Retour

  • S4- 40 CULTURE ARTISTIQUE ET EXPRESSION PLASTIQUE

TD Matières, matériaux, lumière et couleur, Théorie de la couleur et de la lumière

Semestre 4

Groupe - Sébastien Gschwind

Enseignant(s) : Sébastien Gschwind

  • Année : 2
  • Semestre : 4
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Sous l'aune de manifestes architecturaux d'architectes, l'analyse architecturale et plastique est

entendue ici comme l'occasion de concevoir, via un système d'affichage évolutif séance après séance,

la publication d'un rapport d'étude collectif.

Par binôme, les étudiants auront en charge la visite d'un bâtiment choisi. Ils procèderont à son

analyse selon un dispositif allant du critère le plus objectif (modes conventionnels de

représentation 2D puis 3D) au critère le plus subjectif (parti-pris et principes de conception de

l'architecte, confrontation à des productions d'art contemporain relevant de la question spatiale).

L'objectif du semestre est de comprendre en quoi l'Analyse est une attitude critique et inventive,

non seulement relecture du travail de l'architecte (rédaction de diagnostics, schémas thématiques)

mais aussi quête de l'identité -plastique et conceptuelle- du projet architectural.

Contenu

ÉTUDE DE CAS PAR IMMERSION

 

Il s’agira d’étudier un cas particulier de l’architecture du XXeme siècle. Il sera précisément

question des outils de conception et de représentation mis au point par l’architecte. Ce module

“analyse” propose de s'approprier cette architecture au travers de dessins, objets, enquêtes, afin

d’être en capacité de proposer à son tour des hypothèses de développements, prolongements,

métamorphoses des notions qui auront éveillées la curiosité, l'intérêt.

L’ensemble des documents produits sera consigné dans un projet d’édition. Les séances répartissent

le semestre en TD sur site et en atelier et proposent des passerelles avec les travaux d’artistes

contemporains ; Yvan Salomone, Pierre Bismuth, Daniel Buren,Yves Belorgey ou Jordi Colomer, ….

Travaux

Prendre connaissance et comprendre finement le bâtiment étudié. Collecter tous les documents

possibles concernant le bâtiment objet prioritaire de l’analyse :

- Informations générales sur l’architecte : rappels sur sa vie, son œuvre, précisions sur la période

de sa carrière où s’inscrit l’œuvre analysée, appartenance à un courant de pensée, influences, etc.

- Informations générales sur le commanditaire : statut, demande, besoins, idées.

- Contexte : historique, politique, social et culturel autour de l’œuvre.

- Documents graphiques 1 : plans, coupes, élévations, détails, etc.

- Documents graphiques 2 : schémas, esquisses, pers, etc. y compris notes écrites de l’architecte.

- Photos : de maquettes (études ou finales), de chantier, d’époque, actuelles.

- Documents écrits : analyses, critiques, articles de fond, monographies, histoire de

l’architecture, essais.

- Autres documents : reportages TV, expositions (catalogues), etc.

En simplifiant, on peut dire que l’analyse est l’inverse de la conception. Si l’on considère que la

conception est la composition d’un édifice, on peut considérer que l’analyse est la décomposition

d’un édifice.

Bibliographie

P. Boulez, Points de repères II : Regards sur autrui, 2005

K. Frampton, L’architecture moderne, une histoire critique, Ed. Thames et Hudson

D. Rouillard, Superarchitecture, le futur de l’architecture 1950-1970, Paris, Éditions de la

Villette

P. Bismuth, Alternance d’éclaircies et de passages nuageux l’après-midi, Monographie, Ed. Yvon

Lambert

J. Colomer, Fuegogratis, Monographie, Ed. Jeu de Paume – Le point du jour)

Informations supplémentaires

L’ordre des thèmes n’est pas imposé. Ces thèmes ne sont pas des recettes infaillibles.

L’architecture comme les arts plastiques ne sont pas des sciences exactes ! Cette liste est à

prendre comme une aide que vous pouvez sonder, croiser.

 

Un bâtiment est toujours conçu d’après une pluralité de points de vue. Vous pouvez proposer et

ouvrir le champ d’analyse, car vous n’êtes pas dispensés de lectures et d’échanges pour vous nourrir

et vous ouvrir à d’autres vues. Aucune étape d’acquisition intellectuelle n’est mécanique...

Vous laisserez de côté, l’analyse historique ou uniquement discursive. Il s’agit d’une analyse

plastique ET architecturale. Vos outils pour l’analyse = vos outils d’architecte = le dessin, la

maquette et tous modes de représentation pertinents permettant de mettre en évidence ce que vous

voulez montrer du bâtiment.