Retour

  • S7-P1 PROJET ARCHITECTURAL ET URBAIN

DE 3 : Atmosphères, Environnements bâtis - Brice Chapon

Semestre 7

Responsable(s) : Brice Chapon

  • Année : 4
  • Semestre : 7
  • E.C.T.S : 14
  • Coefficient : 6,00
  • Compensable : non
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : non
  • Mode : option
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Explorer le monde qui nous entoure est la proposition d’étude pour ce semestre. L’urbain sera considéré comme un milieu dans lequel se produisent des interactions et des phénomènes qu’ils soient d’ordre naturel ou artificiel.

L’espace projeté sera considéré comme un vide qualifié par une ambiance ou atmosphère, en lien avec les éléments environnants.

 

Deux axes d’explorations appuieront les réflexions sur le projet.

 

Le premier axe, sera une recherche sur les dispositifs, matériaux rendant possible la transformation et le contrôle des conditions environnementales autour de thèmes tels que la lumière, couleur, odeur, goût, texture, humidité. Les étudiants seront amenés à constituer une base de données la plus exhaustive possible sur le contrôle artificiel de l’environnement où l’homme développe ses activités. Ce travail mis en commun constituera un inventaire d’éléments qui sera un outil à disposition du développement du projet de chacun.

 

Le second axe, le plus abstrait abordera le cadre immatériel de l’environnement. Il consistera en une interprétation du milieu dans lequel le projet devra s’implanter : une révélation des éléments composant le milieu sera effectuée : les gens, l’air, les bruits, les sons, les couleurs, les présences matérielles, les textures, les formes prégnantes. Chaque étudiant devra s’emparer d’un ou plusieurs thèmes du milieu et le retranscrire sous la forme d’une enquête. Cette investigation sur le contexte perceptible parfois invisible permettra d’identifier les idées les plus fondamentales pour le projet. Ce travail sera retranscrit dans le cadre de séances collectives permettant de partager les révélations. Les supports de restitution du milieu pourront être adaptés aux thèmes de manière à les rendre lisibles et communicables.

 

Le processus de conception se nourrira des informations et révélations tirées des enquêtes sur le thème exploré de manière plus précise, et de l’inventaire constitué en préalable. Le développement du projet s’appuiera sur la production de maquettes d’études comme méthode de recherche. Nous partirons de l’intérieur de l’édifice en le qualifiant, en définissant ses atmosphères à l’aide de maquette partielles d’espaces intérieurs, ou de tout autre dispositif capables d’exprimer une ambiance (sonore, lumineuse, olfactive…). Nous nous concentrerons sur la définition d’une ambiance à l’intérieur de l’édifice et les moyens de générer cette ambiance par l’enveloppe délimitant l’intérieur et l’extérieur.

Contenu

«  Il n’y a plus d’espaces, sinon des ambiances », ou des atmosphères. C’est à partir de ces mots empruntés aux architectes Espagnols Mansilla et Tunon que nous allons considérer la fabrication d’espaces caractérisés par une atmosphère.

 

La dimension environnementale est désormais inévitable et fondamentale dans la conception et la réalisation des projets. Mais la qualité écologique des projets ne doit pas être définie par les seules normes environnementales ou conditions énergétiques des édifices. L’environnement n’est pas seulement une affaire de technique ou de discours politique, il est la réapparition dans l’architecture du climat et des phénomènes sensibles comme les courants d’air, les sons, les ombres, la vapeur ou les rayonnements. Le climat est ce qui permet à un certain type d’activité de s’installer et de se développer dans le bâtiment. L’environnement, l’atmosphère devient une nouvelle manière de faire la synthèse entre trois composantes essentielles de l’architecture : le programme, la construction et l’enveloppe.

 

Le changement climatique révèle la possibilité de l’homme d’altérer le monde physique. Nous prenons conscience que la nature est à respecter et que le prix à payer en est son éloignement. Ainsi nous nous orientons vers une autre nature artificielle, maîtrisée.

 

Notre regard tourné vers la nature rencontre un moment où la technologie envahit notre vie quotidienne. L’architecture qui s’occupait essentiellement des phénomènes statiques, les vues, l’exposition au soleil découvre aussi par le biais de la technologie la nature qui change qui se maîtrise comme on veut, où on veut, comme si la nature pouvait faire l’objet d’un parc thématique. Dans ce domaine, proche de l’architecture, nous révélerons un monde multisensoriel où l’espace est dessiné par l’ouïe, le toucher, le goût, la vue et l’artificiel où les sensations sont aussi complètes qu’elles le sont dans la nature car possibles.

 

Site :

Un site naturel proche d’une petite agglomération.

 

Programme :

Des bains et un hôtel.

 

Références architecturales :

Robie House – FL Wright / Sanatorium de Paimo – A. Alto / Le blur Building – Diller et Scofidio / La cité scolaire de Manosque – R. Ricciotti… / Nomads of Acatama Hotel - P. Zumthor – Projet / Thermes de Vals / Les thermes de Bath, Angleterre. Architectes Grimshaw et Partners 2002. / Les thermes Merano, Italie. Architectes

Baumann et Zillich 1999 / Termas Geometricas, Chili, Architecte German du Sol. 2004 / Les thermes japonaises (bains japonais) : Kurokawa Onsen et Kusatu Onsen. / Le Spa de Rigi Kaltbad, Suisse, Arch. Mario Botta / La piscine de marées d’Alvaro Siza au Portugal. / Les thermes de Baden, Suisse. Arch Christian Kerez / Les thermes de San Pelegrino, Italie. Arch Dominique Perrault

Travaux

Travaux individuels ou collectifs suivant nombre d’inscrits

Documents graphiques intermédiaires, textes, maquettes de recherche

Documents de synthèse finaux (Jury final)

Notation chaque semaine du travail personnel et de l’implication

Notation des rendus de phases et Jury de fin de projet.

 

Organisation de l’enseignement :

Salle : à confirmer suivant effectif

Jour : le vendredi à partir de 9h30

Bibliographie

• Lisa Heschong - Architecture et Volupté – ed parenthèses 1996

• Peter Zumthor – Atmosphères- ed Birkhäuser 2008

• Reyner Banham – L’architecture de l’environnement bien tempéré – ed HYX ré-édition 2011 - édition originale 1969

• Junichirô Tanizaki – Eloge de l’ombre – ed Verdier –trad. 2011

• Richard Sennett – La chair et la pierre – Les éditions de la passion 2002

• Giovanna Borassi et Mirko Zardini – En imparfaite santé, la médicalisation de l’architecture – Lars Müller Publishers et Centre Canadien d’Architecture 2012

• John R. McNeill – Du nouveau sous le soleil, une histoire de l’environnement mondial au XXème siècle – ed française Champ Vallon 2010 – édition originale anglais 2000

• Philippe Rahm - Architecture météorologique – ed Archibooks 2009

• COPANS Richard, Les Thermes de pierre, films d’ici, Paris 2001

 

Disciplines connexes :

• Arts : Olafur Eliasson, Bob Wilson, Hans op de Beck, Giuseppe Penone, Pierre Huyghe …

• Cinéma : Antonioni,

• Sciences : météorologie, techniques