Retour

  • DE1 Alto - Architecture-Laboratoire des Territoires Ouverts
  • PFE

BOUSSANGE Raphaël

"D'une rive à l'autre..."

2021

Choisy-le-Roi, Villeneuve-St-Georges, Créteil

Directeur(s) d'étude(s) : Martine WEISSMANN

La ville de Choisy-le-Roi, initialement un village de pêcheurs, devenu par la suite domaine royal, a toujours entretenu une relation particulière avec le fleuve qui la traverse : la Seine. L'industrie ayant pris place au bord du fleuve, la ville ne peut profiter pleinement de cette relation à l'eau. La Seine constitue également une menace par les crues de plus en plus fréquentes dans ses territoires du Sud parisiens.

1/ Projet urbain à l'échelle du territoire - Habiter la Seine
Ce projet de fin d'étude vise à expérimenter à l'échelle urbaine sur la mise en place d'un anneau circulatoire dans la ville permettant d'obtenir une ville plus ouverte sur elle-même. Profitant des nombreuses mutations de la ville (délocalisation d'usine, grands travaux, récupération foncière d'usine...), il s'agit ici d'amener le parc en quai de Seine et d'étendre la ville à travers un projet urbain dont le thème est " habiter l'eau ". Il y a la volonté dans ce projet de redonner à ce territoire, dans son extension, toute une identité forte liée à l'eau, en prenant en compte les conditions écologiques actuelles. Un développement architectural permet de montrer comment habiter en bord de Seine.

2/ Immeubles-villas - Faire entrer l'extérieur au coeur d'un édifice de logement
Cet édifice de logements relance un débat autour du lotissement vertical et de la leçon de Le Corbusier sur l'unité d'habitation. Il y a la volonté de montrer qu'il est possible de transposer les caractéristiques propres d'un lotissement sur un bâtiment de logements collectifs. La qualité des logements, leur réversibilité et la générosité des espaces communs avec notamment la rue distributive extérieure en lien avec les logements de façon spatiale et visuelle. L'ensemble de l'édifice est soulevé à la côte symbolique de 8,60 m (crue de 1910) avec une structure métallique rendant possible de possibles futures greffes.

3/ Complexe sportif - Entre encrage et envol (PFE-R - Recherche par le projet)
Cet équipement sportif prend en compte les crues à venir en acceptant la crue par la création d'un socle habité, hors crue, donnant accès à une toiture donnant ainsi un nouveau niveau de référence sportif. La toiture soulevée se décompose en plusieurs épaisseurs qui permettent de faire descendre la lumière naturelle à l'intérieur de l'équipement. La matérialité joue un rôle important dans le projet. Un béton de site récupérant les excavations du projet, coulé par passe avec un agent désactivant pour tous les éléments appartenant au sol, à l'encrage. Un acier " Corten " pour tous les éléments appartenant à l'envol, avec ici la volonté d'un matériau quasi-vivant, usé par le temps, avec un lien à l'eau par cet aspect rouillé de l'acier.