Retour

  • S6- 10 THEORIE ET PRATIQUE DE LA CONCEPTION ARCHITECTURALE ET URBAINE - Pratique du projet architectural - Le territoire et l’édifice

Projet 6 (dont semaine intensive)

Semestre 6

Groupe 07 - Philippe Roussel et Rémy Lacau

Responsable(s) : Philippe Roussel

Enseignant(s) : Rémy Lacau

  • Année : 3
  • Semestre : 6
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Le groupe 7 travaille en relation avec le groupe 10, même site, présentation communes et corrections croisées

 

Langues : Français - Anglais - Portugais

 

Objectifs pédagogiques

À travers un projet de logements, l’objectif pédagogique du semestre est de valider les acquis de la licence, mais aussi de proposer une réflexion ouverte et critique pour orienter l’étudiant dans le choix de ses futurs domaines d’étude à l’issu du semestre.

 

Les orientations principales:

- Aborder le projet comme un instrument de recherche

- Initier les méthodes d'analyse d'un site large et d'un contexte urbain

- Initier un regard critique sur toutes les dimensions du logement

 

Concrètement ceci se traduit par quatre phases de travail successives :

- Constitution d’un corpus commun constitué d’exemples remarquables.

- Constitution d’hypothèses programmatiques multiples sur un site commun.

- Développement individuel d’une hypothèse au travers d’un projet.

- Développement approfondi d’intentions de détails en corrélation avec les intentions spatiales mises en œuvre précédemment.    

 

Les objectifs principaux sont :

- L’approche et la connaissance des modes de compositions et d’organisation spatiale, des typologies élémentaires, des logiques distributives.

- Les préoccupations en matière d’usage.

- L’articulation constante entre pensée constructive et pensée spatiale ainsi qu’une attention portée à la matérialité.

- L’insistance sur la maîtrise attendue du vocabulaire de l’architecture, du dessin et de la représentation spatiale.

Contenu

1ère partie : ANALYSE

 

LOGEMENTS

Le semestre commence par une première phase d’enquête de terrain et de recherche documentaire qui aboutira à l’analyse comparée de logements remarquables.

Partant du constat que le logement est la matière première de la constitution de la ville, l’analyse sera l’occasion de s’interroger sur le sens et la signification de l’architecture d’un bâtiment de logement dans son rapport avec la ville, d’étudier les différentes typologies de logements, les systèmes distributifs, la qualité aux espaces communs, d’observer l’épaisseur optimale dans laquelle va s’inscrire l’immeuble, d’identifier une trame, une organisation spatiale, les morphologies appropriées, un parti structurel.

 

SITE et CONTEXTE

L’analyse du site, du programme mais aussi d’exemples remarquables constitue un préalable au projet. Ce premier temps installe une forme de laboratoire d’hypothèses. 

La question de la densité structure la matière centrale de nos interrogations et constitue une thématique commune à l’analyse du site.

Le site du projet est commun, la thématique aussi, le logement, les préoccupations peuvent être individuelles (densité, mode de vie, d’assemblage etc …..)

Tous les projets traduisent néanmoins une double préoccupation, d’une part, la prise en compte d’un contexte, d’autre part, une grande simplicité qui témoigne d’une juste adéquation entre pensée constructive et pensée spatiale propre à l’économie d’un projet.

 

2ème partie : PROJET

 

Afin de répondre à l’urbanisation croissante et la raréfaction des terrains, le travail consiste à s’interroger sur la question contemporaine de la densité à travers la conception d’un ensemble de logements : Densité réelle ou densité ressentie.

Localisé dans un site complexe, le projet de 80 à 120 logements prendra en compte son contexte territorial, géographique, social et culturel qui conditionne sa composition. Les réglementations urbaines seront revisitées afin de libérer des potentialités.

Les champs restant ouverts, les étudiants sont invités à s’intéresser et à réfléchir à l’évolution des modes de vie, d’anticiper les nouvelles matérialités et technicités qui pourraient améliorer l’habitat de demain afin d’identifier leurs conséquences directes sur la conception de l’édifice.

Travaux

Travaux requis

Vendredi après-midi, Modes pédagogiques : cours, correction collective et individuelle, exercice sur place, exposés.

 

Un travail de maquettes est requis à chacune des étapes.

1) Analyse suivant des critères prédéfinis (travail par groupe de deux)

durée : 3 semaines- objecif principal : constitution de références, devenir acteur du débat

 

2) Analyse du site et hypothèses programmatiques (travail par groupe de deux)

durée : 3 semaines- objecif principal : appréhender l’échelle de la question, goûter, se donner le choix

 

3) Projet individuel

durée : 6 semaines objecif principal : se déterminer, être architecte c’est choisir

 

4) Pensée constructive

durée : 4 semaines objecif principal : enrichir les intentions de départ par la potentialité constructive.

l’organisation des séances

jour(s) de la semaine et horaire : mardi et vendredi AM salle(s) : A définir

modes pédagogiques :  cours, correction collective, correction individuelle et exposés.

les corrections, évaluation

fréquence, critères : Contrôle continu et notes intermédiaires à chacune des quatre phases intermédiaires.

Bibliographie

Bibliographie

- Le Logement collectif/Françoise Arnold

- Entre confort désir et normes, le logement contemporain 1995-2012 /Monique Eleb, Philippe Simon

- Habitat formes urbaines : Densités comparées et tendances d’évolution en France ,

- L’habitat contemporain/Maria Alessandra Segantini

- Vu de l’intérieur, Habiter un immeuble en Ile de France/Monique Eleb, Sabri Bendimérad

- Composition et non composition/Jacques Lucan

- Où va la ville d’aujourd’hui ? Formes urbaines et mixités/Jacques Lucan

- Junk space / Rem Koolhaas

Informations supplémentaires

Support de cours

Cours de théorie, et d’histoire

Recherche documentaire/ Analyses/ Cours de théorie, et d’histoire/ Visites, conférences, lecture...