Retour

  • S9-P3 PROJET ARCHITECTURAL ET URBAIN

DE 4 : Projet long, préparation au PFE - M. Jacotey et les enseignants du G 06

Semestre 9

Responsable(s) : Michel Jacotey

Enseignant(s) : Stéphane Thomasson, Grichka Martinetti, Sébastien Mémet, Frédéric Lefevre, Charles-Albert de Beauvais, Didier Crochin, Jean-Luc Chassais

  • Année : 5
  • Semestre : 9
  • E.C.T.S : 14
  • Coefficient : 5,00
  • Compensable : non
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : non
  • Mode : option
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Le groupe de projet fait partie du domaine d'étude FAIRE.

 

L’équipe pédagogique permet d'accueillir environ 20 étudiants et est constituée de:

• (coordonnateur) Michel JACOTEY, architecte DPLG et enseignant titulaire (40 H pour 4 équipes de projet);

• Jean-Luc CHASSAIS, architecte DPLG et enseignant contractuel (20 H pour 2 équipes de projet);

• Didier CROCHIN, architecte DPLG et enseignant contractuel (10 H pour 1 équipe de projet);

• Charles-Albert DE BEAUVAIS, architecte DPLG et enseignant titulaire (20 H pour 2 équipes de projet);

• Frédéric LEFÈVRE, architecte DPLG et enseignant contractuel (30 H pour 3 équipes de projet);

• Grichka MARTINETTI, architecte DPLG et enseignant contractuel (30 H pour 3 équipes de projet);

• Sébastien MÉMET, architecte DPLG et enseignant titulaire (20 H pour 2 équipes de projet);

• Marie SCHWEITZER, architecte DPLG et enseignante contractuelle (10 H pour 1 équipe de projet);

• Stéphane THOMASSON, architecte DPLG et enseignant contractuel (10 H pour 1 équipe de projet).

 

Le travail proposé prépare aux différents modes d’exercice et domaines professionnels de l’architecte par l’ouverture, la diversité, et l’étendue des recherches qu'il sous-tend. Est à développer une réflexion personnelle qui sera la première référence d'une vie d’architecte, dans un domaine ou autour d’un sujet qui est cher à l'étudiant, et qui a peut-être motivé le choix de ces études.

 

Ce dernier exercice sera la première référence de l'architecte que l'étudiant va devenir.

 

Plusieurs groupes de projet participent à l'exercice: les groupes 2, 4, 5 (à confirmer), 6 et 7 (à confirmer). Chaque groupe définit et précise dans sa fiche S9 sa « coloration » autour de ce thème commun. Les jurys croisés associent les enseignants de ces 6 groupes.

 

Environ 50 équipes d'étudiants ont choisi ce thème l'an dernier. Ils ont été jugés en 3 phases par 8 jurys de 4 enseignants. Chaque phase fait l'objet d'une exposition des projets permettant une vraie comparaison des productions d'une grande partie de l'école.

 

La recherche d'autonomie dans l’élaboration d’un projet d’architecture, sous tous ses aspects, est la préoccupation centrale du projet approfondi thématisé:

• en maîtrisant une pensée critique face aux problématiques posées par la question architecturale;

• en développant une capacité d’analyse, de recul et de synthèse des différentes données du périmètre du projet;

• en approfondissant le processus de conception dans sa dimension constructive autour des savoirs fondamentaux (insertion, usages, normes, échelles, temporalité);

• en formulant un concept qui se précisera aux différents stades du projet pour finaliser un projet architectural complet

 

Une partie du travail se déroule en équipe, ce qui permet :

• d'animer une équipe, de s’ouvrir à la discussion, débattre, échanger;

• d'apprendre à choisir et à se se servir des outils de décisions et de réalisation;

• d'appréhender et de comprendre les différents langages disciplinaires;

• de convoquer les savoirs fondamentaux au service du projet;

• de restituer, de transmettre et de communiquer sur le projet.

 

Cette approche cadrée inclut naturellement la dimension artistique, sensible et poétique qui sert de liant au travail de l’architecte.

 

Cette préparation au PFE (S10) doit se dérouler dans le plaisir de « faire » l’architecture.

Contenu

Cette liberté de choix s’inscrit dans le thème suivant:

 

LE PROJET DE RÉFÉRENCE

 

Dans le cadre de ce projet, chaque étudiant doit choisir l'un des deux angles d'attaque suivants:

• soit un PROGRAMME identifié qui le guide pour rechercher LE contexte approprié;

• soit un CONTEXTE sur lequel son analyse exhaustive définira LE programme adéquat.

 

Dans les deux hypothèses, le choix de l'étudiant est guidé:

• soit par une connaissance ou un intérêt relatifs à une problématique architecturale identifiée;

• soit par le contexte d'un site remarquable et maîtrisable qu'il souhaite investir.

 

Le thème est volontairement assez large pour guider l'étudiant sans le contraindre. Cependant, quelque soit son choix initial et dans son intérêt, le programme ou le contexte proposés par l'étudiant doivent être réalistes et raisonnables.

 

Le contexte (site) doit être réel, facile à appréhender, défini règlementairement, cadré par des dessertes identifiables, et le programme architectural de doit pas dépasser 8 000 m2 de façon à rendre l'ensemble du projet maîtrisable dans la durée.

 

L’autonomie et la maîtrise des savoirs recherchés en fin de cycle Master (sanctionné par un diplôme préparant à une entrée dans la vie professionnelle) requièrent une pratique affirmée du projet à travers toutes les données thématiques, contextuelles et programmatiques, suivant une méthodologie organisée pour que le projet s’installe dans toutes ses dimensions.

 

Le sujet proposé permet d’appliquer cette démarche, que ce soit en amont dans la recherche et la définition des attendus du thème et du projet, ou en aval avec l’aboutissement technique, structurel, et plastique du projet.

 

Le projet doit s’élaborer dans un contexte en relation avec des problématiques contemporaines, autour d’un site fort et remarquable, bâti ou non. Le panel s’étend des territoires denses aux espaces en devenir (vestiges industriels, interstices, franges, grands axes de communication, etc.) aux paysages remarquables en mutation (villes historiques, sites portuaires, territoires à bâtir, etc.), à condition qu'ils justifient une intervention.

 

À partir d’une analyse du contexte géomorphologique, historique, social, urbain et paysager, l’étudiant propose un choix de projet d’édifice situé répondant aux attentes de la société dans l'un de ces 4 domaines: habitat, enseignement, travail, loisirs. Il doit justifier la pertinence de sa proposition en termes de besoin, d’échelle et de localisation pour établir un programme enveloppe qui répond aux attentes identifiées.

 

La proposition se doit d'être conforme aux exigences du développement durable et de la problématique du réchauffement climatique. Ce sera un projet hautement performantiel.

 

En aucun cas Il ne s’agit de faire « l’objet pour l’objet », mais, à l'inverse, de justifier une démarche visant à mettre en harmonie les questions d’usage et de spatialité.

 

La forme, la matière, les textures, les assemblages et la quête nécessaire d’innovations, doivent être en adéquation avec la fonction attendue.

 

L’architecte n'est pas un designer : au delà de la forme, ses compétences et ses savoirs l’autorisent à se déplacer dans « l'objet habité » pour partager sa vision créative.

Travaux

L’un des objectif pédagogique est de brasser la recherche d’informations et de prises de positions dans une logique de travail d’équipe avec d’autres étudiants choisis conjointement.

 

Les partenaires M1 et L3 de l’équipe participant à ce travail compléteront leur formation sur des cibles clairement définies correspondant à leur cursus :

• analyse du contexte territorial (sociologie, urbanisme, économie, etc.);

• recherches sur le sujet choisi (programme, corpus, histoire, etc.);

• modélisation (expression graphique, numérique et volumétrique).

 

Ces apports des étudiants de M1 et L3, ponctuels dans la durée (1 semaine par phase pour les 2 premiers jurys), seront notés et pris en compte dans la note finale du semestre concerné.

 

Le projet personnel de l'étudiant de S9 se développera individuellement à partir de cette réflexion collective (3ème phase).

 

Rappelons que cette mise en situation de synthèse des apports collectifs représente le quotidien de la vie d’architecte, et cela quelqu’en soit le mode d’exercice.

Bibliographie

Bibliographie donnée avec le sujet.

Informations supplémentaires

Organisation générale pour les étudiants ayant choisi cet exercice: en parallèle avec l'inscription administrative, la restitution des fiches annexées au sujet précisant le programme, le site, l'échelle proposée et la constitution des équipes se fera avant le 11/10/19 à 14h (à remettre à Jean-François LAURENT salle 604 ou à lui transmettre à jfl.laurent@wanadoo.fr avec copie à mjacotey@wanadoo.fr).