Retour

  • S7-P1 PROJET ARCHITECTURAL ET URBAIN

DE 6 : Transformer : les contraintes - P. Tarabusi et S. Memet

Semestre 7

Responsable(s) : Paolo Tarabusi, Sébastien Mémet

  • Année : 4
  • Semestre : 7
  • E.C.T.S : 14
  • Coefficient : 6,00
  • Compensable : non
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : non
  • Mode : option
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Nôtre époque se caractérise par de changements sociétaux très rapides liés à de nouvelles sensibilités qui concernent l’environnement, la sobriété énergétique, l’économie de matière de moyens etc. La rareté du foncier, notamment dans les territoires urbains et périurbains, face à la constante augmentation démographique, nous pousse à réfléchir de plus en plus à la densité du bâti directement liée à la problématique des déplacements et des transports.

La transformation, thème ancien qui prend racines profondes dans l’humus de l’architecture, connaît, dans ce contexte, un renouveau d'intérêt qui le positionne au centre des débats et de l'activité architecturale actuelle.

L'objectif du cours est de confronter les étudiants aux thèmes universels et persistants de l’architecture par le biais de la pratique d’un projet de transformation. Le rapport au ciel et au sol, ainsi que les systèmes constructifs liés à l'infra et à la superstructure, feront partie de la réflexion. Des exemples anciens et très contemporains seront mis en relation afin de créer des ricochets entre différentes époques, techniques et matériaux.

Contenu

Il s’agira d’étudier la transformation d’un bâtiment existant dont la configuration architecturale et la localisation géographique en justifient la « valorisation ».

 

Nombreux parkings aériens à Paris font actuellement l’objet de réflexion vis-à-vis de la position actuelle de la voiture dans nos villes. Réalisés en béton armé et caractérisés par des structures « fortes » ces bâtiments sont capables de supporter des nouveaux programmes et des nouvelles fonctions. Cela questionne le caractère éphémère de nombreuses architectures récentes qui ont un cycle de vie très court et fabriquent des «ruines instantanées». Le thème de leurs transformation devient un enjeu important et de plus en plus fréquent.

 

L'objet du projet sera donc de s'attacher à la transformation d’un de ces bâtiment par l'introduction d'un ou plusieurs nouveau programme dont le fonctionnement demandera une réflexion fine à l'égard du caractère complexe du site (histoire, circulations, trames structurelles, réseaux, etc).

Les étudiants de master seront confrontés à un exercice complexe, de mise en relation de plusieurs programmes et plusieurs « strates » constructifs dont la coupe verticale sera l’un des éléments le plus explicites.

 

La conservation totale ou partielle du bâtiment existant (contrainte supplémentaire à intégrer au projet), représentera un ’opportunité de réflexion capable d’alimenter les idées et explorer des pistes inattendues.

Travaux

- Travail collectif par petit groupes : étude de site et maquettes de l’existant

- Travail individuel : projet architectural (maquettes de volumes et des structures, plans, coupes, détails et vues aux échelles nécessaires à la bonne définition du projet)

Bibliographie

Bibliographie indicative

- Architectures transformées, réhabilitations et reconversions à Paris / Philippe Simon / Edition du Pavillon de l’Arsenal / 1997

- Hybrid Buildings/Joseph Fenton / Edition Pamphlet Architecture /1985

- Précisions sur un état présent de l'architecture / Jacques Lucan / Presses polytechniques et universitaires romandes / 2015

- L’espace et le détour, entretien et essais sur le territoire, la ville, la complexité et les doutes / A. Corboz, Giordano Tironi / Edition l’âge de l’homme / 2009

- L’art de bâtir des villes / Camillo Sitte

- Histoire de la Ville / Leonardo Benevolo