Retour

  • Arts Visuels

Victor COLOMBIER
Macéo JOAS
Anne-Sophie PERNY
Candice LHERBE
Matisse DUCHET

Chiasmes

2019

ENSAPVS

Enseignants : André AVRIL

Projets de scénographies imaginaires autour de l’exposition "Architectures intérieures" présentée à l’Ecole Nationale Supérieure d’Architecture de Paris-Val de Seine en janvier 2019

CONCEVOIR LA SCÉNOGRAPHIE IDÉALE D’UNE EXPOSITION D’ART CONTEMPORAIN.

La mise en abîme de l’exposition.

Le temps d’un semestre, dans le cadre d’un enseignement de licence, autour de la question des processus de création et d’une réflexion sur les questions d’architecture que pose la scénographie d’exposition, un groupe d’étudiants et leur enseignant André Avril, se sont penchés sur le propos de l’exposition Architectures Intérieures, exposition qui allait être présentée quelque mois plus tard au sein de leur école.

Cet enseignement, souhaitait également initier à l’intérieure des expositions de l’école une proposition à la dimension exploratoire et prospective, fondée sur l’articulation entre recherche, pédagogie et pratique.

Envisageant les rapports entre constructions architecturales et constructions mentales, les étudiants, par groupe de travail, ont inventer des scénographies idéales qui puissent rendre sensibles les enjeux de l’exposition et la manière de la présenter.

CHIASMES

Mettre en évidence le principe de chiasme sur lequel repose le parcours de l’exposition, qui projette les concepts de l’architecture sur le psychisme et inversement. Ouvrir le sens en faisant disparaitre murs et cimaises, et délimiter les espaces au moyen de cloisons mouvantes et purement symboliques, formées par la projection des textes de salle, défilant phrase à phrase.