Retour

  • S5- 10 THEORIE ET PRATIQUE DE LA CONCEPTION ARCHITECTURALE ET URBAINE - Pratique du projet architectural - Le territoire et l’édifice

Projet 5 : L'édifice public contextualisé - Semaine intensive

Semestre 5

Groupe 03 - Olivier Walter et Patrice Ceccarini

Responsable(s) : Olivier Walter

Enseignant(s) : Patrice Ceccarini

  • Année : 3
  • Semestre : 5
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Approche systémique de la prospective architectural

Design biomimétique de l’architecture dans le cadre de la montée des eaux.

 

Développer une démarche de conception exploratoire et basée sur l'expérimentation

Développer une approche procédurale de la conception architecturale, en explicitant les différents éléments du processus de création (input - transformations - output) de manière critique et raisonnée

Maîtriser les approches méthodologiques Architecture et Design Computationnelle

Acquérir une maîtrise de base des outils de conception, modélisation et programmation paramétriques pour l’architecture

Contenu

Nous sommes en 2019-2020.

 

A l’heure ou de plus en plus de pays et d’humains sont concerné par des phénomènes de changement climatique, économique et sociétal, il est plus que temps que l’architecture redevienne un intervenant majeur dans le discours général. D’autres que nous prennent en main des approches bioclimatiques architecturales sans en être les principaux acteurs.

 

Ces phénomènes, encore émergeants et marginaux sont de plus en plus présent sur les réseaux socio ou dans les grandes entreprises comme le CNES, la NASA, le CNRS ou d’autres organismes scientifiques. Nos démarches sont encore maladroites et suivent une logique peu compréhensible pour nombre de ces organismes, bien qu’ils soient demandeurs de nos compétences.

 

Dans ce contexte contemporain, l’atelier de projet vise à croiser les réflexions suivantes et à les faire converger dans une démarche exploratoire de conception intégrée :

 

Afin de pouvoir entrer dans le discours actuel, et de pouvoir faire face aux changements de paradigme qui approche, le but est de structurer une réflexion qui « parle » et qui fédère les avis des différentes sciences qui sont déjà partie prenante de ces changements.

Il nous faudra prendre en compte aussi bien les aspects territoriaux, la géologie, la morphologie du site, le climat, la faune et la flore, la culture que les réponses scientifiques.

Le principe est d’essayer de comprendre que chaque élément a un impact sur le suivant et qu’en ignorer un peut avoir un impact sur l’ensemble.

 

Le caractère expérimental de la démarche amènera les étudiants à se concentrer sur des aspects spécifiques du projet, l’idée n’étant pas d’aboutir à un projet finalisé dans les détails mais de développer une démarche de conception procédurale. En particulier il faudra développer :

Un processus de conception basé sur les données contextuelle (site et environnement etc.) et programmatiques

Une stratégie de morphologie globale adaptée aux points précédemment cités.

Un processus de développement industrielle adapté à la culture du lieu et respectueuse de son environnement.

Une stratégie de fonctionnement interne (programme et usage)

Travaux

Programme et typologie proposés :

L’objet de l’atelier est la conception de modules permettant la création de « villages » autonomes en ressources et économiquement viable.

Bibliographie

en cours

Informations supplémentaires

en cours