Retour

  • S9-P3 PROJET ARCHITECTURAL ET URBAIN

DE 6 : Trans/former l'existant - X. Dousson,, D. Severo

Semestre 9

Responsable(s) : Donato Severo, Xavier Dousson

Enseignant(s) : Guillaume Meigneux, Jean-François Coignoux, Lila Bonneau

  • Année : 5
  • Semestre : 9
  • E.C.T.S : 14
  • Coefficient : 5,00
  • Compensable : non
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : non
  • Mode : option
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

DE 6 - TRANS/FORMER L'EXISTANT - PARTENARIAT AVEC

l'APHP - ASSISTANCE PUBLIQUE HÔPITAUX PARIS ; HUNPVS HÔPITAUX UNIVERSITAIRES NORD PARIS VAL DE SEINE - UNIVERSITÉ PARIS DIDEROT

 

Enseignants responsables : Donato SEVERO et Xavier DOUSSON,

Enseignants intervenants : Jean-François COIGNOUX, ,Guillaume MEIGNEUX, Emmanuelle SARRAZIN.

Invités: Vesselina LETCHOVA-CARCELERO

 

Objectifs pédagogiques

 

L’enseignement a pour objectif de :

. Développer les compétences et les aptitudes à la conception architecturale des étudiants dans des contextes existants de valeur patrimoniale.

. Prendre conscience de la définition large du patrimoine en considérant tout ce qui dans l’architecture, la ville, le territoire, le paysage, est le résultat de phénomènes d’accumulation, de sédimentation, de pérennité, de traces.

. Aborder la notion de patrimoine et les pratiques de projet sur le bâti existant comme faisant partie de la discipline architecturale : reconversion / réaffectation, restauration, conservation, sauvegarde, réhabilitation, extension, restructuration, etc.

. Comprendre les enjeux environnementaux vis-à-vis des phénomènes de permanence de la ville et de l’architecture.

 

L’intervention dans l’existant concerne les problématiques suivantes :

1. La requalification des quartiers résidentiels et la modification des tissus urbains anciens et récents ;

2. La sauvegarde et la valorisation du patrimoine architectural et urbain ancien, moderne et contemporain ;

3. La réutilisation et la reconversion de l’existant dans une perspective de développement durable.

Contenu

Cet enseignement de S9, 1er semestre de 2ème année de master, s’inscrit dans le Domaine d’étude 6 «Transformations» que les étudiants peuvent choisir parmi différents enseignements du cycle Master : groupe de projet S7 et S8, séminaire, mémoire, cours optionnels. Les étudiants qui souhaitent rédiger leur mémoire dans ce domaine ou qui désirent préparer un PFE recherche peuvent être suivis par notre équipe d’enseignement.

L’enseignement est basé sur une démarche expérimentale proposant plusieurs logiques de transformation, étude de faisabilité et hypothèses programmatiques, préparant le sujet de PFE qui sera précisé en fin de semestre. Le sujet du PFE sera un projet - de transformation, de reconversion, d’extension etc. – d’un édifice choisi en fonction des hypothèses retenues.

Cette démarche met en jeu un processus itératif et explicite qui tend vers une solution optimale par approximations successives. Le travail sera mené en relation avec les responsables de l’aménagement, les collectivités locales, les habitants, les usagers etc.

L’objet d’étude retenu pour l’année 2017-2018 (commun avec le groupe S9 Friches urbaines : ressources pour la ville durable (M. Benard – O. Perrier) sont les Hôpitaux de Beaujon à Clichy et de Bichat à Paris, qui comportent plusieurs bâtiments de valeur patrimoniale.

 

1.L’hôpital Bichat, situé dans le quartier populaire de la porte de Clignancourt, au nord de Paris, possède de nombreux bâtiments caractérisés par des typologies, par des époques et par des techniques constructives diverses et variées.

 

2.L’Hôpital Beaujon - œuvre des architectes Jean Walter, Urbain Cassan et Louis Plousey, inauguré en 1935 - inspiré par les innovations architecturales américaines, représente un témoignage des évolutions de l’architecture sanitaire. C’est le premier hôpital vertical de France et il interprète l’apparition de la modernité, les mutations de la société et les progrès scientifiques des années entre les deux guerres mondiales.

 

Ces grandes aires hospitalières, en voie d’obsolescence, seront libérées à partir de 2025 par le transfert des hôpitaux à Sait Ouen. Elles offrent des opportunités de mutations à l’échelle du quartier et de l’édifice, à envisager de manière prospective (projet à l’horizon des années 2030), en tenant compte du potentiel urbain (7 ha environ par site) et immobilier (bâtiments de plus de 100 000 m2), mais également de la valeur patrimoniale des édifices.

L’objectif est de faire émerger des propositions de mutations urbaines, des stratégies de transformation du bâti existant et d’imaginer des modes d’habiter innovants.

 

L’enseignement du premier semestre articule trois échelles – et trois phases successives - d'intervention mises en cohérence et en synergie :

. Inscription du projet dans une proposition urbaine de reconversion pour l’ensemble du site proposé ;

. Étude d'insertion détaillée dans une partie du site étudié ;

. Proposition architecturale complète en connexion et interrelation du projet avec les espaces existants ou à créer.

 

Chaque étudiant doit produire un travail personnel d’étude de cas avec la présentation et l’analyse d’un certain nombre d’exemples de références concrètes de bâtiments, l’élaboration d’une stratégie de conception, et la mise en forme d’expressions architecturales. Dans l’apprentissage sous forme d’études de cas concrets, les concepts d’analogie et de différenciation sont utilisés conjointement. Les cas à étudier pourront être proposés par l’étudiant. L’enseignement vise à définir les enjeux et les objectifs urbains, environnementaux et patrimoniaux : continuité et ruptures urbaines, conservation et/ou démolition, réhabilitation et/ou reconversion. Définition du programme : pour le bâti et les espaces existants – réhabilitation, reconversion, restauration – et pour les parties neuves – extensions - dans le cadre du contexte à valeur patrimoniale. Des visites de chantiers et de réalisations architecturales sont prévues.

 

Dans le cadre de l’enseignement est prévu un voyage d’étude à Venise – en collaboration avec l’IUAV- qui a pour objet l’analyse in situ de plusieurs réalisations architecturales caractérisées par la relation entre l’architecture ancienne et l’intervention contemporaine.

 

Des conférenciers présenteront des cas réels ou relatifs à des questions méthodologiques (approches historiques de la production architecturale du XXe siècle, stratégies de conception, techniques constructives, etc.).

Les visites et conférences sont mutualisées avec le groupe S9 Friches urbaines : ressources pour la ville durable (M. Benard – O. Perrier).

Travaux

Contrôle continu, participation aux activités, rendus intermédiaires et rendu final (sous forme papier et numérique) : Dossier d’analyse, de présentation étude de cas, lecture d’ouvrages théoriques et hypothèses de programmation au format A4 ; maquette d'intention traduisant le dialogue entre l’existant et la nouvelle intervention ; rendu graphique format A0 (plan masse, plan de situation, plans, coupes, élévations, perspectives, croquis), maquettes numériques et physiques. L’évaluation prend en compte aussi la participation au travail collectif (recueil de données, exposés, fiches de lecture).

Modes pédagogiques : Encadrement du projet = TD

Vendredi (voir calendrier détaillé).

NOMBRE D'ETUDIANTS : Mini : 8 ; Maxi : 15

Bibliographie

AALTO Alvar, La Table Blanche et autres textes, traduit du finnois par Anne Colin du Terrail, Editions Parenthèse, 2012.

APUR, « Une petite synthèse du Grand Pari(s) de l’agglomération parisienne », in Paris Projet n°39, mars 2009.

ATELIER PARISIEN D’URBANISME, Paris, métropole sur Seine, in « Paris Projet » n° 40, Paris 2010.

DEVILLERS Christian, Le projet urbain, Ed. du Pavillon de l’Arsenal, Paris, 1994.

FRAMPTON Kenneth, Studies in Tectonic Culture : the Poetics of Construction in Nineteenth an Twentieth Century Architecture, MIT Press, Cambridge,1995.

GREGOTTI Vittorio, Dix-sept lettres sur l'architecture, Editions Parenthèses, Marseille, 2007.

LUCAN, Jacques, Composition, non-composition. Architecture et théories, XIXe-XXe siècles. Presses polytechniques et universitaires romandes, Lausanne, 2011.

OUVRAGE COLL., Maison-mégapole. Architectures, philosophies en oeuvre, Les éditions de la passion, Paris 1998.

PANERAI P., DEPAULE J.Ch., DEMORGON M., Analyse urbaine. Formes urbaines, Editions Parenthèse, Paris 2004.

PANERAI Philippe, MANGIN David, Projet urbain, Parenthèses, Marseille 1999. Marseille.

SECCHI Bernardo, La ville du vingtième siècle, Editions Recherches, Paris 2009.

STEINMANN Martin, Forme forte, Ecrits/Scriften 1972-2002, Birkhauser, Basel, 2003.

ZUMTHOR, Penser l'architecture, Birkhäuser, Basel, 2010.

 

 

Au début du semestre une sélection bibliographique sera remise aux étudiants concernant les sujets suivants :

. Intervention dans l’existant : histoire, théorie et pratique ;

. Architecture, patrimoine, développement durable ;

. Grands ensembles et architectures de la Croissance;

. Architecture, santé et bien -être.

Informations supplémentaires

Diaporamas.