Retour

  • S10- PFE PROJET ARCHITECTURAL ET URBAIN

Contrôle continu PFE

Semestre 10

DE 2 : Profilage architectural 2 - Patrice Ceccarini

Enseignant(s) : Patrice Ceccarini

  • Année : 5
  • Semestre : 10
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

DE 2 ' ECOLOGIE3

 

« PROFILAGE ARCHITECTURAL ». Enseignement du processus de conception architectural écologique-biomimétique.

CMAU / S10 / S8 / COMPLEXITE ET MORPHOGENETIQUE ARCHITECTURALE et URBAINE.

« Enseignement ouvert aux étudiants de S7 et de S9 », 'Enseignement PFE Mention Recherche' (1)

(Sujet libre)

 

Responsable de l’enseignement : P. Ceccarini, PR

Enseignants : CMAu / G3 : C. Bailly, 15 h,. G. Bignier, 15 h, P. Ceccarini, 120 h, F. Chopin, 20 h, H; Dulongcourty, 10h.

Organisation de l’enseignement : Salle 511 ou 501, tous les vendredis de 14h à 19h

 

PRE-REQUIS :

Public concerné: Libre à tous les étudiants ayant constitué en semestre S9, les bases d’un projet personnel (quel qu'il soit) permettant un approfondissement en S10. L’enseignement est ouvert à la variété des parcours de formation de l’ENSA PVS.

 

PROBLÉMATIQUE :

Comment les critères écologiques et environnementaux complexes, naturels et culturels, d’un territoire habité, déterminent-ils la grande qualité esthétique d’une forme architecturale pour qu’elle soit porteuse de sens, de sensorialité et d’interactivité avec ses occupants? Comment les critères techniques et matériels du développement durable se subliment-ils en une forme synthétique donnant lieu à une splendeur pleinement architecturale? Telles sont les questions clefs de l’architecture contemporaine du 21è siècle que nous traiterons.

Le CMAu (G3/AT.L) interroge le projet architectural et urbain en tant que processus de conception en convoquant des compétences disciplinaires plurielles, en recourant aux méthodes d’investigation ayant trait à la dynamique de développement des édifices, des villes et territoires. Les enjeux contemporains de l’architecture, ses développements futurs, architecturaux et métropolitains, dépendent de la compréhension du fonctionnement des organismes / organisations tectoniques (objets, édifices, villes, territoires). Or, tout comme dans d’autres domaines de compétences (Sciences du vivant, Médecine, etc.), et dès lors qu’on se positionne dans le domaine complexe de la durabilité (Sustainabily), l’acte architectural doit être considéré comme un acte rééquilibrant -un acte thérapeutique (Care), impliquant une compréhension détaillée de la genèse morphologique des organisations spatiales en général (Morphogenèse), laquelle est déterminante pour l’élaboration de stratégies d’édifications soutenables. Malheureusement, trop souvent séparée du processus de conception, l’analyse architecturale reste un «alibi », une présentation générique et superficielle d’un contexte. Or -contrairement à ce que l’on pourrait prosaïquement penser- l’analyse est la condition sine qua non et la garantie d’une action pertinente et efficace sur le monde réel. Car le projet architectural n’est autre que le renversement de la procédure analytique : pour y parvenir, on observera les territoires à partir d’une posture phénoménologique (sensible) destinée à faire émerger les singularités remarquables capables de produire des dynamiques spatiales architecturales innovantes et originales, ré-équilibrantes (affordances). Concernant les processus de conception, on s’appuiera sur la théorie de la complexité, les analyses systémique et morphogénétique.

 

Méthode de travail :

La méthode consiste en l’approfondissement des processus de conception précédemment développés en S9 (Territoire) à l’échelle restreinte du Projet Urbain / Edifice. Les contraintes, de même nature que celles du semestre précédent déterminent progressivement la forme architecturale, jusqu’à la production tectonique/technologique de la forme édifiée. Ce processus -que nous qualifions de « profilage architectural »- agit sur plusieurs niveaux morphologiques de façon analogue aux processus des domaines de l’ingénierie (soufflerie, profilage aérodynamique ou hydrologique des carènes / carrosseries, d’objets technologiques variés, etc.). Le projet architectural est vu comme le résultat d’un processus morphogénétique dynamique de nature organique.

L’originalité de la procédure architecturale proposée tient en ce que l’on considère –d’emblée- l’édifice comme un espace phénoménologique dans lequel se produisent des interactions entre utilisateurs et environnement (Smart Building, Intelligent Ambiance). C’est à partir, du dispositif phénoménologique (psycho-sensoriel) conçu que l’on produira l’édifice entendu comme dispositif tectonique/ technologique -a contrario de ce qu’enseigne la pratique du projet traditionnel.

Le profilage du projet architectural est donc l’objet d’un processus morphogénétique organique dynamique.

 

S10 / Semestre de Printemps

Le semestre de Printemps S10 est dédié au profilage architectural lequel est divisé selon les phases suivantes et selon les modalités pédagogiques du DE2 EcologieS (Milieu / Fabrique / Partage) :

- Programmation architecturale détaillée (Milieu / Partage)

- Stratégie morphogénétique architecturale (Morphogénèse) Milieu / Partage)

- Profilage de la forme architecturale (Bio-mimesis architecturale) (Milieu / Fabrique)

- Profilage de la forme architectonique et du dispositif technologique intelligent. (Fabrique)

Contenu

• Contenu

Dédiés principalement aux étudiants souhaitant renforcer leur compétence théorique et pragmatique / opérationnelle en matière de conception architecturale, le semestre S10 est essentiellement centré sur les dimensions analytiques, méthodologiques et processuelles, notamment concernant :

- La compréhension du processus de conception du projet architectural en tant que processus spatio-temporel complexe (Ecoumène, Ambiance Intelligente, Interactions, affordances psycho / socio / comportementales, Médecine environnementale, Thérapeutique architecturale, théorie du « care »)

- La constitution d’un corpus de théories et méthodologies opérationnelles et expérimentales centrées sur la conception architecturale en tant que processus d’émergence d’organisations architecturales contemporaines inédites (Profilage architectural, Biomatique, Biomimetique (Biomimicry), Espaces / Ambiances / Edifices intelligents (Smart Buildings, Intelligent Ambiance), Architecture paramétrique, Smart Geometry).

- Les méthodologies expérimentales concédant la possibilité d’aborder la conception de projets architecturaux / urbains / territoriaux complexes liés aux transformations des pratiques sociales et des organisations architecturales métropolitaines (Processus, Echelles et temporalités, Rapports entre pratiques de conception et modes de vie, Impact des cultures et des usages sociaux de l’espace sur les dynamiques).

 

• Sujet

- Au choix libre des étudiant/e/s

- Approfondissement des territoires et contextes étudiés en semestre d’Automne (S9)

De préférence, les lieux d’application librement choisis par les étudiants (S9) seront étudiés en groupe de 2 à 3 personnes (en relation directe avec les institutions et acteurs publics et privés du cadre opérationnel). Cependant, les étudiants désireux de développer un PFE seuls, les méthodologies seront adaptées et allégées. Ceux-ci sont donc bienvenus.

Bibliographie

Eléments de bibliographie

 

Une bibliographie détaillée est à disposition des étudiants en fonction de leur problématique

Informations supplémentaires

Mode pédagogique : CM + TD

 

- Présentation sous forme d’exposés hebdomadaires (Power Point) de l’avancement des projets étudiants (ou groupe d’étudiants). Evaluation collective par les enseignants et étudiants.

 

 

Relation avec les autres disciplines :

Par nature transdisciplinaire, l’enseignement CMAu implique une relation étroite entre connaissances disciplinaires (Géographie, Sciences économiques et sociales, etc.) et connaissances processuelles : Morphologies (Sciences de la nature, du vivant, et anthropique); Langages formels (Sciences des Langages, Sémiotique) ; Informatique (Modélisation numérique des phénomènes dynamiques / Morphogenèse).

 

Visites :

Sachant que l'on travaille sur des contextes réels, un voyage sur les terrains d’études est indispensable pour tous les étudiants du S10

Informations annexes

(1) Le séminaire de recherche « Systemic Design et Ecologies projectives » peut-être couplé avec le projet architectural CMAu en M2 pour garantir le PFE « Mention recherche »