Retour

  • S7-S2 Séminaires 2

DE 1 : La recherche par le projet

Semestre 7

Responsable(s) : Alain Pelissier

  • Année : 4
  • Semestre : 7
  • E.C.T.S : 7
  • Coefficient : 8,00
  • Compensable : oui
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : oui
  • Mode : option
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

En guise de Préambule

 

Cet enseignement est destiné aux étudiants commençant le master. Il prépare au mémoire à réaliser en S8. Il est encadré par les enseignants d’A-LTO organisés en groupe.

Il est la première étape de réalisation du mémoire, en un travail suivi, successif et progressif, à raison de 12 séances semestrielles, 1 par semaine.

Le but principal est de parvenir à finaliser le mémoire à la fin du semestre S8, afin de se consacrer aux activités projectuelles en S9 et S10, vers le PFE.

C’est ce que nous appelons « la recherche pour tous », c’est-à-dire celle que tous les étudiants doivent impérativement valider avant de s’inscrire dans leur PFE.

Pour celles et ceux qui souhaitent s’inscrire en PFE Recherche, cela dépendra de leur note obtenue en mémoire (mention bien ou très bien). Ils se consacreront à la préparation du Mémoire et du Projet, en relations de réciprocité, les deux derniers semestres, vers une soutenance double (mémoire + Projet), en formation de jury de PFER.

 

Rappelons que le groupe d’enseignants partage les mêmes objectifs quant à l’ouvrage à réaliser en tant que Mémoire (en S8 qui suit), un ouvrage de qualité, tant sur les plans intellectuels que matériels. Le fonctionnement du groupe est collégial : il s’agit d’un « séminaire » de réflexion et de réalisation, avec une exigence commune qui suppose des suivis rigoureux et des jurys pertinents, et une excellence opportune, en écriture, en pensée, et en illustration. La part de la recherche y sera exigée pour tous les mémoires, ce qui aidera à l’augmentation de la valeur de ceux-ci.

 

En S7, il s’agit donc d’initier et lancer la recherche en projet. Les éléments rassemblés, en architecture et en projet d’architecture d’une part, et en d’autres disciplines alimentant le projet d’autre part seront recueillis pour devenir « le document » à remettre en fin de semestre.

 

Orientations principales

 

2 orientations :

. La recherche en projet, suivie dans « un journal » accompagnant le projet.

. La recherche par le projet, par des fiches de lectures avec leur commentaire sur leur intérêt.

 

Relation avec les autres disciplines

 

l’encadrement du mémoire est une question centrale. En effet, l’Architecture fait l’objet d’un grand nombre d’études universitaires au plus au niveau dans des champs disciplinaires variés tels que l’Histoire, la Sociologie, l’Urbanisme ou l’Esthétique. Les modalités de recherches (la chronologie, les enquêtes, etc…) convoquées par les chercheurs s’inscrivent naturellement dans leurs champs disciplinaires. En Architecture, la recherche s’effectue par le projet. Ce qui signifie qu’elle se développe, par et au-delà de l’acte de projetation par le dessin, dans l’exercice de rédaction rigoureuse du mémoire où le projet constitue un véritable outil de recherches et de productions intellectuelles. C’est dans ce cadre théorique où l’Architecture est envisagée comme une discipline à part entière que le mémoire de Master en Architecture peu entretenir des relations fécondes avec les autres champs disciplinaires et trouver sa spécificité.

Contenu

Si la déclaration « Pour une pratique théorique du projet d’architecture» constitue l’axe pédagogique principal du groupe A-LTO il est important de considérer que c’est peut être tout d’abord un axe de recherche patiente dont la problématique principale est d’explorer la nature même de l’architecture comme discipline en fixant les modalités d’une approche méthodologique.

Il est à noter que cette recherche associe des préoccupations architecturales (c’est « la recherche en architecture »), et d’autres, qui se croisent avec l’architecture, et qui relèvent d’autres champs (c’est « la recherche par l’architecture »), et qui est utile à l’approfondissement du projet.

Situé au cœur de cette problématique, l’objectif du séminaire de S7 intitulé « La recherche par le projet d’architecture » est une pratique de la recherche en projetant. Et en écrivant pour relater cette démarche.

l’enseignement du séminaire et du mémoire vise à apporter à l’étudiant tous les éléments de méthode d’initiation à la recherche en architecture qui le conduiront d’abord à élaborer une problématique, ensuite à la développer sur 2 ou 3 axes prioritaires. En S8, il s’agira de parvenir en 12 séances à la rédaction d’un mémoire de Master. Le sujet est initié par l’étudiant tant sur le plan du choix du corpus, des problématiques, des méthodes que des thématiques architecturales et urbaines. Pour autant, lorsque l’étudiant envisage de développer son mémoire dans le cadre d’un PFE recherche, sa réflexion doit contribuer à enrichir le projet de recherche collectif mené par le groupe A-LTO.

Travaux

Modes pédagogiques

 

C’est un travail hebdomadaire qui exige la participation à toutes les séances. Chaque semaine, un élément sera traité qui constituera les processus.

Dans le but de créer un dialogue critique entre les étudiants au sein d’une même unité d’encadrement, le travail pourra (par exemple) être projeté sous la forme d’un document informatique (en power point) et engendrer ainsi un partage des questionnements problématisés, des approches méthodologiques ou des corpus de connaissances pertinents convoqués au regard des thématiques explorées.

Il est demandé une participation active de tous, sur les sujets actuels et d’avenir.

 

Organisation des séances

 

Jour(s) de la semaine et horaire : à caler avec l’emploi du temps du 1ème semestre.

 

Salle(s) : en attente

 

Soit 12 séances. Avec annonce du plan de la séance, tour de table pour présenter le travail hebdomadaire. Discussion. Et présentation du sujet de travail de la séance suivante.