Retour

  • DE1 Alto - Architecture-Laboratoire des Territoires Ouverts
  • PFE

ZEROUALI Yasmina

Retour aux sources - Les Thermes de Ben Smim

2020

MOYEN ATLAS - MAROC

Directeur(s) d'étude(s) : Alain PELISSIER

Mon projet de PFE intitulé " Retour aux Sources " est une station thermale qui se situe dans le Moyen Atlas à proximité de la ville de Fès, à 1650m d'altitude. Sur le site se trouve l'ancien sanatorium Maurice Bonjean qui est actuellement désaffecté, dont je propose la reconversion en résidence hôtelière.

La province se distingue par la richesse de ses ressources en eau. Elles sont évaluées à quelques 700 millions de m3. Il existe 2 barrages, plusieurs lacs et sources. Trois sources ont été décrétées au niveau de la commune de Ben Smim. La création du parc national d'Ifrane a contribué à la consécration de la valeur écologique et environnementale de la Région. Le sanatorium Maurice Bonjean a ouvert portes en 1954 peu avant la fin du protectorat français au Maroc. 18 ans plus tard, en 1973, il ferma ses portes. Son isolement ainsi que les coûts de son fonctionnement sont généralement les raisons invoquées pour justifier cette fermeture.

Dans le cadre de la nouvelle stratégie touristique du pays, le développement de la ville d'Ifrane s'est axé autour de la valorisation des ressources naturelles de la région, c'est donc dans cette logique que s'inscrit mon intention de reconversion. 
La future programmation serait donc complémentaire au programme d'origine de l'édifice qui était dédiée au soin du corps. Mon projet s'implante en équerre avec le bâtiment existant sur un module de 12 sur 60 sur toute la longueur du sanatorium. (12 étant la largeur de l'existant, et 184 la largeur), proche de la source d'eau et en pente pour avoir la vue sur le sanatorium et sur l'environnement extérieur. Ce dispositif en gradin permet non seulement d'avoir la vue sur le paysage et sur l'existant mais aussi permet une économie du terrain puisque je viens épouser la forme de la pente. 

Je me suis aussi intéressée aux différentes ambiances. Le premier bassin se présente comme un lieu en pleine hauteur, enfermé entre des murs avec des ouvertures vers le ciel au profit d'une relation presque sacrée avec l'eau. Un rapport à son propre corps est déclenché : le souvenir de la gestation dans le ventre de la mère. Le second bassin avec une partie couverte, est un lieu de rencontre et d'échange. A l'intérieur de ce bassin on a une interaction et une relation aux corps des autres. Le troisième bassin est complètement ouvert. Notre esprit est orienté vers la nature et vers le bâtiment de l'ancien sanatorium. La vue est complètement dégagée. La température suit donc se raisonnement. On passe du bassin enfermé froid au dernier bassin complètement découvert chaud. Ce qui permet une adaptabilité à toutes les saisons.