Retour

  • S9-UE : mesures transit option mémoire Array

DE 1 : Modernités plurielles

Semestre 9

Responsable(s) : Laurent Beaudouin

Enseignant(s) : Cyrille Faivre-Aublin

  • Année : 5
  • Semestre : 9
  • Coefficient : 1,00
  • Compensable : oui
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : oui
  • Mode : option
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Ce cours offrent une vision élargie de la notion d’espace en s’intéressant à la fois aux sources scientifiques, esthétiques, constructives et architecturales de la modernité et à la diversité des réalisations qui ont suivi les bouleversements de la pensée au cours du XX° siècle. Le séminaire s’appuiera chaque année sur des exemples différents. L’objectif est de proposer un élargissement de la recherche sur l’espace moderne en faisant appel à des sources diverses et quelques fois méconnues de l’histoire de l’architecture récente. Le séminaire n’a pas cependant l’objectif de remplacer les cours d’histoire. Il se sert d’exemples historiques à travers des exposés monographiques pour aborder des thèmes de recherches. La diversité des sujets abordés permet d’échapper à une vision monolithique et académique de la modernité. Ces voies de recherches très ouvertes sur le renouvellement de la pensée constructive et spatiale permettent aux étudiants de trouver facilement un sujet de recherche. L’objectif pédagogique est double : d’une part élargir la formation culturelle de l’étudiant et d’autre part, l’inciter à développer sa propre recherche.

Contenu

Le cours porte sur l’examen et l’analyse d’exemples montrant comment l’idée d’espace moderne s’est épanouie au cours du siècle dernier, à partir d’un socle commun en suivant des chemins extrêmement divers, y compris dans l’œuvre d’un même auteur. L’architecture moderne est souvent caricaturée comme une production étroite et dogmatique, c’est cette vision que le séminaire veut mettre en doute en examinant le travail et la production d’architectes et d’artistes qui ont étendus le domaine de la modernité par leur travail personnel. Les bouleversements de l’imaginaire provoqués par l’élargissement de la pensée scientifique sur la notion d’espace, sont évoqués en parallèle de la présentation des débats sur les rapports entre la science et l’art. L’espace moderne est souvent considéré avec un regard négatif, basé sur la critique de l’exploitation réductrice et caricaturale des formes et des matériaux de la modernité après la seconde guerre mondiale. Le séminaire aura, au contraire, l’ambition d’explorer l’évolution de la modernité dans sa diversité de ses résultats.

Travaux

Notes de cours et croquis

Informations supplémentaires

Projections en amphithéatre