Retour

  • S8-S2 PREPARATION A LA RECHERCHE

DE 1 : Enveloppe versus volume

Semestre 8

Responsable(s) : Anna Maria Bordas

Enseignant(s) : Martine Weissmann

  • Année : 4
  • Semestre : 8
  • E.C.T.S : 7
  • Coefficient : 8,00
  • Compensable : oui
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : oui
  • Mode : option
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Ce séminaire a pour but d’apporter des supports de compréhension et de réflexion sur les liens qui articulent l’architecture et l’architectonique. Il s’agit de mettre en perspective morphogenèse et structuration des bâtiments.

 

Cet enjeu est d’autant plus actuel que l’urgence climatique et l’évolution des modes de vie nous demandent de réfléchir sur de nouvelles manières de penser l’architecture et d’interroger les modèles du XXème siècle. Comment penser une architecture contemporaine, permettant de travailler avec les matériaux et les procédés de différentes cultures matérielles ?

 

Le séminaire est une modalité d’enseignement permettant de faire le lien entre la théorie et le projet, et permettant aux étudiants de commencer à intégrer la posture réflexive du chercheur avec la re-interrogation d’artefacts connus.

 

Les principaux objectifs sont :

- Acquisition d’un bagage théorique permettant de comprendre les relations entre architecture et construction dans différents contextes

- Acquérir une capacité à étudier, comparer des artefacts architecturaux dans leurs dimensions technique, constructive, mécanique ou historique

- Produire une réflexion personnelle en lien avec la thématique étudiée

- Permettre à l’étudiant de mieux comprendre la signification de l’univers matériel utilisée, permettant une pratique de projet plus aisée et plus globale, liant intention, forme, fonction et matérialisation.

 

LES THEMATIQUES TRAITEES ET LES METHODOLOGIES FOURNIES PERMETTENT A L’ETUDIANT DE REALISER UN MEMOIRE S8 QUI PEUT ÊTRE LE GERME DU MEMOIRE DE MASTER EN S9 POUR CEUX QUI LE SOUHAITENT.

Contenu

Problématique :

La dissociation structure et façade, imposée petit à petit par les nouvelles réglementations environnementales, crée une autonomie croissante entre les éléments structurels et les éléments de revêtement.

 

Cette modification dans la manière de construire implique une révolution de la pensée de l’architecture. Si « l’idée que la vérité en architecture réside dans la logique constructive traverse toute la culture architecturale française de Philibert de l’Orme à Eugène-Emmanuel Viollet-le-duc » (comme l’affirment Giovanni Fannelli et Roberto Gargiani), le tournant que nous vivons aujourd’hui est comparable aux révolutions constructives traversés lors de la révolution industrielle avec les nouveaux matériaux apparus au XIXème siècle : acier et béton.

 

Contenu :

Il s’agit d’explorer la dimension matérielle du projet et analyser comment différents architectes abordent la question constructive.

 

Il s’agit d’interroger la relation entre le « projet idée » et le « projet matière » et comment la matière et les éléments de construction permettent de requestionner le projet, à différentes périodes de l’histoire de l’architecture, avec un focus particulier dans l’architecture du XXème et l’architecture contemporaine du XXIème siècles.

 

Il s’agit de permettre aux étudiants d’approfondir la dimension constructive, compositionnelle et sensorielle de l’approche de certains architectes à partir d’une analyse croisée entre textes, dessins et maquettes. Cette étude, couplé aux apports théoriques des exposés des enseignants et à la mise en perspective à partir du travail de leurs collègues, doit leur permettre d’affiner un positionnement propre qui enrichira leur pratique architecturale.

Les thèmes d’analyse peuvent être proposés par les étudiants, mais certains thèmes seront proposés :

- Matériau à l’origine de l’idée architecturale : Herzog et de Meuron : Ricola 1 (bois), Poste Aiguillage central de la gare de Bâle ; Peter Zumthor : Pavillon expo Hanovre, Thermes de Vals; Carlos Ferrater : Roca Barcelona Gallery

- Dématérialisation du projet par l’effacement des limites entre composants – Ishigami, Sanaa, RCR, Steven Holl

- Dématérialisation de la surface à partir de la répétition d’un élément, retour de l’ornemental et du motif – Herzog et de Meuron Ricola 2, Bibliothèque d’Eberswalde ; Cukrowicz Nachbaur et Architecten Voralberg museum

- Remplacement des ordres compositionnels classiques plein/fenêtres par l’institution d’occultations et de transparences. Coderch Edifici La Barceloneta,Carrer San Sebastian Bach, Carrer Rauset ;, Herzog et de Meuron logements à Bâle et à Paris, Carlos Ferrater Plaça Lesseps

- Utilisation de matériaux standard de manière détournée produisant un effet inattendu : Frank Gehry, Rem Koolhas

- Détournement de la structure à l’origine du jeu spatial : Christian Kerez One Wall House,

- Economie de moyens, épuisement des possibilités d’un matériau ou d’une technique pour répondre à des problématiques : Jean Prouvé et Glenn Murcutt sur la tôle pliée, Mumbai Studio

 

 

Les séances s’organiseront en 3 temps :

1- Cours et conférences des enseignants du séminaire et de personnalités extérieures invitées, suivi d’un débat.

2- De la critique croisée de textes courts proposées par les enseignants

3 - Présentation de l’avancée des travaux d’analyse, d’exploration, et de mémoire

 

Cohérence dans la pédagogie

Il s’inscrit dans la volonté de renforcer la réflexion autour de l’identité constructive dans le domaine A-alto. Il tisse des liens avec le séminaire « S7 Espace et Tectonique. Espace et expérience des limites », avec le projet « S7. Typologie constructive-1 » et le projet « S9. Typologie constructive-2 ».

Travaux

Travaux Requis

- Analyses de projet contradictoires, allant du schéma conceptuel au détail constructif, présentés au long du semestre, leur permettant d’exemplifier les problématiques travaillées pour chacun.

 

- Exploration personnelle en lien avec la thématique traitée

 

- Mémoire fin de semestre, intégrant les éléments produits tout au long du semestre (analyses, éléments graphiques, photos de maquette et production exploratoire).

Bibliographie

- Fanelli, Giovanni et Gargiani, Roberto - Histoire de l’architecture moderne. Structure et Revêtement.

 

- Picon-Lefebvre, Virginie - Les architectes et la construction –

 

- Lucan, Jacques - Précisions sur un état présent de l’architecture

 

- Moneo, Rafael – Intranquillité théorique et stratégie du projet dans l’œuvre de huit architectes contemporains – Ed. Parenthèses 2013. 250p . ISBN 978 2 86364 198 9

 

- Aparicio, Jesus Maria - El muro – Ed. Nobuko et Universidad de Palermo, 2006. 222p. ISBN 987 97781 8 9

 

- Zaera-Polo, Alejandro et autres (sous la direction de Rem Koolhas) Elements of Architecture. Façade - Ed Marsilio, 2014. 208p. ISBN : 978 88 910 1307 1

 

- Herzog, Thomas Construire des façades – Ed Presses Polytechniques et universitaires romandes, 2007. 318p. ISBN 978 2 88974 722 0

 

- Prouvé, Jean – Jean Prouvé par lui-même, Editions du Linteau, 2001. 139p. ISBN 978 2 910342 19 7