Retour

  • S7-P1 PROJET ARCHITECTURAL ET URBAIN

DE 3 : Génération numérique, expérimenter en milieu urbain - E Mortamais et Y. Blanchi

Semestre 7

Responsable(s) : Elizabeth Mortamais

Enseignant(s) : Pascal Terracol, Christian Morandi, Yann Blanchi

  • Année : 4
  • Semestre : 7
  • E.C.T.S : 14
  • Coefficient : 6,00
  • Compensable : non
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : non
  • Mode : option
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

UE : Projet S7- Domaine d'Etudes 3 : EXPERIMENTAL

 

Enseignants : Elizabeth Mortamais, Yann Blanchi

autres intervenants ponctuels : Christian Morandi, Pascal Terracol (à préciser)

enseignant invité du 30 janvier au 02 février 2018 : Pr Young Min Koo (Inha South Korea)

 

Nom de l'enseignement : GENERATION NUMERIQUE

Apprendre en fabriquant à l'ère du numérique

Learning by making in digital context

 

Pour la deuxième année consécutive les étudiants du groupe de projet GENERATION NUMERIQUE abordent la problématique de l'enseignement de l'architecture à l'ère du numérique. Ils imaginent un nouveau lieu d'enseignement pour l'architecture, sur l'ancien site de l’Université Expérimentale de Vincennes, comme une façon de renouveler les questionnements et de les traduire concrètement dans un lieu. Le travail de conception s’organise autour de cycles itératifs. Cet apprentissage expérientiel permet des allers retours entre d’une part l’abstrait et le concret et d’autre part l’actif et le réflexif.

 

L'objectif est donc double, comme est double d'acception du mot génération : un nouveau lieu d'enseignement pour une génération rompue aux outils numériques, plongée dans la société complexe, et une génération du projet, avec les outils numériques. En s'interrogeant sur les outils numériques mêmes c'est un approfondissement de la pensée complexe qui sera à l’œuvre, et ainsi la boucle pourra être bouclée...

Contenu

Le travail réalisé l’année dernière par les étudiants, a donné lieu à la construction d'un BLOG (http://paris2seoul.research-unit.net/) qui devient un véritable outil d'enregistrement et de partage pour cette nouvelle année. Il s'agira de s'emparer du travail déjà réalisé pour aller plus loin dans les questionnements et les expérimentations.

 

Intelligence collective:

 

« L'acceptation de la réalité d'une intelligence collective complexe oblige à repenser l'enseignement dans une perspective plus large (voir Pierre Levy, L'intelligence collective, ed. Maspéro 1981). La production actuelle des savoirs ainsi que leur diffusion, ont changé (voir MOOC) et vont encore changer. Les moyens mis à disposition par les technologies du numérique bouleversent les structures traditionnelles (Michel Authier, Pierre Levy, Les arbres de connaissances, ed. La découverte, 1992) et invitent à inventer de nouvelles méthodes.

 

Transmission de la connaissance à l’heure d’internet:

 

Dans son ouvrage Petite Poucette (M. Serres, Petite Poucette, ed. Le Pommier 2012), Michel Serres repense la question de la connaissance, de sa nature, de sa constitution et de sa transmission, à l'heure de l'internet, et du défi de la pensée complexe. Edgar Morin plus récemment encore dans Enseigner à vivre, (E. Morin, Enseigner à vivre, ed.Actes Sud 2014) prolonge ses réflexions sur l'éducation dont le but est « d'enseigner à vivre » (voir aussi www.fmsh.fr/fr/c/5758pensée complexe pensée globale).

En 2016, avec son film « Vincennes, l'université perdue » Virginie Linhart réalisatrice, a ravivé la mémoire de l'université expérimentale de Vincennes et de ses modalités d'enseignement qui ont transformé la production et la transmission des savoirs ( www.film-documentaire.fr/4DACTION/w_fiche_film/48085).

Dans leur Blog Liliane Terrier et Jean-Louis Boissier ex-enseignants de l’Université de Vincennes (http://www.rvdv.net/vincennes/) constitue une première base documentaire à élargir.

 

Modèles de transformation:

 

Parallèlement à ce travail d'enquête chacun est invité à développer une interprétation personnelle de la question, très large de la « TRANSFORMATION », comme manière d'aborder et d'identifier un processus possible de projet. Cette étude a pour finalité la constitution de modèles organisationnels.

 

Penser par le diagramme:

 

Le projet architectural et urbain est abordé dans une logique processuelle. Les stratégies de transformation des lieux, les futurs imaginés seront exprimées sous formes de diagrammes et de « cartes de bataille » (GAUSA, 2002). Cette mathématisation des processus nécessaire à l’approche computationnelle, permet de construire l’argumentaire précis du projet. La pensée par le diagramme permet à la fois la radicalisation de la prise de position de l’étudiant et l’ouverture des possibles. Les phénomènes d’émergence, les regards systémiques sont mobilisés pour recomposer la complexité des situations.

 

Fabriquer des prototypes:

 

L’expérience pratique, la mathématisation et la confrontation à la matière sont conjuguées. Ces expérimentations sont une modalité d’apprentissage par l’action d’éprouver les choses et les phénomènes. Elles s’appuient sur une confrontation à la matière, elles exercent les capacités de réalisation collective et d’anticipation des modalités de mise en œuvre. Ces réalisations passent par la fabrication de maquettes de validation. L’étudiant est dans une situation de vérification, de validation des hypothèses. Ces prototypes et maquettes sont réalisés avec des techniques de fabrication numérique et analogique. Nous mettrons donc tout particulièrement l'accent sur les temps de fabrication de prototypes, comme autant de moyens de tester la pensée en action, en prenant de façon très pragmatique la mesure du site de Vincennes par des pratiques in situ.

 

Aiguiser sa perception:

 

L’accent est mis sur la perception in situ dans un objectif de collecte et de représentation de d’informations. Le relevé des phénomènes sur le terrain est réalisé par tous les moyens disponibles, aussi bien analogiques que numériques. Le propre corps augmenté du concepteur devient capteur de son environnement. La complexité est analysée à travers l’isolement de ses composantes et de ses relations. Des paramètres contextuels sont identifiés, ils sont considérés dans leurs variabilités et peuvent être matériels (topographie, végétal, infrastructure, bâti, cheminement, fréquentation et rythme) ou immatériels (climat, chaleur, vent, humidité, ensoleillement, flux, sons, odeurs, vues), ils sont qualifiés et quantifiés. La transcription graphique de ces données repose sur des cartographies servant d’arguments au projet d’architecture.

 

 

Rudiments d'anglais souhaités

 

 

Les séances auront lieu le Mardi de 13h à 19h - du 19 Septembre au 23 Janvier, suivi d'un Workshop du 30 janvier au 2 Février.

Bibliographie

Henri Atlan, Entre le cristal et la fumée, éd. Seuil, 1979.

André Corboz, Sortons enfin du labyrinthe, éd. In Folio, 2009.

Benjamin Coriat, Le retour des Communs, éd. Les liens qui libèrent, 2015.

Jean-Charles Lebahar, Approche didactique de l'enseignement du projet en architecture : étude comparative de deux cas in revue Didaskalia n°19, 2001.

Pierre Levy, L'Intelligence collective, éd. Maspero, 1981.

William J. Mitchell, The Logic of Architecture – Design Computation et Cognition, MIT Press, 1990.

Edgar Morin, Enseigner à vivre, éd. Acte Sud, 2014.

Dietmar Offenhuber et Carlo Ratti, Decoding the city, éd. Birkhaüser, 2014.

Jacques Rancière, Le Maitre ignorant, éd. Thème Fayard, 1987.

Jeremy Rifkin, L'âge de l'accès, éd. La Découverte, 2000.

Jeremy Rifkin, La société du coût marginal Zéro, éd. Les liens qui libèrent, 2014.

Michel Serres, Petite Poucette, éd. Le Pommier, 2012.

Pascal Terracol, Vocabulaire de géométrie pour l’architecture - Ontologies pour modèles de synthèse. Paris : Presses de l'Ecole nationale des ponts et chaussées, 2017.

Jakob von Uexküll, Milieu animal et milieu humain, éd. française Rivage, 2010.

Revue Volume, n°45, « Learning », 2016.

Collectif The Metapolis Dictionary of Advanced Architecture: City, Technology and Society in the Information Age. éd. Actar, 2002.

Collectif, Architectures expérimentales, 1950-2012. Collection du Frac Centre éd. HYX, 2003

Manuel Gausa, Temps dynamiques-ordre <in>formel : trajectoires <in>disciplinés.éd. Quaderns, Spirales n°222, 1999

Ben Van Berkel L'architecture d'aujourd'hui, numéro 321, mars 1999.