Retour

  • DE2 Ecologies
  • PFE

Lisa DAVIDSE - Yosra EL SHABRAWY

L'axe en double hauteur : le trait d'union entre Paris et Aubervilliers

2019

PORTE D'AUBERVILLIERS, FRANCE

Directeur d'études : Arnaud SOMPAIRAC

À la fois unique et multiple, la Porte d’Aubervilliers a été pour nous l’opportunité d’expérimenter autour de nouvelles réflexions. Comment faire de ce lieu de rupture un lieu de partage, d’arrêt, et de travail ?

Se placer à la limite, entre Paris et Aubervilliers, permet de jongler sur les prises de position: la limite devient l’espace qui met en relation, et de là, naît une richesse de proposition urbaine et architecturale. La contrainte devient, à ce moment, source de potentialité pour la soudure des quartiers.

D’une promenade haute reliant programmes et espaces publics, découle un projet qui crée un franchissement des fractions urbaines autour de la culture alternative et de tiers-lieu. Il s’est basé sur la conception plus détaillée d’un fablab et d’un centre de biodiversité. Le premier au-dessus du périphérique est un bâtiment totem pivotant qui possède une forme architecturale dynamique. Le second, placé à l’extrémité, est un bâtiment lame régit par le retournement vertical de la promenade. Il comporte en sa façade Sud des serres dialoguant avec le point paysager conçu à ce niveau.

Ce trait d’union entre Paris et Aubervilliers, forme notre réponse aux besoins du territoire.