Retour

  • S6- 10 THEORIE ET PRATIQUE DE LA CONCEPTION ARCHITECTURALE ET URBAINE - Pratique du projet architectural - Le territoire et l’édifice

Projet 6 ou Projet 5 (dont semaine intensive)

Semestre 6

Groupe 13 - Jean Mas et Sébastien Blondiot

Responsable(s) : Jean Mas

Enseignant(s) : Sébastien Blondiot

  • Année : 3
  • Semestre : 6
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

LOGEMENT COLLECTIF/

le territoire du Logement dans la Métropole,

une initiation au projet urbain à Paris

 

Jean Mas et Sébastien Blondiot

 

 

 

 

Le projet poursuit l'élan et les ambitions de projet engagé dans le cadre de l'appel d'offre

'Réinventer Paris', mais sur un site inédit qui va permettre

un travail en profondeur sur les nouvelles conditions de l'habitat collectif contemporain.

 

A partir d'un travail décomposé en plusieurs phases au long du semestre (projet court/ exercices/

projet long) sur l'objet principal de l'habitat collectif en contexte métropolitain, les objectifs

pédagogiques principaux portent à la fois sur l'ensemble des 'structurations' constitutives de

l'édifice de logements collectif de grande dimension, sa morphogènese et son travail typologique

particulier, mais aussi sur le projet urbain dans le rapport entre la paroi-enveloppe de l'édifice

et l'espace public mis en oeuvre dans le projet.

Les hypothèses issues de l'analyse urbaine préalable et sur les intuitions formulées de projet

constituent la base d'un travail pédagogique sur la durée du semestre qui cherche à fonder un point

de vue fondé sur la capacité de l'étudiant à le mettre en oeuvre, suite à une formulation préalable

de sa recherche.

L'aboutissement du travail en fin de semestre considère la modification du point de vue et le

respect des hypothèses préalables de projet comme un critère majeur d'évaluation du projet final.

 

 

Discipline:

 

Théorie et pratique du projet architectural

Contenu

Contenu

 

Le projet reprend le principe d'un programme mixte logement/Equipements usuel des concours de la

ville de Paris sur un site proche de la Place de la Nation, à l'angle de la rue de Picpus et de

l'avenue de St-Mandé.Le terrain -vaste- est en proportion assez peu construit et permet de nous

placer dans la démarche initiale d'un concours lancé par la ville, en reprenant ses objectifs

essentiels dans le cadre pédagogique du semestre.

Au-delà de l'édifice de logements (une centaine) , d'un petit équipement public de quartier (crèche

ou bibliothèque) et des équipements sportifs et environnementaux (espace paysager à caractère public

thématisé autour de la forêt et l'agriculture urbaine), le projet est l'occasion d'un travail urbain

particulier de l'ordre d'une petite 'pière urbaine' sur l'avenue de St Mandé, comme sur la rue de

Picpus.

 

L’idée est de partir d’un équipement en relation avec l’office des forêts. il s'agira un équipement

d’accueil et de sensibilisation du public sur la biodiversité et forêt mais aussi sur la

construction bois. Equipement avec des espaces de documentations et de travail (type petite biblio

spécialisée), des espaces de sensibilisation où pourront avoir lieu des conférences et un espace

d’exposition. Soit Le « Pavillon de l’Arsenal » de la biodiversité et du bois.

 

Le site est caractérisé, au-delà de la présence à l'angle des deux voies d'un petit édifice de

'tour' iconique de la modernité, par une grande hétérogénéité d'un tissu de faubourg: entrepôts

d'activité, église et cimetière, grands ensembles, station-service, immeubles de logements

d'alignements d'échelles divers. On est loin de la ville d'alignement homogène du tissu

haussmannien, ce qui forme l'intérêt du site.

 

 

Sur la question du logement contemporain, une travail typologique d'une haute exigence sera demandé

aux étudiants, des typologies et des qualités recherchées dans les projets d'habitat autour de la

notion d'une haute qualité d'usage(s), des nouveaux modes d'habiter contemporains, et de la

transformabilité des logements.

 

 

DIMENSION COLLECTIVE de l'habitat

 

Au-delà de la qualité des typologies, un accent important sera apporté à redonner vie à la dimension

collective de cette échelle d'édifice collectif de logements, en s'inspirant de références

historiques (que ce soit au XXème ou XXIème siècle) des pays nordiques, d'Allemagne ou de Suisse,

références emblématiques qui feront l'objet d'un travail préalable de choix, puis d'analyse et de

présentation au groupe dans une forme de 'séminaire' initial attaché à ces questions.

 

Les lieux collectifs d'accueil, de rencontre, de partage de lieux dédiés (buanderies/ salle de

rencontre/ potagers urbains/ autres...) devront être caractérisés dans le projet, sur un principe de

conquête de l'ensemble des terrasses supérieures des édifices.

Travaux

Nombreuses maquettes à différentes échelles (de la maquette de 'figure' au 1/1000 au 1/500° puis

au 1/200°), puis maquettes des typologies des logements et de leurs distributions à plus grande

échelle.

Plans, coupes, perspectives dans le cadre du rendu du concours initial.

Bibliographie

Bibliographie

 

 

Modern Housing Prototypes - R. Sherwood

Le logement Collectif - F. Arnold, Le Moniteur

Floor Plan Atlas Housing - Birkhauser Verlag

Yves Lion, logements avec Architecte - JM Léger

Urbanité, sociabilité et Intimité: l'invention de l'habitat moderne- M. Eleb; AM. Châtelet

Pierre Von Meiss, de la Forme au lieu

Aldi Rossi, l'architecture de la Ville

Logement Collectif, Typology3 - Christ et Gantenbein, Park

 

 

 

la bibliographie détaillée est communiquée en début de semestre . Un travail de recherche

typologique sera demandé à chaque étudiant, qui fera l'objet d'un dossier biographique et d'une

présentation ˆ tout le groupe.

Informations supplémentaires

Support de cours

 

Les supports de cours seront donnés en début de semestre.