Connectée, Durable, Informelle....

Les notions d'urbanisme durable, la réflexion autour d’hyper-centres urbains, de zones péri-urbaines, le concept de DENSITE ECO MAITRISEE, nous amèneront à nous interroger sur la possible constitution de nouveaux critères urbains des points de vue de l’organisation territoriale et spatiale, des tissus urbains, des matières biosourcées, de la programmation et de la localisation des différentes fonctions, ainsi que de l’efficience et de la résilience, etc.

Le principal axe de réflexion s'organisera autour d’une nouvelle PROGRAMMATION INTELLIGENTE du projet : il s'agira d'interroger l'interaction entre la ville, les réseaux sociaux et la constitution et transformation sociale de l'urbanité contemporaine et future.

L'objectif pédagogique est de mettre les étudiants en situation d'interaction intellectuelle et projectuelle pour concevoir un projet architecturale répondant à ces données environnementales, physiques, historiques, culturelles, sociales, intuitives et réglementaires ou techniques.

Le choix de problématiques à développer sera élaboré dès la première séance individuellement ou en groupe d'étudiants en concertation avec l’enseignant.

Chaque thème (des logements, un équipement, une réhabilitation d’une friche industrielle, une intervention dans le tissu pavillonnaire…), une fois identifié, donnera lieu à un travail de recherche/analyse commun ou individuel, permettant à chacun d'appréhender ces échelles, de confronter des points de vue et d'identifier in fine un territoire d'exploration qui lui sera propre. Le choix du site sera issu d’une analyse du territoire péri-urbain parisien de Gennevilliers, Ville Pilote.

Ce choix permettra à l'étudiant de s'autonomiser, il pourra être en lien avec les acquis des semestres précédents et/ou les modules complémentaires du S7 et ainsi lui permettra de développer une approche projectuelle à partir de références plurielles, géopolitiques, sociologiques, culturelles, historiques, sociales, ayant trait à la gouvernance...

Contenu

Il s'agira d'aboutir en fin de semestre à un programme et à un projet architectural, dérivant d’une approche SMART City à la grande échelle vers une proposition contextuelle, connectée, bioclimatique, sur fond d’énergie renouvelable produite in situ, en créant du lien, du sens, des épicentres urbains d’impulsions durables à effet territoriale.

L’architecture Bas Carbone (en bois, en terre crue et pierre) sera abordée comme un élément du développement périurbain permettant une densification à effet décarbonisant.

L’interaction du local (producteur d’énergie locale renouvelable, sensibilisateur social aux éléments durables, épicentres de densifications contextuels) doit transformer-renouveler le global, le préparer à la révolution des usages dictés par les nouveaux modèles économiques, numériques et de mobilité (voitures autonomes, transport en commun, liaisons douces).

Travaux

Les travaux requis vont de pair et sont indissociables du mode d’évaluation :

Travaux requis : Dessins main levée, maquettes d’étude, plans 2D et modélisations 3D, rendus.

L’évaluation se déroule en 3 phases :

 

Phase 1 Stratégie 1 : Le travail explicite les stratégies envisagées en cohérence avec le thème et les choix proposés : présentation des recherches, études comparatives et prospectives, synthèse, photos, croquis, maquette de site.

 

Phase 2 Stratégie 2 : Thématique, programmatique, méthodologie, outils de conception explicitement et clairement exprimés.

 

Phase 3 Intentions de projet : Éléments de projet, esquisses, tous les éléments de la représentation graphique et volumétrique (en 2 et 3 dimensions) sous forme de cimaises affichables, supports média (Powerpoint etc.) maquettes et soutenance.

 

Communication du projet (chaque phase) : Les étudiants disposent de 10 mn pour présenter le travail, suivi d’un échange avec le jury de 10mn.

 

Toutes les phases sont notées par des jurys composés d'au moins les 2 enseignants.

 

Participation aux séances de la Ruche à affiner en cours de semestre

 

Personnalités extérieures : Interventions/regards croisés, sous forme de conférences et de participation aux pré-jurys ainsi qu'au jury final d'invités extérieurs à l'ENSAPVDS

Bibliographie

SECCHI Bernardo et VIGANO Paola - La ville poreuse - ed. MetisPresses - 2011

 

Sous la direction de V. BEAL, M. GAUTHIER et G PINSON – ed, Le développement durable changera-t-il la ville ?- Recherches – Publication de l’Université de Saint Etienne – 2011

 

NEYRAT Frédéric, La part inconstructible de la Terre : critique du géo-constructivisme, éditions Seuil collection Anthropocène, mars 2016

 

DAVIS Mike, Le pire des mondes possibles, éd La découverte 2007

 

SASSEN Saskia, La Ville globale : New York - Londres - Tokyo [« The Global City: New York, London, Tokyo »], éd Descartes et Co,‎ 1996

 

LUSSAULT Michel, L’avènement du monde, éd du Seuil, La couleur des idées 2013

 

VIRILIO Paul, Un paysage d'évènements, éd Galilée 1996

 

P. PANERAI J. C. DEPEULE M. DEMORGON – Analyse Urbaine – ed. Collection Eupalios – Parentheses – 2012

 

J. LUCAN - Où va la ville d’aujourd’hui – ed. De la Villette – 2012

 

J. RIFKIN - La troisième révolution industrielle Poche Collection Bebel, ed. Acte sud – 2013 et Collection Bebel, ed. Acte sud 2013

 

J. RIFKIN K. BEECHING Conscience pour un monde en crise : Vers une civilisation de l’empathie Collection Bebel, ed. Acte sud 2012

 

HAENTJENS Jean, La ville frugale : un modèle pour préparer l’après-pétrole, FYP éditions collection Présence/Essai, octobre 2011

 

HAENTJENS Jean, Urbatopies : ces villes qui inventent l’urbanisme du XXIe siècle, Nouvelles éditions de l’Aube, collection Monde en cours, mai 2010

 

MAGNAGHI Alberto, Le projet local, éditions Mardaga collection Architecture + Recherches, novembre 2003

 

MAGNAGHI Alberto, La biorégion urbaine, éditions Etérotopia collection rhizome, avril 2014

 

SINAI Agnès, STEVENS Raphaël, CARTON Hugo, SEREVIGNE Pablo, Petit traité de résilience locale, éditions Charles Léopold Mayer, septembre 2015

 

VIARD Jean, La France dans le monde qui vient, ed de l'aube 2013

 

Ouvrage collectif - Géographie et géopolitique de la mondialisation, éd Sophie Huttepain Hatier 2011

 

LAMOUNIRE Inès, fo(u)r cities, Milan, Paris, Londres, New York, PPUR 2004

 

PRANLAS-DESCOURS Jean Pierre, L’archipel métropolitain, Picard et Edition du Pavillon de l’arsenal 2002

 

CHADYCH Danielle, LEBORGNE Dominique - Atlas de Paris, Evolution d’un Paysage urbain, Parigramme 2001

 

AYMONINO Aldo, MOSCO Paolo Valério , Espace publics contemporains Architecture volume zéro, Ed Skira 2006

 

STEFULESCO Caroline, L’urbanisme végétal, Collection Mission du Paysage, Ed. Institut pour le Développement Forestier, 1993

 

(Quelques classiques à relire)

ATTALI Jean, Le plan et le détail, éd Jacqueline Chambon 2001

BENEVOLO Leonardo, Histoire de la ville Ed. Parenthèses (1983) 2004

PANERAI Philippe et CASTEIX, De l’îlot à la barre, Ed. Parenthèses 1997

MANGIN David, PANERAI Philippe, Projet urbain, Ed. Parenthèses 1999

LYNCH Kevin, L’image de la cité, Trad. Dunod, Paris, 1998

PITTE Jean Robert Histoire du Paysage français 1 et 2, coll. Approche, Ed. Tallandier 1984

KRIER Robert, L’espace de la Ville, théorie et pratique, Trad. 1980 (1975)

Informations supplémentaires

Support de cours : La pluridisciplinarité

 

Théorie de l'architecture, épistémologie, systémique, histoire, géographie, ville et société, sciences sociales, construction, informatique, arts plastiques … Recherches et analyses. Corrections collectives au démarrage du projet avec présentation des maquettes et travaux, rédaction de comptes rendus et correction individuelle en deuxième partie de cours.

 

La Ruche: Espace d'interventions libres ou sous forme de colloques, regards croisés entre les différents groupes du D5, lieu de débats et d'échanges. Les séquences Ruche, dont la temporalité reste à définir, ponctueront le semestre et permettront une ouverture pluri et transdisciplinaire. Y interviendront les différents acteurs des DE représentés à l'école, ponctuellement des invités extérieurs en rapport avec l'actualité du Monde de l'Architecture et en corrélation avec les sujets traités.