Retour

  • S7-S2 Séminaires 2

DE 6 : Les produits de la croissance (1945-1980)

Semestre 7

  • Année : 4
  • Semestre : 7
  • Coefficient : 8,00
  • Compensable : oui
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : oui
  • Mode : option
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Apprendre à développer un travail personnel de recherche en histoire de l’architecture.

- Établir un état de l’art sur un sujet précis.

- Construire une problématique originale.

- Identifier puis traiter des informations originales (documents d’archives, entretiens) permettant de réaliser une investigation sérieuse sur un sujet précis.

- Mettre en récit un travail d’investigation à partir d’une confrontation critique des éléments préalablement rassemblés.

- Apprendre à rendre compte de ses recherches de diverses manières et notamment par un exposé oral détaillé, construit rigoureusement et parfaitement argumenté.

Contenu

De l’objet au sujet, ce séminaire d’initiation à la recherche en histoire de l’architecture propose d’aborder l’histoire d’une manière très « concrète », en donnant toute sa place au projet d’architecture dans ses dimensions construites et figurées.

Déclinées à l’infini depuis la seconde guerre mondiale, les gammes de produits de l’industrie conçus pour le bâtiment ont profondément transformé la pratique de l’architecture. La banalisation de l’aluminium, le développement des profilés en tôles pliées, les nouveaux produits de l’industrie plâtrière et verrière, l’introduction des plastiques comme le polychlorures de vinyle ou les verres textiles, les matériaux de synthèse comme l’amiante-ciment, l’ardoise artificielle, le glasal ont permis d’apporter de nouvelles solutions aux problèmes de l’architecture grâce à la mise en place d’une nouvelle culture matérielle. En bouleversant peut-être trop rapidement les repères du grand public, cette révolution constructive a donné naissance à une architecture mal-aimée qui a encore du mal aujourd’hui a faire reconnaître toutes ses qualités.

Ce séminaire propose d’interroger ces « produits de la croissance » pour mieux comprendre l’architecture d’après guerre afin de montrer comment en plus des problèmes de construction, les architectes de cette époque ont tenté de maîtriser rationnellement la qualité des environements construits, quels que soient les programmes considérés. À partir de l’étude d’un produit bien identifié et d’un corpus d’édifices qui l’ont intégré dans leur mise en oeuvre, cette entrée en matière très ciblée permet de redécouvrir un patrimoine méconnu en prenant pleinement conscience des choix assumés par la maîtrise d’œuvre de l’époque.

Pour cela, les étudiants feront des recherches en archives, des entretiens avec les acteurs de la construction des Trente Glorieuses, mais aussi des visites et des relevés in situ pour parfaitement comprendre la manière dont les architectes se sont appropriés des produits nouveaux intégrés plus ou moins rationnellement dans la production architecturale de l’époque.

Travaux

- Production a mi-parcours d’un projet de recherche sommaire (10 000 signes).

- Communication orale détaillée et précise de la recherche à l’issue du semestre (sur le mode d’une communication scientifique). Format : vingt minutes.

- Exposés intermédiaires.

Bibliographie

- Abram (Joseph), L'architecture moderne en France. Tome 2, Du chaos à la croissance, 1940-1966, Paris : A. et J. Picard, 1999.

- Aubert (Yves), Le Bâtiment peut-il devenir une industrie?, Paris : Eyrolles, 1971.

- Banham (Reyner), The Architecture of the Well-tempered Environment, London : the architectural Press, 1969.

- Baudrillard (Jean), Le système des objets, Paris : Gallimard, 1992. [1968].

- Champigneulle (Bernard), Ache (Jean), L’architecture du XXe siècle, Paris : Presses universitaires de France, 1962.

- Farge, (Arlette), Le goût de l’archive, Paris : Éditions du Seuil, 1989.

- Frampton (Kenneth), Histoire critique de l’architecture moderne, Paris : Philippe Sers, 1985.

- Francastel (Pierre), Art et Technique aux XIXe et XXe siècles, Paris : Éditions de Minuit, 1956.

- Graf (franz), Delemontey (Yvan) (dir.), Architecture industrialisée et préfabriquée: connaissance et sauvegarde, Lausanne : Presses polytechniques et uiversitaires romandes, 2012.

- Monnier (Gérard), Klein (Richard) (sous la direction de), Les Années ZUP. Architecture de la croissance 1960-1973, Paris : Picard, 2002.

- Mumford (Lewis), Technique et civilisation, Paris : Seuil, 1950.

- Roche (Daniel), Histoire des choses banales. Naissance de la consommation, XVIIe-XIXe siècle, Paris : Fayard, 1997.