Retour

  • S5- 10 THEORIE ET PRATIQUE DE LA CONCEPTION ARCHITECTURALE ET URBAINE - Pratique du projet architectural - Le territoire et l’édifice

Projet 5 ou Projet 6 : L'édifice public contextualisé - Semaine intensive

Semestre 5

Groupe 11 - Nathalie Régnier-Kagan / Jean-Michel Veillerot

Responsable(s) : Jean-Michel Veillerot, Nathalie Regnier-Kagan

  • Année : 3
  • Semestre : 5
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

L'EDIFICE PUBLIC

 

L’équipement public constitue un sujet privilégié pour une pédagogie de l’espace.

Le projet est ici compris comme la mise en ordre spatiale et sensible d’un programme, d’un contexte,

des usages, de règles sociales et techniques, autour d’une idée fondatrice.

Contenu

L’équipement public joue un rôle d’articulation spatiale dans la ville et de médiation symbolique

dans la vie sociale. Le projet doit être capable de transcrire ces valeurs au travers des

différentes étapes de sa conception : celles-ci passeront par une reconnaissance raisonnée et

critique de son programme et de son environnement, par la prise en compte créative des contraintes

énergétiques, par une analyse des relations urbaines et spatiales qu’il pourra générer, par la

vérification de la cohérence de sa composition avec son idée constructive, et par la richesse des

émotions qu’il pourrait susciter.

1 – Identifier, ou mettre en relation usages, contexte et programmes, hiérarchiser ses objectifs.

 

2 – Enoncer, ou fonder sa démarche sur une hypothèse pertinente , capable à la fois de caractériser

et de porter le projet.

3 – Organiser, ou développer le projet en s’appuyant sur une culture formelle, architecturale

(types, modèles, filiations) et technique (matériaux, assemblages, détails); sur une maîtrise de la

représentation (figuration, dimensions, proportions, articulations).

 

1- Projet court – Durée : 3 semaines (dont rendu)

Projet simplifié mené de façon intensive offrant pour les étudiants une mise en condition et pour

les enseignants une évaluation des forces et faiblesses des élèves. Accent sur les méthodes

d’approche d’un sujet et de développement d’un projet.

 

2- Analyse - Durée : 2 semaines

Objectifs principaux : Esprit d’analyse / Sensibilisation à la production contemporaine liée à la

thématique concernée / Enrichissement du projet.

 

3- Projet long – Durée : 10 semaines - 3 semaines « analyse de site » et « intention urbaines » - 7

semaines « projet équipement».

Programme d’équipement de type médiathèque (ou équivalent) dans un site réel à analyser en phase

préparatoire (Sujet partagé par plusieurs groupes de projet pour déboucher sur un jury croisé).

Travaux

La méthode de travail:

Correction - hebdomadaire - individuelle ou collective suivant l’étape du projet.

S’assurer de l’assimilation des savoirs. Enrichir la recherche par des analyses, individuelles,

d’exemples remarquables relatifs à la thématique du semestre.

Interactivité forte : Les séances hebdomadaires demeurent le lieu privilégié de l’expression, du

commentaire et des débats.

Présence obligatoire chaque séance et pendant toute la durée de celle-ci. Travail en binôme ou en

groupe dans les phases préliminaires.

 

L’organisation des séances:

Jour de la semaine et horaire : Mardi de 14h.30 à 20h. Salle: 209. Division du groupe (+/-24) en 2

sous-groupes (12), avec alternance de rythme hebdomadaire entre les 2 enseignants. Évaluations en

présence des 2 enseignants (Etape clé du projet et rendu final). Exposés ou topos en début de séance

par les deux enseignants.

Echange pédagogique et jurys croisés avec les groupes de projet travaillant sur les mêmes sujets.

 

Les relations avec les autres disciplines:

La construction est intégrée à la pédagogie sous forme de cours et de correction du projet.