Retour

  • S10- PFE PROJET ARCHITECTURAL ET URBAIN

Contrôle continu PFE

Semestre 10

DE 2 : Métabolismes urbains : « Au fil de l’eau » - Sonia Cortesse, Patricia Collinet, Gilles-Antoine Langlois, Dominique Pinon

Responsable(s) : Sonia Cortesse

Enseignant(s) : Dominique Pinon, Antoine Maufay, Patricia Collinet

  • Année : 5
  • Semestre : 10
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Fiche Taïga – S10 Projet | outils pour bâtis mode d’emploi.

École Nationale Supérieure d'Architecture Paris - Val de Seine

 

ARCHITECTURE → 2° CYCLE MASTER → S10 - P1 (2022-2023)

 

DE ECOLOGIES - outils pour bâtis mode d’emploi, pour agir avec et dans notre milieu.

Le S10 est la continuité de S9 Métabolismes urbains au fil de l’eau.

 

Enseignants :

Patricia Collinet (TPCAU), Sonia Cortesse, Gilles-Antoine Langlois (HDR), Antoine Maufay.

 

Parcours recherche : suivi par Gilles-Antoine Langlois, professeur HDR, pour les étudiants ayant effectué leur mémoire de S9 sur leur sujet de PFE et dans la perspective d’une thèse.

 

Objectifs pédagogiques

 

Le studio est un lieu de recherche qui s’ancre dans une culture écologique commune. Dans ce studio S10, les trois notions du champ écologique proposées par Félix Guattari, servent de sources, où s’entremêlent, dans une articulation éthico-politique qu’il nomme écosophie, les questions relatives à l’écologie techno-environnementale, l’écologie socio-économique et l’écologie de la subjectivité humaine. Pour agir dans cette période d’intenses transformations que connaît notre planète, sont activés en collectif des outils qui permettent de travailler le projet en éco responsabilité. Fabrication et réhabilitation biosourcées en respect des milieux, programme travaillé et adapté et consultation d’occupants actifs et d’acteurs divers sont mis en questionnement des intentions particulières de votre groupe. Des outils basés sur l’idée de communs sont étudiés afin d’optimiser les dépenses pour une qualité spatiale et constructive des lieux engendrés.

 

Le S10 génère des outils de conception développés dans chacun des ateliers du studio. Chaque atelier est composé de quelques étudiants, qui se préparent ainsi à l’organisation future de leur métier, à l’aide d’une équipe d’enseignants composée d’architectes, d’ingénieurs et d’un professeur historien HDR. Divers acteurs peuvent être consultés (CAUE, mairie, futurs occupants potentiels…) sur le projet. Ces enquêtes vous donnent des opportunités d’affirmer ou d’infirmer des prises de positions. Cet échange croisé d’énergies humaines mises en place permet d’assumer l’hypothèse que le projet écoresponsable se construit en interrogeant diverses contingences. Cette expérience de convergence ou divergence des points de vue permet de conjuguer avec plus d’aisance les données éparses et diverses qui portent le projet.

 

Votre projet individuel architectural, mêlant existant et/ou neuf, en milieu urbain plus ou moins dense, va se construire au fur et à mesure de l’évolution de la recherche du groupe et sortira de cette expérience croisée avec votre atelier. Il dépendra également de l’énergie développée par chacun pour trouver une autre pérennité architecturale, travaillée par l’analyse des héritages et par une vision de l’avenir, évolutive, mais aussi en travail, avec son quartier, son environnement, son territoire, son bassin versant. Une autonomie écologique économique serait recherchée par votre groupe, pour favoriser l’attachement du site à la terre de son quartier, afin de trouver une modernité symbiotique, dans une sobriété de conception efficace.

Contenu

Contenu

 

Le studio aborde des questionnements concomitants :

Quelle quantité d’eau, d’énergie, de matière soustraite au milieu naturel économiser pour bâtir et comment en limiter les déchets polluants ? Quelles compacités ou quels étalements construire ? Quelle durée d'usage et d’usure tolérer ?

Ces questions concernent l’écologie techno-environnementale des fabrications qui désigne le rapport qu’entretiennent les modes de production technique du projet avec la nature qui l'environne.

 

Comment mettre en lien les hypothèses de projet avec les systèmes de contraintes socio-économiques dont relèvent les contextes et les programmes ? Comment avoir un retour critique sur des programmes afin d’en activer tous les leviers créatifs et être dans une approche sociétale, économique, écologique et apprendre à reconsidérer ce que l’on a ? Comment changer le regard sur la finitude et se déshabituer de cette notion de produit bien fini en architecture, pour reconsidérer la conception et la production qu’elle génère comme un bricolage vivant et/ou actif ? Comment considérer l’usure ? Ces questions concernent l’écologie socio-économique, l’écologie des rapports sociaux, le partage, le commun.

 

Nourrie des deux premières écologies autant qu’elle les conditionne, l'écologie des milieux situe chaque individu vivant au cœur de son milieu. Il s’agirait de trouver le goût de l’implication collective, afin de donner la possibilité à chacun d’avoir un rôle actif, dans une logique d’économie écologique de proximité, une efficacité de groupe à l’échelle humaine de son quartier. Un projet activant tous les champs créatifs, dans un quartier urbain plus ou moins dense, avec plus ou moins d’existants, serait mis en travail à une échelle de préoccupation suffisamment préhensible pour y être activée par un groupe d’occupants.

 

Modalité de travail

Dans le cadre de séances communes hebdomadaires, chaque étudiant bénéficie d’un suivi personnel, adapté à sa problématique et à ses modalités de travail. Le studio est constitué en ateliers collectifs de quelques étudiants. Chacun travaille en développant ses propres outils, tout en bénéficiant des outils développés en commun par l’atelier.

Chaque étudiant propose son site d’étude et précise un programme d’architecture surfacé, qu’il peut continuer à mettre en travail collectivement dans l’atelier.

Des apports thématiques sont dispensés régulièrement et précisés au fur et à mesure des besoins exprimés : fonctionnement du programme et de la typologie, étude structurelle et constructive, approche bioclimatique…

Le projet étudié aura pour finalité l’étude exhaustive et constructive de bâtiments neufs et/ou existants restructurés. Toutes les échelles permettant d’envisager la réalisation du projet seront abordées au cours du processus de conception, suivant les phases de l’étude.

Des fictions prospectives peuvent porter ce projet d’envergure, au même titre que des édifices basés sur une programmation contextuelle innovante.

 

Passerelles

 

Le choix des sites et des programmes est libre dans la mesure où les orientations thématiques sont en adéquation avec la philosophie écoresponsable du studio.

Les étudiants issus d'autres S9 proposent leur site et leur problématique pour acceptation par l'équipe enseignante.

Les étudiant issus du S9 Métabolismes urbains ont pour la plupart en commun d'avoir travaillé sur un territoire au fil de l’eau, berge ou rivage. L’étude en S9, peut porter le site vers la terre ferme en S10.

CAUE, maires, entrepreneurs, futurs habitants du site du Petit Morin proposé en S9, en Seine et Marne, peuvent être consultés.

Les étudiants qui souhaitent développer un diplôme avec une mention recherche seront également accueillis dans le studio.

Travaux

Travaux requis

 

Il s'agit de produire un projet abouti et constructible, avec, outre les documents graphiques et écrits, des maquettes et des détails de construction innovants à grande échelle et d'un haut degré de qualité d'expression. Selon la taille du projet, les échelles varient avec la phase d’étude finalisée, entre 1/100e et 1/10e. Les dessins divers et les perspectives ou montages variés, serviront le rendu de l’espace que vous aurez développé individuellement.

Bibliographie

Bibliographie

 

Initiée par Vincent Bauman, Sonia Cortesse, Xavier Lagurgue, Gilles-Antoine Langlois, Antoine Maufray, mise à jour 2021:

Banham, R., Baboulet, L., et Cazé, A. (2011). L’architecture de l’environnement bien tempéré. HYX.

Bornarel, A., Gauzin-Müller, D., et Madec, P. (2018). Architecture et aménagement : Un «Manifeste pour une frugalité heureuse». www.lemoniteur.fr/article/architecture-et-amenagement-un-manifeste-pour-une-frugalite-heureuse.1944769

Bouchain, P. (2006). Construire autrement : Comment faire? Actes sud.

Goetz, B., Madec, P., et Younès, C. (2009). L’indéfinition de l’architecture : Un appel (1re éd). Éditions de la Villette.

Guattari, F. (2008). Les trois écologies (Nachdr.). Galilée.

Kroll, L., et Atelier Lucien Kroll (Éds.). (1996). Bio, psycho, socio. L’Harmattan.

Latour, B. (2017). Où atterrir? Comment s’orienter en politique. La Découverte.

Loubes, J.-P. (2010). Traité d’architecture sauvage : Manifeste pour une architecture située. Sextant.

Madec, P. (2004). Le coyote, le petit renard, le geai et le pou. Sujet-objet éd.

Pallasmaa, J. (2010). Le regard des sens. Editions du Linteau.

Thoreau, H. D., Matthieussent, B., Harrison, J., et Granger, M. (2013). Walden. Le Mot et le reste.

Von Uexküll, J. (1956). Milieu animal et milieu humain (C. Martin-Fréville, Trad.). Éd. Payot et Rivages.

Younès, C. (2010). Ville contre-nature : Philosophie et architecture. La Découverte.

 

Mise à jour 2022:

GAUZIN-MULLER Dominique. Architecture en fibres végétales d’aujourd’hui, ed. Museo, 2019.

GHOSH Amitav. Le grand dérangement, ed. Wildproject, 2020.

MICHELIN Nicolas. L’inconcevable, ed. les productions du effa, 2020.

POULLAIN A. L’aventure de Kraftwerk, ed. Parenthèses, 2018.

ROTOR. Déconstruction et réemploi, ed. Presses polytechniques et universitaires romandes, 2020.

 

MANIFESTE DE LA FRUGALITE HEUREUSE ET CREATIVE, 2018.

www.frugalite.org/fr/le-manifeste.html

14 ENGAGEMENTS POUR UN URBANISME FRUGAL, 2020.

tema.archi/articles/14-engagements-pour-un-urbanisme-communal-frugal-0

COMMUNE FRUGALE, Mouvement pour une frugalité heureuse et créative. La révolution du ménagement, ed actes sud, 2022.

Atlas de l’anthropocène, co auteurs, ed. Sciences PO presses, 2019.

Les veines de la terre, co auteurs, ed.Wildproject, 2021.

 

Des éléments de bibliographies seront indiqués au cas par cas en fonction des problématiques traitées.

Informations supplémentaires

Les apports thématiques ciblés seront délivrés pour chaque étape d'élaboration du projet.

Informations annexes

Projet d'architecture écologique en situation complexe