Retour

  • S8-S2 PREPARATION A LA RECHERCHE

DE 6 : Enseigner l'architecture : modèles, représentations et pratiques pédagogiques

Semestre 8

Responsable(s) : Marilena Kourniati, Antonio Brucculeri

  • Année : 4
  • Semestre : 8
  • E.C.T.S : 7
  • Coefficient : 8,00
  • Compensable : oui
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : oui
  • Mode : option
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Le but principal de ce séminaire est d'initier les étudiants à la recherche par l'expérience active en les faisant participer à l’élaboration d’une histoire de l’école d'architecture de Paris-Val de Seine. Faire l'histoire de l'ENSAPVS serait l’un des principaux volets d’une histoire mouvante et croisée des acteurs et des institutions, des lieux et des pratiques qui ont contribué aux transformations de l’enseignement de l’architecture dans le milieu parisien pendant les cinq dernières décennies.

Pour cette raison, ce séminaire est INTERDOMAINE et souhaite accueillir des étudiants ayant des itinéraires différents.

En explorant la question de l'enseignement de l'architecture, de ses méthodes et pratiques, ce séminaire aspire aussi à motiver les étudiants à prendre une certaine distance et développer une réflexivité face à leur propre expérience de formation.

 

Portant son regard sur l’évolution des méthodes, des processus et des pratiques pédagogiques dans le domaine de l’architecture entre la seconde moitié du 18e et le 20e siècle, ce séminaire répond aussi à la quête de liens plus directes entre enseignement et recherche dans notre établissement, et trouve ainsi sa place au sein de l’axe “modèles et temporalités” coordonné par Antonio Brucculeri et Marilena Kourniati au laboratoire EVCAU.

Enfin, nous souhaitons inscrire ce séminaire dans le cadre du programme de recherche actuel sur l’histoire de l’enseignement de l’architecture au 20e siècle, piloté par le Comité d’histoire et le BRAUP du Ministère de la Culture et de la Communication.

Contenu

Le séminaire croisera 3 thématiques :

 

I. L’histoire de l’enseignement et l’évolution de ses pratiques dans la longue durée (XVIIIe-XXe siècles)

Au-delà de l’ouverture chronologique, dans cette première séquence il s’agit d’aborder trois aspects thématiques : celui des spécificités locales et de la circulation internationale des modèles pédagogiques, celui des clivages/complémentarités entre la formation d’architecte et celle d’ingénieur, figure émergeante depuis la seconde moitié du XVIIIe siècle et celui des rapports mouvants entre formation et métier d’architecte. Dans ce cadre on privilégiera l’histoire de la formation des architectes en France et notamment la pédagogie à l’Ecole des Beaux-Arts depuis le règlement de 1819 jusqu’au renouvellement des modèles pédagogiques dans les années 1960, en passant par les échecs des réformes de l’Ecole pendant le Second Empire et sous le régime de Vichy.

 

II. La construction des théories et des modèles, le rapport à l’histoire et aux diverses autres disciplines : sciences sociales, construction, numérique etc.

L'étude des ouvrages écrits et lus par les architectes forme un véritable champ de recherche. Il s’agit de questionner les enjeux historiographiques d’un corpus large et multiple d’objets imprimés, qui – étant déjà significatif pendant la période d’Ancien Régime – devient très riche et foisonnant tout au long de la période contemporaine. Ce champ de recherche aborde plus largement la question de la propagation et de la médiatisation de modèles de tout ordre à travers l’outil des publications (livres, presse, etc.), ce qui apparaît comme un sujet majeur dans le cadre des recherches présentées et portées au sein du séminaire.

 

III. L’histoire de l’ENSAPVS comme trace majeure d’une histoire croisée, l’objectif principal à long terme étant de faire l’histoire de l’école d’architecture de Paris – Val de Seine, entre continuités et ruptures.

Pour ceci, il s’agira de croiser trois niveaux d’analyse qui interceptent de diverses dimensions temporelles :

1) Une histoire croisée : La création institutionnelle de l’école (décret du 9 janvier 2001) s'appuie sur la fusion de plusieurs établissements de la région parisienne (École d’architecture de Paris-Villemin ex-U.P.1, École d’architecture de Paris-La Défense ex-U.P.5, École d’architecture de Paris-Conflans ex-U.P.4, École d’architecture de Paris-la Seine ex-U.P.9).

2) L'histoire des lieux : L'ENSAPVS est la première école d'architecture dont l'édifice actuel (depuis le 23 avril 2007) est dès le début conçu pour être une école d'architecture, issu d'un concours. Entre 2001 et 2007, l’école était implantée sur trois sites distincts et éloignés (École nationale supérieure des beaux-arts, Paris ; Séminaire de Conflans, Charenton-le-Pont ; Nanterre). Puis, depuis le 23 avril 2007, l'édifice actuel, cela renvoie à l’implantation au sein de la ZAC Paris Rive Gauche, aux enjeux d’aménagement urbain qui investissent plus largement le 13e arrondissement de Paris, à la création du campus universitaire pluridisciplinaire USPC ; à l’édifice lui-même et aux spécificités du projet d’une école d’architecture ; enfin, mais pas en dernier, aux pratiques et aux usages du lieu et rapport à la ville.

3) Acteurs et pédagogies : Issue d'une fusion de quatre écoles, l'ENSAPVS est forcement composée de divers groupes d'acteurs et constitue un lieu de coexistence des méthodes et des pratiques d’enseignement variées.

 

L’histoire de l’école d’architecture de Paris-Val de Seine est particulièrement intéressante parce qu’elle condense, en quelque sorte, ce qui se passe en Île-de France suite à la dissolution de l’enseignement de l’école des Beaux-Arts et à la création des nouvelles Unités Pédagogiques : une histoire mouvante fondée sur la recomposition continue des équipes enseignantes, sur les déplacements d’un lieu à un autre, sur l’expérimentation de formes pédagogiques multiples mais aussi sur la coexistence des traditions variées.

 

Les étudiants seront amenés :

1) à effectuer un travail de terrain, avec entretiens aux étudiants et aux enseignants, notamment à l’occasion de la semaine « Portes ouvertes » du 10 au 18 mars, lors du démarrage du séminaire

2) à appréhender les différents types de sources pour l'élaboration d’une histoire de l’enseignement de l’architecture en France, notamment à partir d’une séance spécifique qui aura lieu aux archives de l’Académie d’Architecture (place des Vosges, 75004) où ils pourront se confronter à des spécimens originaux (dessins d’élèves, documents manuscrits et tapuscrits, livres, etc.)

3) à préparer, tout au long du semestre, un court texte sous forme d'article, à partir de l’analyse croisée de trois documents imprimés (livres ou articles) tirés d’une bibliographie sur les formes de la pédagogie architecturale et sur leurs évolutions, fournie par les deux enseignants encadrants. Ce court texte sera à la base de la formulation d'une problématique à développer dans le cadre du mémoire de master.

 

PROGRAMME

Le séminaire aura lieu tous les jeudis du 8 mars au 31 mai (15h ou 14h30 pour certaines séances ouvertes-19h).

Chaque séance démarre avec une, voire plusieurs interventions (cours ou conférences) autour d'une thématique et termine avec l'encadrement des travaux de recherche.

 

Deux séances vont se dérouler hors de l'enceinte de l'école :

- consultation de la collection de dessins et des archives de l'Académie d'Architecture (Hôtel de Chaulnes, 9 place des Vosges) ;

- visite l'exposition «Mai 68 et l’architecture : changer la vie, changer l'école » à la Cité de l’architecture et du patrimoine.

 

Trois séances seront organisées en forme de demi-journées d'étude ouvertes à l'ensemble de l'école,

étant associées à l'axe de recherche « Modèles et temporalités. L'architecture entre discours et pratiques »

du laboratoire de l'EVCAU/ENSAPVS : 5 avril, 3 mai, et journée entière du 24 mai.

 

PROGRAMME

 

Jeudi 8 MARS 15h-16h30 Comment bâtir des histoires de l’enseignement ?

Présentation des séances d’un séminaire-chantier, A. Brucculeri et M. Kourniati -

16h30-19h00 Introduction 1. L’enseignement de l’architecture en France entre

XVIIIe et XIXe siècle, A. Brucculeri.

 

Jeudi 15 MARS 15h00-19h00 Séance thématique 1.

La pédagogie, le dessin et l’imprimé par les archives : cas de figure.

Cette séance aura lieu à l’Académie d’Architecture, 4, Place des Vosges, 75004 Paris

Avec Marie-Laure Crosnier Leconte (Conservateur honoraire et auteur du dictionnaire

des élèves architectes de l’école des Beaux-Arts) (sous réserve), A Brucculeri et M. Kourniati.

ENCADREMENT ETUDIANTS

 

Présence recommandée : Mardi 20 MARS 9h30-12h30 (salle 705)

Quatrième demi-journée d’étude des enseignants-chercheurs du réseau

« Enseigner l'architecture au XXe siècle en Ile de France .

 

Jeudi 22 MARS 15h00-17h30 Introduction 2. L’histoire de l’enseignement de

l’architecture en France et en Ile-de-France au XXe siècle : perspectives de

recherche avec Anne Debarre (ENSA Paris-Malaquais), M. Kourniati et A. Brucculeri.

ENCADREMENT DES TRAVAUX 17h30-19h00

 

Jeudi 29 MARS 14h30-18h00 Val de Seine et les pédagogies de l’architecture 1.

Histoires d’atelier.

Interventions de Marco Tabet et Jean-François Laurent et/ou Michel Jacotey (à confirmer)

enseignants de projet à l’ENSA Paris-Val de Seine,

Guy Lambert, historien de l’architecture, ENSA Paris-Belleville.

ENCADREMENT ETUDIANTS 18h-19h00

 

Jeudi 5 AVRIL 14h30-18h00 Val de Seine et les pédagogies de l’architecture 2.

Approches multiples du processus de conception.

Interventions de Patrice Ceccarini, Xavier Malverti, Catherine Rannou et Emmanuelle Sarrazin,

enseignants en projet à l’ENSA Paris-Val de Seine.

ENCADREMENT DES TRAVAUX 18h00-19h00

 

Jeudi 12 AVRL 15h-18h30 Val de Seine et les pédagogies de l’architecture 3.

Au prisme des sciences sociales.

Interventions de Yankel Fijalkov (ENSA Paris-Val de Seine),

Jean-Louis Violeau (ENSA de Nantes) et M. Kourniati.

ENCADREMENT DES TRAVAUX 18h-19h00

 

Jeudi 3 MAI 14h30-18h00 Séance thématique 2.

L’histoire dans la pédagogie architecturale. Regards croisés France/Italie.

Interventions de Giuseppe Bonaccorso (Università di Camerino),

Jean-Philippe Garric (Université Paris 1 Sorbonne) (à confirmer),

Massimiliano Savorra (Università del Molise) et A. Brucculeri.

 

Jeudi 17 MAI : ENCADREMENT et visite de l’exposition « Mai 68 et l’architecture :

changer la vie, changer l'école » à la Cité de l’architecture et du patrimoine.

 

Présence recommandée : Jeudi 24 MAI 9h30-13h30

Modèles culturels et conception architecturale et urbaine.

Interventions de Marlène Ghorayeb, Nabil Beyhum, Léo Legendre, Yaneva Wilson.

 

Jeudi 24 MAI 14h30-18h30 Séance thématique 3.

Cultures architecturales et rayonnement de modèles pédagogiques.

Interventions de Heliana Angotti Salgueiro (Université Mackenzie, São Paulo),

Fabien Bellat (Université de Togliatti-ENSA Paris-Val de Seine),

Caroline Maniaque (ENSA de Normandie),

Carmen Popescu (ENSA de Bretagne),

Massimiliano Savorra (Università del Molise) et A. Brucculeri.

 

Jeudi 31 MAI 15h00-19h00 Séance finale. EXPOSES des travaux des étudiants.

Faire l’histoire de l’Ecole nationale supérieure d’architecture Paris-Val de Seine :

quelques pistes conclusives pour une mise en abîme.

Bibliographie

- Jean-Pierre EPRON, Enseigner l’architecture. L’architecture en projet, Centre d’études et de recherches architecturales, CERA, recherche effectuée pour le Comité de la recherche et du développement en architecture (CORDA), Paris, CERA-CORDA, 1978.

- Enseigner le projet d’architecture, actes du séminaire de Bordeaux, 1 et 2 avril 1993, Bordeaux, ENSAP de Bordeaux, 1994.

- Enseigner le patrimoine architectural et urbain dans les écoles d’architecture : Chaillot, 2 juin 1995, Ministère de l’équipement, du logement, des transports et du tourisme, Direction de l’architecture et de l’urbanisme, Paris, Ed. Villes et Territoires, 1996.

- Antonio BRUCCULERI, L’Ecole des Beaux-Arts de Paris saisie par la modernité, dans Jean-Louis Cohen (dir.), Les années Trente. L’architecture et les arts de l’espace entre industrie et nostalgie, Paris, Ed. du Patrimoine, 1997, p. 219-224.

- Jean-Pierre DURAND, Denis LENGLART, François TRAN (sous la dir.) Enseigner l’architecture en 1er cycle, écoles d’architecture Rhône-Alpes Lyon, Grenoble et Saint-Etienne, actes du colloque, Musée archéologique de Saint-Romain-en-Gal, 22-23 novembre 2001, Saint-Etienne, Publication de l’Université de Saint-Etienne, 2004.

- Jean-Louis VIOLEAU, Les Architectes et Mai 68, Paris, Recherches, 2005

- Casabella, no 766 à 770, mai-octobre 2008, textes sur l’enseignement de l’architecture par Le Corbusier (1887-1965), Ludwig Mies van der Rohe (1886-1969), Pier Luigi Nervi (1891-1979), Peter Eisenman (1932- ), Alvaro Siza (1933- ).

- Beatriz COLOMINA ,(dir.), 'Radical Pedagogies in Architectural Education', Architectural Review, October 01, 2012

www.architectural-review.com/today/radical-pedagogies-in-architectural-education/8636066.article

radical-pedagogies.com

- Anne-Marie CHATELET et Franck STORNE (sous la dir.), Des Beaux-Arts à l’Université : enseigner l’architecture à Strasbourg (exposition, Strasbourg, Ecole nationale supérieure d’architecture, du 21 novembre 2013 au 17 janvier 2014), Paris-Strasbourg, Recherches-ENSA de Strasbourg, 2013.

- Pierre CHABARD et Marilena KOURNIATI (dir.), Raisons d'écrire : livres d'architectes, 1945-1999, Postface de Christian Topalov, Paris, Éd. de la Villette, 2013.

- Joan OCKMAN, Rebecca WILLIAMSON (dir.), Architecture-School. Three Centuries of Educating Architects in North-America, Cambridge Mass./London, MIT Press, 2012.

- Pedro BANDEIRA, Porto School: B side / An oral history (1968-1978), Guimaraes, A OFICINA, CIPRL, 2014

- « Histoire de l’Enseignement de l’Architecture au 20e siècle », HEnsA20, n° 1, février 2016.

- Antonio BRUCCULERI, « Le Journal de la Société » : genèse et évolutions d’une revue pour l’architecture » et Marilena KOURNIATI, « La reconstitution du fonds de la Société Centrale des Architectes et ses enjeux », dans JeanPierre PENEAU et Marilena KOURNIATI, Archives, Acteurs et institutions, Académie d’Architecture, Paris, 2017.

 

Manifestations en lien avec les sujets abordés en séminaire :

Colloque : Les années 68 et la formation des architectes. Perspectives internationales, Cité de l'architecture et à l'Ecole nationale supérieure d'architecture Paris-Malaquais le 15 et 16 mai 2018.

Exposition : « Mai 68 et l’architecture : changer la vie, changer l'école » à la Cité de l’architecture et du patrimoine du 16 mai au 17 octobre 2018.

Informations supplémentaires

Conférences, visites aux archives et exposition, corpus de textes, bibliographies.