Retour

  • S8-C2 ENSEIGNEMENTS OPTIONNELS

DE 2 : Anthropocène, architecture et vulnérabilités: comprendre les enjeux de la ville en changement - N. Roudil

Semestre 8

Responsable(s) : Nadine Roudil

  • Année : 4
  • Semestre : 8
  • E.C.T.S : 3
  • Coefficient : 1,00
  • Compensable : oui
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : oui
  • Mode : option
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Ce cours à pour objectif d'interroger et discuter la place de l’activité humaine à la f ois comme source des crises environnementales et comme

résolution de ces dernières.

Son objectif est de permettre aux étudiant.es d’interroger l’injonction faite à l’architecture à produire une ville résiliente, intelligente, durable et sobre en soulignant combien ces processus sont vecteurs d’une fragilisation des populations et des métiers. Ce cours cherchera à lier une réflexion

sur « nouveaux enjeux de la fabrique de la ville contemporaine » avec la thématique de la « production des vulnérabilités ».

Contenu

L’anthropocène, notion de plus en plus répandue, s’est immiscée dans l’actualité comme dans les débats académiques depuis le début des années 2000, popularisée par le géochimiste Paul Crutzen. L’hypothèse d’une nouvelle ère géologique ayant une origine anthropique ne fait désormais que peu débat et semble expliquer l’existence des crises écologiques en gestation. Ce cours de 10 séances examinera les caractéristiques d’une évolution irréversible des conditions de vie et d’habiter et ce que ce mouvement engage en termes de production de la ville et de conception architecturale.

Résolument ancré dans une approche critique des notions d’anthropocène et de vulnérabilité, ce cours sera structuré autour de cinq grands axes :

- Approche critique de la notion d’anthropocène ou qu’est ce qu’être vulnérable à l’ère des crises écologiques et industrielles ?

- Les « transitions » et nouvelles expériences de la vulnérabilité.

- Les manières de concevoir et de représenter la ville à l’ère de l’anthropocène.

- Techniques et nouvelles technologies au secours des crises ?

- La fabrique de la ville sobre au risque de la vulnérabilité ?