Retour

  • DE2 Ecologies
  • PFE

Tiphaine CLEMENT - Laure ALEXANDRE

Méricourt, entre plaine et Seine

2019

Méricourt

Directeur d'études : Xavier DOUSSON

À une heure de Paris en voiture, la Boucle de Moisson forme la dernière boucle de la Seine avant la normandie. L’analyse de ce territoire nous a permis de dégager 3 enjeux essentiels : mobilité, stimulation économique et préservation d’un corridor écologique.

C’est donc avec la volonté de limiter l’extension urbaine, de relancer l’agriculture et de mettre en valeur le paysage de la boucle de Moisson, que nous avons sélectionné le village de Méricourt, pour son double rayonnement, aussi bien sur la Seine que sur la plaine agricole. Afin d’éviter l'extension urbaine, nous avons cherché à investir les dents creuses du village pour retenir trois sites aux potentiels différents.

Pour le premier, situé à la sortie du village, nous proposons une alternative au projet pavillonnaire initialement prévu et profitons de sa proximité avec les terres agricoles pour y implanter une ferme permacole.

Le second s’organise autour d’une place construite par la mairie en 2008 au coeur du village. Nous choisissons de mettre en valeur les éléments qui la compose, c’est-à-dire un atelier de poterie et trois grottes troglodytes. Nous transformons alors ces grottes en une épicerie et un restaurant et offrons un meilleure visibilité sur l’artisanat.

Le dernier site relie la rue principale à la Seine. Nous avons alors choisi d’apporter un programme polyvalent, vecteur de culture(s), où prennent place des formations à la permaculture tout en diffusant la culture au sens large en accueillant des expositions,  diverses activités et des spectacles. Aussi, un gîte héberge les apprentis et les promeneurs. Il permet alors d’accroître l’attractivité touristique de ce village.