Retour

  • S1- 40 Expériences pour le projet

Penser avec le dessin

Enseignant(s) : Florence Gillet

  • Année : 1
  • Semestre : 1
  • E.C.T.S : 2
  • Coefficient : 1,00
  • Compensable : oui
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : oui
  • Mode : obligatoire
  • Affilié à un groupe : oui

Objectifs pédagogiques

La première année du cycle Licence a pour objet non seulement de mettre à niveau de jeunes bacheliers, mais aussi de leur faire comprendre la nécessité de dessiner tout au long du cursus. Par l'émerveillement, la prise de conscience des émotions, il s'agit de susciter en eux le désir, affranchi de toute appréhension. Il s'agit également de leur donner un aperçu culturel contemporain de la multiplicité des champs qui nourrissent et accompagnent l'architecture. Cette première année est pensée avant tout comme une démarche d'éveil, tant sur le plan sensible qu'intellectuel.

 

On ouvre la boîte à outils : l'enseignement des arts plastiques est basé sur l'observation de l'espace et la restitution de cet espace sur une surface plane ou volumétrique. L'acquisition des moyens techniques de représentation passe par le dessin, la photographie, le volume. L'étude des langages plastiques s'accompagnent aussi d'une analyse culturelle. L'approche de l'art en général et de l'art contemporain en particulier éclairera les mutations des différentes formes d'expressions artistiques. S'efforcer de rendre les étudiants curieux du monde qui les entoure, les inciter à la lecture, à l'écrit, à la culture, mais aussi les guider dans l'utilisation des sources Internet, en bref, leur donner des outils pour ouvrir leur esprit et les accompagner dans la formation de leur esprit critique.

Contenu

Pratiquer une lecture objective de l'espace à travers l'analyse de la forme par le dessin à vue dans un espace extérieur, procéder à un véritable relevé de terrain, apprendre à noter un espace sous forme d'enquête paysagère ou archéologique, apprendre à regarder, à s'imprégner et à exprimer avec des moyens simples la réalité d'un lieu puis, de retour à l'atelier, comprendre, répéter, développer les pistes notées in situ. Le dessin est considéré comme un mode de communication, mais aussi comme un exercice de la pensée, et en cela, comme un support au travail de recherche. L'appareil photo est toujours là, il est le témoin d'un moment, complémentaire au dessin, chaque technique ayant sa spécificité mais aussi des points communs : angle de vue, cadrage, distance par rapport à l'objet, expression de la lumière.

 

En alternance, séances de travail à l'atelier, et visites muséographiques.

Travaux

Planches graphiques – croquis – story-board – volumes – travail sur l'image.

Bibliographie

En fonction des enseignements.

Informations supplémentaires

Diaporamas, polycopiés, films, expositions…

Informations annexes

Appréhension d'un contexte, analyse des formes, relevé in situ : compréhension de l'espace, communication des idées, conception d'un projet.