Retour

  • S7-S2 Séminaires 2

DE 4 : Projet constructif, innovation, risques majeurs

Semestre 7

Responsable(s) : Boris Weliachew

Enseignant(s) : Sarra Kasri

  • Année : 4
  • Semestre : 7
  • Coefficient : 8,00
  • Compensable : oui
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : oui
  • Mode : option
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Ce séminaire est constitué de 2 volets, de poids identiques, et qui se dérouleront en parallèle sur les 12 séances, le même jour (3h pour le volet 1, 3h pour le volet 2) :

 

- Volet 1 : Projet constructif et innovation (12 séances de 3 h)

- Volet 2 : Risques majeurs et maîtrise d’œuvre (12 séances de 3 h)

 

L’approfondissement de notions techniques en relation directe avec la conception architecturale constitue le lien entre ces deux volets.

 

Volet 1 : Projet constructif et innovation (LESCOUARC'H, ENGEL)

L’objectif de cet enseignement est de développer la capacité de création technique et architecturale des étudiants, en approfondissant leurs connaissances en construction, en les mettant face à de nouvelles technologies et à leurs applications architecturales, en étudiant leurs effets sur la conception architecturale des progrès techniques et des nouvelles demandes sociales.

 

Volet 2 : Risques majeurs et maîtrise d'oeuvre (WELIACHEW)

Objectif pédagogique:

Acquisition de l’ensemble des bases nécessaires à la prise en compte du facteur risque (dû à des aléas d’origines naturelles ou anthropiques) dans le projet, quelle qu’en soit l’échelle.

Contenu

• Volet 1 : Projet constructif et innovation (12 séances de 3 h)

 

L’enseignement s’appuie principalement sur des réalisations architecturales contemporaines d’exception, dont certaines sur lesquelles les enseignants sont intervenus directement ou indirectement. Ces réalisations seront analysées en détails : objectifs architecturaux, choix des matériaux, conception d’ensemble et de détails, structure et enveloppe. Parmi les thèmes étudiés on peut citer :

- Un nouveau matériau de construction l’ETFE, ses caractéristiques, sa mise en œuvre, quelques réalisations :

Eden Project (GRIMSHAW), Allianz Arena à Munich (HERZOG et DE MEURON), Water Cube à Pékin (PTW,

ARUP)…

- Les enveloppes structurelles en toile : principe, définition géométrique, les matériaux et leurs

caractéristiques, la fabrication et mise en œuvre, la pathologie, études de cas : la station Erasme à Bruxelles

(SAMYN), le Roller Park (GUISLAIN),…

- Les toiles en fibres de verre, leurs caractéristiques : Zénith de Strasbourg (FUKSAS)

- Le BFUP (béton fibré ultra résistant) : fabrication, caractéristiques, mise en oeuvre, domaines d'utilisation

exemples de réalisation : Le MUCEM (RICCIOTTI), le Stade Jean Bouin (RICCIOTTI), Musée de la fondation

Louis Vuitton (GEHRY)

- Les structures tridimensionnelles : Zénith de Strasbourg (FUKSAS)…

- Le Centre Pompidou de Metz (Shigeru BAN et Jean de GASTINES)

- Modélisation de géométries complexes, le Musée de la Fondation Louis Vuitton (GEHRY)

- Les passerelles, les tribunes de stades et leur comportement dynamique : Millenium Bridge à Londres

(FOSTER), passerelle Simone de Beauvoir à Paris (FECHTINGER, RFR), stade d’Amiens (CHAIX et MOREL…)

- Les structures complexes : Le Nid d’Oiseau à Pékin : principes structurels (HERZOG et De MEURON)

- Façades métalliques légères innovantes : Cité de la Mode (JACOB et MAC FARLANE), Siège de Vacheron

Constantin (TSCHUMI), Centre Neurospin à Saclay (VASCONI)

- Enveloppes complexes en verre, leurs fonctions, les mises en œuvre, les réalisations : Musée du quai Branly

(NOUVEL), verrière de la gare TGV de Strasbourg (DUTHILLEUL), foire de Milan et siège de la Grappa Nardini

(FUKSAS), couverture de la cour islamique du Louvre (RICCIOTTI)…

- Techniques de renforcement de structures et enveloppes : Caixa Forum à Madrid (HERZOG et DE MEURON

- Constructions mixtes acier-béton : Centre de foire à Barcelone (ITO), Tour Gaz Natural à Barcelone

(MIRALLES), Centre Porta Palazzio à Turin (FUKSAS), Immeuble de bureaux Séquana à Paris (CHARPENTIER)

 

 

• Volet 2 : Risques Majeurs (12 séances de 3h)

 

Éléments de contenu :

Ce séminaire approfondi propose une sensibilisation à l’importance de la prise en compte des risques majeurs dans le projet architectural, la planification urbaine et la préservation du patrimoine, mais également une compréhension de l’ensemble de la problématique tant sur le plan physique, que technologique, social, culturel et économique.

Enfin il propose des applications et des ouvertures vers la recherche dans le vaste domaine de la maîtrise d'œuvre appliquée à la mitigation des risques majeurs.

Il base pour cela sa pédagogie sur une expérience pluridisciplinaire et internationale qui s'étend du pays du soleil levant au climat rude du Sahara en passant par nos propres latitudes, et se veut un catalyseur pour une politique préventive et protectrice de nos régions, novatrice, efficace et responsable, dont l'architecte se doit d’être l'un des principaux acteurs.

On s'attachera à aborder les principaux aléas qui menacent nos sociétés et pour lesquels les architectes sont à même d’apporter des solutions conceptuelles ou techniques quant à leur prévention et/ou leur mitigation, comme les séismes, le vent, les inondations, les effets de sol indésirables, l'érosion côtière, les tsunamis, les accidents technologiques..., ainsi que les risques dits associés, comme les glissements de terrains, le feu, la pollution, etc.

L'enseignement pluridisciplinaire s'accompagnera d'interventions extérieures (architectes, ingénieurs, urbanistes, scientifiques, sociologues, psychologues...).

 

Workshop Japon :

Il s'accompagne, pour une partie des étudiants) d'un workshop de printemps 2015 au Japon sur une période de deux semaines (ou plus), proposant un périple partant de Tokyo, pour aller à Sendai, puis Kyoto, Nagoya, Nara et Osaka... À Sendai, il propose des rencontres avec le service d'urbanisme et le bureau de la prévention des risques et la gestion des situations de crise de la Mairie et à Nagoya, au sein de l'université, un workshop intensif avec les étudiants locaux autour d'un projet d'urbanisme et d'architecture en milieu à risques...

Ce workshop est effectué dans le cadre de conventions d'échanges pédagogiques entre l'ENSAPVS et les institutions partenaires locales.

 

NB : Le nombre de places étant limité, les étudiants seront sélectionnés sur les résultats qu'ils obtiendront au volet 2 de ce séminaire.

 

Relations / Partenaires :

DCRC (Université de Tohoku, Japon), Fukuwa Lab (Université de Nagoya, Japon), Département des Sciences Environnementales (Université de Nagoya), Mairie de Sendai, Tohoku Technological Institute, DCRC (Université de Tohoku), cellule de rénovation muséologique du Palais de la Découverte, ainsi que la sous direction à la prévention des risques majeurs de la direction de la prévention des pollutions et des risques du Ministère de l'écologie et du développement durable...

 

Enseignants / Intervenants : B. WELIACHEW, C. Brigand, G. Turck, Jacques FAYE, etc.

Travaux

Nature des travaux restitués par les étudiants :

 

Volet 2 :

 

Exercices ponctuels, travaux communs, conception d'outils pédagogiques et TSP (travail scientifique personnel), études de cas...

Bibliographie

Volet 1 : Documents communiqués par TAIGA pour chaque séance

 

Volet 2 :

 

- Risques majeurs : le livre général (Ed. DRM)

- Prévention et gestion des risques majeurs - J.P. Gout (Ed. de l'environnement)

- Les constructions parasismiques - M. Zacek (Ed. Parenthèses)

- Aspects socio-économ. de la gestion des risques nat. - Pesnel et Marco (Ed. Cemagref)

- La terre en otage : gérer les risques naturels ? - R. Vie le Sage (Ed. du Seuil)

...

Informations supplémentaires

Polycopiés mis sur taiga après chaque séance pour le volet 1

Informations annexes

Séminaire constitué de 2 volets de même poids :

 

Volet 1 : Projet constructif et innovation, avec pour objectif de développer la capacité de création technique et architecturale des étudiants, en approfondissant leurs connaissances en construction, en les mettant face à de nouvelles technologies et à leurs applications architecturales

 

Volet 2 : Risques majeurs et maîtrise d'oeuvre, avec pour objectif de développer la capacité de prise en compte du facteur 'risques' (naturels et/ou anthropiques) dans le projet architectural ou urbain et d'ouverture vers un mémoire, des carrières spécifiques et/ou la recherche.