Retour

  • S10- PFE PROJET ARCHITECTURAL ET URBAIN

Contrôle continu PFE

Semestre 10

DE 4 : groupe 2 - Préparer au métier d'architecte - Michel Jacotey et les enseignants du G06

Responsable(s) : Michel Jacotey

Enseignant(s) : Sébastien Mémet, Stéphane Thomasson, Frédéric Lefevre, Charles-Albert de Beauvais, Didier Crochin, Jean-Luc Chassais

  • Année : 5
  • Semestre : 10
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

OBJECTIFS PÉDAGOGIQUES

 

ÉQUIPE ENSEIGNANTE

 

L’équipe pédagogique est constituée de:

• Michel JACOTEY, architecte DPLG et enseignant titulaire responsable (47 H);

• Anne-Sophie BRYCHCY, architecte DPLG et enseignante contractuelle (12 H);

• Jean-Luc CHASSAIS, architecte DPLG et enseignant contractuel (24 H);

• Iris CHERVET, architecte DPLG et enseignante contractuelle (12 H);

• Didier CROCHIN, architecte DPLG et enseignant contractuel (12 H);

• Charles-Albert DE BEAUVAIS, architecte DPLG et enseignant titulaire (12 H);

• Frédéric LEFÈVRE, architecte DPLG et enseignant contractuel (36 H);

• Sébastien MÉMET, architecte DPLG et enseignant titulaire (24 H);

• Stéphane THOMASSON, architecte DPLG et enseignant contractuel (12 H).

 

ORIENTATION PRINCIPALE

 

Le semestre 10 doit permettre à chaque étudiant de développer et d’aboutir, dans toutes ses dimensions, le « PROJET RÉFÉRENCE » qui lui permettra d'établir un dialogue constructif dans le futur milieu professionnel de son choix.

 

L'objectif principal de ce semestre final, dans le DE4 FAIRE, est de préparer au métier d’architecte, en formant des professionnels ayant une réflexion sur les questions architecturales et urbaines, pratique, esthétique et constructive à travers l’achèvement de l’apprentissage progressif du projet.

 

L'étudiant est placé, pour l’élaboration d’un projet architectural et urbain abouti et complet, est invité à la plus grande autonomie en maitrisant une pensée et une distance critique, en développant une capacité d’analyse et de synthétisation et en approfondissant les processus de conception et de construction.

 

 

PEDAGOGICAL AIMS

 

TUTORS TEAM

 

The tutors team is composed of :

• Michel JACOTEY, DPLG architect and head tutor / full professor (47 H);

• Anne-Sophie BRYCHCY, DPLG architect and contractual tutor (12 H);

• Jean-Luc CHASSAIS, DPLG architect and contractual tutor (24 H);

• Iris CHERVET, DPLG architect and contractual tutor (12 H);

• Didier CROCHIN, DPLG architect and contractual tutor (12 H);

• Charles-Albert DE BEAUVAIS, DPLG architect and full tutor (12 H);

• Frédéric LEFÈVRE, DPLG architect and contractual butor (36 H);

• Sébastien MÉMET, DPLG architect and full tutor (24 H);

• Stéphane THOMASSON, DPLG architect and contractual tutor (12 H).

 

PRINCIPAL DIRECTION

 

The 10th semester must allow each student to develop and end, in all its dimensions, the “REFERENCE PROJECT” enabling doing so a constructive dialogue within the grounds of the future profession of its choice.

 

The principal aim of that final semester, in the FS4 TO MAKE, is to prepare to the architect job by training professionals to have a reflexion axed towards architectural and urban questions, practical, aesthetical and constructive throughout the achievement of a progressive learning about the project.

 

The student, for the elaboration of a completed architectural and urban project, is invited to the fullest autonomy by mastering a thought process and critical distance, by developing an analysis and synthesis capacity and by deepening the conception and construction processes.

Contenu

CONTENU

 

Ce travail s'inscrit dans le prolongement de la réflexion engagée autour du sujet abordé pendant toute la durée du semestre 9, dans les groupes 1 (Atelier G2 [LAURENT]), 2 (Atelier G6 [JACOTEY]) et 3 (Atelier G5 [TABET]) et, qui constitue le socle du développement du projet du semestre 10.

 

L’étudiant choisit (ou confirme son choix du semestre 9), parmi les enseignants du groupe 2, (Atelier G6 [JACOTEY]]) du DE4 FAIRE, un enseignant architecte, directeur d’étude encadrant son travail, sous l’autorité duquel le programme, le site et l’esquisse du projet, respectivement définis et développée pendant le semestre 9, sont définitivement entérinés pour répondre aux objectifs du PROJET DE FIN D’ÉTUDES (PFE).

 

L’étudiant choisit également un second enseignant de l’ENSAPVS (architecte, plasticien, ingénieur, sociologue, historien, etc.) susceptible de lui apporter, régulièrement, un regard complémentaire, décalé, critique, sur son projet, tant en termes de production que de méthodologie.

 

Le sujet de son étude est (ou a été au semestre 9) librement déterminé par l’étudiant à partir de l'un ou des deux composants fondamentaux du projet, le programme et le site, de façon, dans tous les cas, à proposer un projet qui lui servira de première référence dans sa vie professionnelle.

 

Une articulation étroite est recherchée entre le projet à l’étude et les enseignements théoriques et pratiques de l’ENSAPVS, en collaboration, notamment, avec les intervenants du groupe 2 (Atelier G6 [JACOTEY]) et, en particulier, Sébastien MÉMET, architecte DPLG et ingénieur Ponts et Chaussées, et Florence GILLET, plasticienne, tels que:

• le travail de structure et de construction (élaboration et vérification des schémas structurels et des détails du projet);

• le travail sur les ambiances (étude éco-responsable des principes énergétiques [lumière, chaleur, isolation, ventilation, etc.] et des fluides);

• le travail informatique (développement des techniques de conception et de représentation assistées [CAO et DAO] du projet);

• le travail d’art plastique (insertion de recherches plastiques [couleur, graphisme, composition, etc.] dans le projet).

 

 

CONTENT

 

This work seats within the continuation of an already engaged reflexion around the subject approached during semester 9, in groups 1 (Atelier G2 [LAURENT]), 2 (Atelier G6 [JACOTEY]) and 3 (Atelier G5 [TABET]), and constitute the basis of the development of the project for semester 10.

 

The student choses (or confirm his semester 9 choice), amongst the atelier G6 (JACOTEY) tutors of FS4 TO MAKE, one architect tutor, head of study to supervise his work, under authority of whom the program, the site and the project sketching, respectively defined and developed during semester 9, are definitely endorsed to answer the aims of the END OF STUDIES PROJECT (ESP).

 

The student also needs to chose a second tutor of the ENSAPVS (architect, artist, engineer, sociologist, historian, etc.) able to bring a regular complementary, offset, critical look over its project, as much in terms of production than methodology.

 

The subject of its study is (or was during semester 9) freely determined by the student from one or two fundamental components of the project, program and site, in a way to enable, in any case, to propose a project that will be useful in its future professional endeavour.

 

A tight articulation is sought between the project in progress and the theoretical and practical teachings of the ENSAPVS, in collaboration with the tutors of the Atelier G6 (JACOTEY) and in particular, Sebastian MÉMET, ‘DPLG’ architect and Ponts et Chaussées engineer, and Florence GILLET, artist, such as:

• the structural and construction work (elaboration and verification of structural schemes and of the project details)

• the atmosphere work (eco-responsible study of the energy principles [light, heat, isolation, ventilation, etc.] and of fluids);

• the computer science work (development of conception and assisted representation technics [CAD] of the project ;

• the art work (insertion of artistic researches [color, graphic design, composition, etc.] within the project).

Travaux

TRAVAUX REQUIS

 

Le PROJET DE FIN D’ETUDE (PFE), développé pendant tout le semestre 10 en prolongation de ses études du semestre 9, engage chaque étudiant, dans la perspective de sa future pratique professionnelle, à:

• prendre conscience du cadre spécifique (paysage, tissu, bâti, densité, échelle, etc.), de la consistance des lieux (topographie, système viaire, végétal, etc.) et de leur histoire, et à intervenir, de façon contrôlée et subtile, sur le site sélectionné;

• hiérarchiser, définir et organiser les espaces libres, privés et/ou publics, en orchestrant les rapports entre le paysage, l’espace et le bâti, et en montrant comment l’architecture fabrique et marque le territoire, la ville;

• étudier les données culturelles et sociales du projet à l’étude, quantifier et définir les fonctions et les problématiques de son programme, collecter et interpréter les documents relatifs au contexte (notamment les réglementations en vigueur relatives à l’urbanisme et à la construction);

• justifier et formuler l’adéquation entre le programme traité et le lieu retenu, en faisant appel à un argumentaire sensé, mettant l’accent sur la dimension rationnelle de l’articulation développée comme un fil conducteur du projet;

• analyser et étudier des projets architecturaux et urbains traitant de la même thématique (ou de thématiques proches), à travers des recherches documentaires et bibliographiques, tant sur le programme traité que sur ses traductions architecturales;

• proposer un panel complet de typologies associées au sujet traité, aboutissant à un ou plusieurs scénarios de projets correspondant au cadre défini au cours de l’étude et attestant du lien étroit entre le sens de la forme, de l’image, architecturale proposée, et le contexte programmatique, urbain et paysager étudié;

• maîtriser la complexité fonctionnelle, spatiale et architecturale, induite par la superposition et l’association d’usages et d’espaces, de nature, de dimension et de volume spécifiques et de statuts diversifiés, tout en intégrant les différentes règlementations (urbaines, constructives, de sécurité, etc.);

• définir, organiser et contrôler, tout au long de l’étude, les modalités constructives et techniques et notamment:

•• les principes structurels de l’édifice (franchissement des portées, transfert des charges verticales, prise en compte de la stabilité horizontale, etc.)

•• un choix, traduisant la logique conceptuelle du projet, de matériaux cohérents avec les principes structurels, les ambiances et les couleurs, faisant preuve d’une adéquation indiscutable entre plastique et technique;

•• le traitement technique du ou des bâtiments en termes de chauffage, de rafraichissement, de ventilation, d’éclairage naturel et artificiel, d’acoustique, d’adduction et d’évacuation, etc., attestant, à travers la justesse des propositions, d’une éco-responsabilité.

 

 

REQUESTED WORKS

 

The END OF STUDIES PROJECT (ESP), developed throughout the semester 10 in prolongation of its studies of semester 9, engages each student, in the prospect of its future professional practice, to:

• be conscious of the specific framework (landscape, urban fabric, built, density, scale, etc.), of the consistency of places (topography, road network, vegetation, etc.) and of their story, and to intervene, in a controlled and subtle manner on the selected site;

• hierarchize, define and organise the free spaces, private and/or public, by orchestrating the relations between landscape, space and what’s built, and showing how architecture makes and marks a territory, a city;

• study the cultural and social parameters of the studied project, to quantify and define the functions and problematic of its program, to collect and interpret the documents in relation to the context (notably the urban and construction regulations in place);

• justify and formulate the adequacy between the studied program and the chosen location, using a sensible argument, accentuating the rational dimension of the developed articulation as leading thread of the project;

• analyse and study architectural and urban projects treating of a similar thematic (or close enough) through documentary and bibliographical researches, as much about the program in question as its architectural translations;

• propose a complete panel of typologies associated to the subject in question, leading to one or several project scenarios corresponding to the frame defined during the course of the study and attesting of the tight link between form, image, proposed architecture, and the program context, urban and landscape studied.

• master the functional, spatial and architectural complexity, induced by the superposition and association of uses and spaces, of nature, of dimension and of specific volumes and of diversified status, all together with integrating various regulations (urban, construction, security, etc.);

• define, organise and control, all along the study, the construction and technical modalities notably:

•• the structural principles of the building (crossing lengths, vertical loads transfer, acknowledgment of horizontal stability, etc.)

•• a choice, translating the conceptual logic of a project, of cohesive materials with structural principles, atmosphere and colours, showing a non disputable adequacy between artistic form and technic;

•• the technical treatment of the building(s) in terms of heating, cooling, ventilation, lighting natural and artificial, acoustic, adduction and evacuation, etc., demonstrating eco-responsibility through the rightness of the proposals.

Bibliographie

BIBLIOGRAPHIE

 

Une bibliographie est communiquée et enrichie, tout au long du semestre, lors des séances de travail collectives et individuelles, par le et/ou les directeurs d’étude, en vue d’une adaptation spécifique au projet élaboré par chaque étudiant.

 

 

BIBLIOGRAPHY

 

A bibliography is communicated and enriched, through the whole semester, during collective and individual work sessions, by head tutor(s), in order to be specifically adapted to the student particular project.

Informations supplémentaires

SUPPORT DE COURS

 

Les étudiants s’appuient, pendant leur démarche du semestre 10, sur :

• la présente fiche pédagogique qui définit, dans les grandes lignes et spécifiquement pour l’Atelier G6 (JACOTEY), les objectifs, le contenu, le mode d’évaluation et les travaux requis pour l’exercice de projet;

• les éléments théoriques (méthodologique, notamment) communiqués par le ou les directeurs d’étude dans le cadre des séances de direction individuelle et/ou collective du projet de chaque étudiant.

 

 

COURSE SUPPORT

 

During their semester 10 endeavour, the students can rely on:

• the hereby educational sheet which defines, roughly and specifically for the Atelier G6 (JACOTEY), the aims, content, evaluation mode and requested works for the project exercise;

• the theoretical elements (methodology, notably) communicated by the head(s) of study within the framework of individual and / or collective sessions of the project of each student.