Retour

  • S7-P2 Projet 2 architectural et urbain

DE 1 : Projet édifice / territoire / matière : le grand pari(s) - M Dilet

Semestre 7

  • Année : 4
  • Semestre : 7
  • Coefficient : 6,00
  • Compensable : non
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : non
  • Mode : option
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

« La pensée projectuelle spécifique à l’architecture, lieu de confluences»

Penser et projeter la ville sur un grand site réel

Goupe de projet bilingue français anglais

BILINGUAL PROJECT GROUP

Urban Planning and Architecture

Travailler la relation entre la ville et ses quartiers à differentes échelles. Nous proposons de décloisonner l’architecture et l'urbanisme, de l’ouvrir aux territoires et aux cultures du monde.

Nourrir la pensée urbaine et de l’architecture d’une réflexion sur les modes de vie et

questionner les usages, l'organisation et les formes d’occupation des territoires, pour rechercher une vision prospective sociétale et culturelle du rôle de l’architecte.

Aborder les complexités et les considérations touchant au sens : Les bases étant considérées acquises, nous intégrerons dans la conception du projet urbain et architectural une approche comparative, les programmes, les équilibres, les échelles ainsi qu'une approche des enjeux philosophiques et éthiques.

Travailler dans l’interdisciplinarité : nous associerons techniques, arts, pensées prospectives, réalités immédiates.

 

 

- Continuer à construire sa pensée, ses méthodes, savoir se nourrir des références et savoir s’en détacher

 

- Percevoir la nécessité des passerelles entre les domaines qui alimentent l’architecture : l’art, le paysage, l’urbanisme, les nouvelles technologies, la littérature et l’économie, la politique.

- Questionner l’architecture sur son évolution en abordant les domaines liés aux recherches vers le futur bioclimatique, international, virtuel, physique.L’innovation face aux exemples clés.

- Questionner les « anti-nomies », le mouvement des civilisations, des idées, penser le

temps long et court, le rapport nécessaire ou non à l’Histoire ou aux histoires, penser à

l’accumulation et à la réversibilité.

- Rechercher une maitrise progressive et concrète du projet : affiner les compétences spécifiques à

l’architecte à composer un monde adapté, stimulant qui intègre ses contraintes, ses atouts et ses potentialités.

- Acquérir la capacité à produire un pojet décliné à ses différentes échelles du grand territoire à l'échelle du projet architectural.

- Trouver des modes de représentation et de communication du projet relatives aux différentes échelles appréhendées.

- Etre soi, investi dans le projet en questionnant les valeurs profondes en jeu.

- Se doter de capacités d'autonomie pour tenir le rôle d’architecte.

Contenu

Les projets se feront dans le cadre d’un partenariat avec l'Atelier International du Grand Paris et la présence d'Evelyne Smolarski, architecte-urbaniste.

Workshop : interventions ciblées par touches architecturales et urbaines en banlieue Est.

La question des délaissés urbains,

L’identification des nouveaux usages :

Les projets urbains et architecturaux conjugueront enjeux métropolitains et de proximité.

Études de cas à Champigny-sur-Marne :

- Les gares nouvelles du grand Paris sont une opportunité pour améliorer le maillage des différents modes de déplacements : métro, routes et autoroute, bus, liaisons inter-quartiers et entre centralités,

-les coupures urbaines provoquées par les infrastructures deviennent sources de projets urbains et architecturaux pour inventer de nouveaux liens dans la ville.

- Le potentiel de développement de l’ex- 'Voie de desserte Orientale' (ancienne réserve autoroutière…) entre la nationale 19 et l'autoroute A 4 représentant une centaine d’ha amène à inventer de nouveaux usages urbains. Ces caractéristiques fonctionnelles liées aux infrastructures peuvent induire de nouveaux développements et se traduire par l'augmentation de l’offre de logements, d’équipements, d’activités, par le renouvellement des quartiers existants mais aussi par la recherche de nouvelles relations territoriales permettant d’établir des liens entre la ville et son fleuve, la Marne ou entre les quartiers relégués situés au nord et au sud de l’autoroute A4.

- Au sein du patrimoine existant de la ville et de ses différents quartiers, plusieurs parcours urbains sont à révéler pour offrir de nouveaux repères architecturaux d’usages culturels ou environnementaux.

1er exercice court : Analyses comparatives de cas exemplaires de mutations urbaines.

2ème exercice court : Analyses du site à plusieurs échelles (territoriale et locale) et de ses enjeux.

3ème exercice long : Projet urbain dans la coulée verte de Champigny-sur Marne, territoire de recomposition regardé du point de vue de son histoire de son devenir et des métissages possibles.

- La ville en question, dense ou étalée, son histoire, ses règles, ses acteurs (aménageurs,

responsables locaux, décideurs des collectivités territoriales).

- Les échelles de l’espace et celles du temps : l’évolution des perceptions et les modes d’interventions dans la ville seront abordés ainsi que les mutations de l’espace à toutes les échelles, du design à l’architecture et à l’urbain ; nous étudierons les dimensions environnementales, de paysage et d’écologie urbaine en rapport avec les nouvelles technologies.

- Les rapports entre usages et maitrise, sur la représentation du rôle de l’architecte et ses

positionnements nouveaux.

Travaux

Les moyens :

- L’enseignement interactif : les étudiants seront présents et sollicités à tout moment

pour fonctionner en mode d’échanges, de débats critiques entre étudiants et

enseignants.

- Projet sur un grand site réel sur des programmes mixtes.

- Suivant les travaux en cours, nous aurons des interventions, exposés d’étudiants, visites;

- Un livret sera publié en partenariat avec l’AIGP montrant les projets des étudiants

Les évaluations :

- Les projets seront évalués en jurys avec au moins deux enseignants et parfois des

invités.

- invités ponctuels : architectes, urbanistes, promoteurs, énergéticiens, responsables de collectivités.

 

Cours bilingue Français-Anglais en coordination avec l'Université du Kansas

Bilingual Course French-English in coordination with the University of Kansas

Bibliographie

Edouard Glissant « Les entretiens de Bâton Rouge »

Augustin Berque « Le sauvage et l’artifice »

Edgar Morin « Introduction à la complexité »

Kevin Lynch « Image de la cité »

Jacques Kerchache « Invention de la Figure »

Georges Balandier « Sociologie des Mutations »

Michel Foucault « Le souci de soi »

Frederick Nietzsche « Humain, trop humain »