Retour

  • S8-C2 ENSEIGNEMENTS OPTIONNELS

DE 6 : Modernité de l'architecture en terre: de l'Afrique à l'Europe - Nadya Rouizem

Semestre 8

Responsable(s) : Nadya Rouizem Labied

  • Année : 4
  • Semestre : 8
  • E.C.T.S : 3
  • Coefficient : 1,00
  • Compensable : oui
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : oui
  • Mode : option
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Ce cours offre une lecture différente de l’histoire de l’architecture en Afrique du nord, intégrant les expérimentations en terre crue qui ont débuté parfois bien avant les mouvements d’indépendance. Il étudie également les transferts de techniques, d’idées et de modèles, explorant la manière dont la culture architecturale traditionnelle de ces pays a influencé les architectes au cours du XXème siècle.

Contenu

L’architecture vernaculaire et les savoir-faire traditionnels sont devenus une source d’inspiration, en particulier avec la remise en question du mouvement moderne, les mouvements d’indépendance des colonies, et les crises sociale et environnementale.

La connaissance du patrimoine de terre crue, particulièrement les opérations modernes et contemporaines qui ont réactualisé les savoir-faire traditionnels, est particulièrement pertinent dans le contexte actuel de crise environnementale.

 

Deux visites sont organisées autour d’édifices réactualisant des techniques constructives inspirées du bâti ancien, ou des pratiques traditionnelles.

Travaux

Le carnet restitue le travail d’observation à travers le dessin, et les notes de lectures.

Le dossier d’analyse présente un des thèmes vus en cours à travers l’étude d’un projet.

Bibliographie

ANGER, Romain, FONTAINE, Laetitia. 2009. Bâtir En Terre - Du Grain De Sable À L'architecture. Belin, Cité des sciences et de l’industrie. Paris.

CRAterre. 1979. Construire en terre. Paris : l’Harmattan.

CULOT, Maurice, THIVEAUD, Jean-Marie. 1992. Architectures françaises d’outre-mer. Liège : Mardaga.

DETHIER, Jean, 2019. Habiter la terre: L'art de bâtir en terre crue. Traditions, modernité et avenir. Paris : Flammarion.

FATHY, Hassan. 1970. Construire avec le peuple. Paris : Éditions Jérôme Martineau.

FRAMPTON, Kenneth. 1987. « Pour un régionalisme critique et une architecture de résistance ». Critique, « L’objet architecture », janv.-fév., pp. 66-81.

FREY, Pierre. 2010. Learning from Vernacular : pour une nouvelle architecture vernaculaire. Arles : Actes Sud.

HENSENS, Jean. 1986. Qsours et Qasbas du Maroc, réflexions sur l'habitat

rural traditionnel. Maroc : Prix Agha Khan d'architecture,

NAJI, Salima. 2019. .Architectures du bien commun, pour une éthique de la préservation. MétisPresses, collections vues D’ensemble Essais,

RAVÉREAU, André. 1981. Le M’Zab, une leçon d’architecture. Paris : Sindbad.

RAVÉREAU, André. 1982. Apprendre de la tradition. Techniques et architecture, nº 345.

ROUIZEM, Nadya. 2022. Réinventer la terre crue. Expérimentations au Maroc depuis 1960. Editions Recherche. Paris.

RUDOFSKY, Bernard. 1964. Architecture without architects : a short introduction to non-pedigreed architecture. New York : Doubleday et co.

TZONIS, Alexander et LEFAIVRE, Liane. 2003. Critical Regionalism : Architecture and Identity in a Globalised World. s.l. : Prestel.

EL-WAKIL, Leila. 2013. Hassan Fathy dans son temps. Gollion : In folio.