Retour

  • S8-P2 PROJET ARCHITECTURAL ET URBAIN

DE 3 : Ville réversible, ville évolutive - A. M. Bordas

Semestre 8

Responsable(s) : Anna Maria Bordas

  • Année : 4
  • Semestre : 8
  • E.C.T.S : 13
  • Coefficient : 5,00
  • Compensable : non
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : non
  • Mode : option
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Ville réversible, ville évolutive. Ré-habiter

Enseignement Projet S8 – DE3 – Ensa Paris Val de Seine

 

Enseignants: Anna Maria Bordas, enseignants invités: Carlo Nozza (Academia de Mendrisio), Miquel Peiro (ENSA Rennes), Magda Marià (ETSAB Barcelone), Jesus Aparicio (ENSA Madrid)

 

Dans un monde où matière et énergie font défaut, la réutilisation de notre environnement bâti devrait être une priorité première : le bâti ne peut pas être jetable parce qu’il mobilise trop de ressources, trop d’énergie, trop de temps.

 

Ce principe de bon sens se heurte à deux conditions contemporaines : la liquidité de la société et l’hyperspécialisation et optimisation des espaces. En effet, lorsque tous les espaces que produit notre société sont parfaitement adaptés à une utilisation spécifique, suivant des programmations strictes quant au découpage des surfaces, liaisons fonctionnelles et morphologies de chacune des pièces, il est très difficile de les faire évoluer pour répondre à un autre usage.

 

L’hypothèse de travail sera de changer de perspective : ré-habiter sans essayer de coller parfaitement à un cadre programmatique prédéfini, mais en tâchant d’utiliser au mieux les possibilités du bâtiment existant afin d’y dérouler une activité spécifique. Nous nous attacherons à comprendre le bâtiment existant, analyser les mécanismes de flexibilité qui lui sont propres et identifier des opportunités d’organisation de nouvelles activités.

 

Ce semestre sera l’occasion de penser la ville sur la ville, de créer de nouvelles manières d’habiter et de travailler dans un contexte post-covid. Nous évoquerons ensemble les différentes théories de l’adaptative re-use, à l’aune des théories de Douglas et de l’équipe Re-habitar à Barcelone, et des réalisations liés à cette notion d’habitat évolutif depuis les années 1970 à nos jours.

 

Cet enseignement de projet se place dans un réseau de recherche international et à ce titre nous bénéficierons de corrections croisées avec des enseignants de l’Academia de Mendrisio, ETSAB Barcelone, ENSA Rennes.

Travaux

- Analyse des potentialités d’un bâtiment existant

- Réflexion sur les transformations à mettre en œuvre permettant d’apporter davantage de lumière, d’ouvertures, de richesse spatiale

- Réflexion sur la question de l’habiter et le travailler : comment créer des nouveaux espaces qualitatifs pour habiter, pour travailler – comment vivre dans un lieu en échappant à la normalisation de l’habitation française ?

- Proposition de nouvelles typologies

 

Travail à partir de supports

- Plans et coupes

- Représentations en 3 dimensions : nous privilégierons les maquettes physiques schématiques, simplifiées (adaptés au contexte covid), mais les maquettes numériques nous permettront aussi d’explorer

Il sera nécessaire de ré-questionner ses modes de réprésentation : comment scénariser ce qui existe, ce qui est transformé, ce qui n’est qu’une possibilité future?

Comment amener l’autre vers son univers imaginaire ?

Bibliographie

Colloque architecture évolutive/révérsible ENSAB, Intervention Anna Maria Bordas : vimeo.com/391206429

Colloque architecture évolutive/révérsible ENSAB, Table ronde : vimeo.com/391253882

Construire réversible, Patrick Rubin : vimeo.com/342665358

Informations supplémentaires

Pendant le semestre les enseignants présenteront des travaux, des références, des projets afin de permettre aux étudiants d'explorer un univers de réflexion

Informations annexes

sans objet