Introduction

Equipe administrative

Chao NA CHAMPASSAK

Chargé de coordination administrative du laboratoire EVCAU.

Assure le secrétariat, la gestion financière, et l'assistance logistique du laboratoire EVCAU.

Tél : 01 72 69 63 71

Gwenn GAYET-KERGUIDUFF

Ingénieure de Recherche pour le laboratoire EVCAU.

Mise en œuvre des activités de recherche, de gestion, de diffusion des connaissances et de valorisation de l'information scientifique et technique du laboratoire EVCAU, au sein de la communauté de chercheurs.

Ses recherches portent sur la spatialisation et les techniques du décor du XVIIe au XIXe siècle en interaction avec l'histoire du goût et des collections.

gwenn.gayetping@paris-valdeseine.parispong.fr

Curriculum Vitae Curriculum Vitae détaillé

Fabien DEL

Assistant technique et de documentation

Gestion du centre de documentation et du site internet du laboratoire EVCAU.

Tél : 01 72 69 63 61

Enseignants chercheurs

Nabil BEYHUM

Sociologue, Maître de Conférences en Sciences Humaines et Sociales.

nabil.beyhum@paris-valdeseine.archi.fr nabil.beyhum@gmail.com 

Responsabilités électives : Précédemment Directeur de l’Urban Research Institute de Beyrouth, co-directeur du laboratoire EVCAU Actuellement membre du conseil d’administration de l’ENSAPVS

Discipline(s) de recherche et/ou d’enseignement : Sciences sociales, politiques et urbaines.

Mots clefs attachés aux recherches actuelles : Projet urbain, politiques urbaines, espaces publics, privés, communautaires, crises et reconstructions, anthropologie de la peur et violence urbaine.

Titre de la recherche en cours : De l’intelligence des espaces partagés à l’extinction des espaces décentrés.

Résumé de la recherche en cours : Le travail porte sur trois formes politiques que la ville peut avoir. La ville moderne est soit théâtre, soit enjeu, soit objectif des conflits qui s’y déroulent. Ces contradictions poussent à élaborer des stratégies politiques, économiques et culturelles qui sont porteuses de mobilisations qui peuvent prendre des formes très différentes, projet urbain, architectures marquées ou neutres, violences voire destructions. Les reconstructions, en particulier, sont envisagées comme “embedded” dans les dynamiques sociales et culturelles et non pas isolées dans l’espace d’un nombre limité d’acteurs. Le projet urbain et architectural est inscrit dans les projets politiques, économiques, sociaux et les exprime. Les questionnements actuels portent sur la crise durable, la fermeture territoriale des communautés, les mobilisations pacifiques ou violentes. Ce travail s’est toujours basé sur les textes de Pierre Clastres et Clifford Geertz, anthropologues, de Gilles Deleuze et et Habermas, philosophes, de Roland Barthes en tant qu’épistémologue. Quatre ouvrages sont en préparation: Une sociologie de Beyrouth pour les nuls; Une travail de collection des travaux d’étudiants à travers 20 ans du séminaire “Cultures globales et cultures locales en architecture et en urbanisme” avec Léo Legendre (architecte) et Laurent Gaissad (anthropologue); La biographie de douze femmes qui ont marquées le Beyrouth moderne et contemporain, sous le titre “Histoires courtes de la ville qui n’existait pas”; Un travail théorique “Interrogations sur la crise durable. De l’intelligence des espaces partagés à l’irrémédiable extinction des espaces fermés”.

DERNIERES PUBLICATIONS

1. Article:

"Projet architectural, projet urbain et projet politique : le tournant de 1989”, dans DADOUR Stéphanie (dir) Liban. 1989 : hors-champ de l’architecture officielle, École Nationale Supérieure d’Architecture Paris-Malaquais

2. Ouvrages:

Reconstruire Beyrouth, les paris sur le possible, Maison de l’Orient, Université Lyon II, CNRS, Lyon 

Le sens de la ville, c’est avant tout ses habitants, Dar al-jadid, Beyrouth (en arabe)

Conquérir et reconquérir la ville, co-direction avec Ziad Akl, Alba, Beyrouth

Construire l’avenir, reconstruire le futur, co-direction avec Assem Salam et Jad Tabet”, URI, Beyrouth (en français, arabe et anglais)

Vers le site de l'EVCAU

XXXX XXXXX

UUUUU

VVVV BBBB

ooooo