Retour

  • S9-P3 PROJET ARCHITECTURAL ET URBAIN

DE 2 : TOKY0 – ARCHIPEL- PARADIS (partiellement en anglais) - A. Guiheux

Semestre 9

Responsable(s) : Alain Guiheux

  • Année : 5
  • Semestre : 9
  • E.C.T.S : 14
  • Coefficient : 5,00
  • Compensable : non
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : non
  • Mode : option
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Enseignement ouvert aux étudiants de S9 et de S7

Ce studio de projet s'adresse aux étudiants de master S9 et S7.

 

TOKYO – ARCHIPEL – PARADIS

Smart building- multiprogramme – multiactivités

Shinjuku- Shinagawa

 

 

Le studio S9-S7 a pour site la ville de Tokyo où se rendent les étudiants en novembre (2 semaines).

 

• TOKYO – ARCHIPEL – PARADIS encourage les étudiants à orienter leurs projets dans la recherche de nouveaux espaces et programmes, ambiances urbaines et espaces communs, à élaborer de nouvelles programmations rassemblant les individus.

 

• Comme son titre l’indique, TOKYO – ARCHIPEL – PARADIS favorise l’invention de situations imaginées.

 

• TOKYO – ARCHIPEL – PARADIS s’appuie sur un workshop Hors les murs à Meiji University Tokyo sur un site réel, urbain et dense. L’archipel décrit la plus grande métropole mondiale où étudiants et enseignants français et japonais vont travailler ensemble dans un workshop commun

 

• TOKYO – ARCHIPEL – PARADIS s’appuie sur les stations qui ont refondé la mégalopole. Tokyo est la ville archipel caractérisée par ses gares qui sont autant d‘îles qui rassemblent les activités. Le site du projet S9-S7 est la nouvelle gare de Shinagawa pour les jeux olympiques de 2024.

Tokyo, la plus grande mégalopole mondiale, est le site privilégié de référence, de comparaison et d’étude, le plus particulièrement adaptés à nos travaux actuels et futurs.

 

• Chaque projet d'architecte est une promesse d'un monde meilleur. L’ECOLOGIE, le PARTAGE et le GRAND ESPACE COMMUN, quels sont les nouveaux espaces du Bonheur ? Le PARADIS de l’architecte forme avec Tokyo Archipelago un enjeu stimulant du projet 2018-2019.

 

L'objectif pédagogique est de mettre les étudiants en situation d'interaction intellectuelle et projectuelle pour concevoir un projet architectural innovant.

 

Les ensembles ouverts multiprogrammes fréquents au Japon sont plus rares en Europe comme en France. L’étude du cas tokyoïte posera les bases d’une comparaison Paris-Tokyo, et permettra des rapprochements et des projets pour des expérimentations dans le cadre des gares du Grand Paris Express. Ce projet apporte la complexité nécessaire à la formation des étudiants de master.

Contenu

Les smart-spaces ou espaces multi-programmes ( rassemblement et fêtes, exposition et commerce, tertiaire, loisir et services, logements) sont des architectures complexes qui se généralisent dans le cadre du développement mondialisé de pôles métropolitains.

Les grands espaces et édifices multi-programmes sont une des formes de l'architecture contemporaine et de son futur proche. Ils s'établissent sur les échangeurs ou hubs, les ensembles urbains centraux. Les hubs sont également devenus les centres de la vie sociale, de plus en plus volontairement fréquentés indépendamment du transport.

 

Le projet 2018 – 2019 est de concevoir un projet d'espace ouvert multiprogramme dans le quartier de gare de Shinagawa, qui deviendra en 2027 le terminal du « Linear Chûô shinkansen » reliant Tokyo et Nagoya en seulement 40 minutes. L’édifice - place- scène - atoll ou île, aura un programme libre: liaisons de toutes les mobilités, espace festif ou de rassemblement, salle de spectacle, commerces, hôtel, tertiaire, loisirs, logements…

 

Le workshop à Tokyo se déroule semaine 45 et 46. Le workshop se tient à MEIJI UNIVERSITY, Graduate School of Science and Technology, International Program in Architecture and Urban Design.

 

Le nombre d'étudiants du S9-S7 TOKYO - ARCHIPELAGO- PARADIS est limité à 12. En cas de surnombre, un entretien sera réalisé avec chacun.

Bonne expression en anglais nécessaire.

Travaux

Présentation de la démarche et des sources, orientations et de la thématique du projet, maquettes d’étude, modélisation 3D, vidéo ou ppt, texte de synthèse et document d’assemblage de l’ensemble du travail effectué.

Bibliographie

Barthes R. L’empire des signes, Paris 1970.

Guiheux A. Le grand espace commun, Genève 2016.

Rouillard D. Door to door, Paris 2016.

Rouillar D. Guiheux A. Hubs And New / Inter Mobilities, www.ifp-school.com/upload/docs/application/pdf/2018-02/executive_summary_-_tuck_-dr.pdf

Tiry-Ono C. La gare : une fabrique de projets. Renouveau de l’équipement ferroviaire à travers la construction d’un modèle métropolitain international pour Tokyo au début du XXI° siècle (Rapport de recherche) PUCA-POPSU, 2017.

Tiry-Ono . L’architecture des déplacements, gares ferroviaires du Japon, Genève 2018.

Wigley M. Constant's New Babylon The Hyper-Architecture of Desire , Rotterdam 1998.

PFE : Horuckowa A. et Merlin I. No stop Tokyo 2018.

PFE: Debuisne.C. et Mazerand.C. La grande ferme de Tokyo, 2018.

 

Une bibliographie complémentaire sera constituée dans l'avancement des projets.