Retour

  • S3- 10 THEORIE ET PRATIQUE DE LA CONCEPTION ARCHITECTURALE ET URBAINE - Découverte expérimentale du projet architectural - L’architecture et l’édifice

Projet 3 ou Projet 4 - Equipement/le parcours

Groupe 07 - Dominique Pinon

Responsable(s) : Dominique Pinon

  • Année : 2
  • Semestre : 3
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Cet enseignement prolonge l’acquisition des connaissances fondamentales acquises en première année

consacrées aux premiers composants de l’espace architectural. Il reprend, en les approfondissant,

les notions initiales et introduit de nouvelles questions comme celle de l’assemblage et de la

distribution : apprendre à combiner des éléments types, expérimenter les modes d’agencement

élémentaires (les dispositifs linéaires qui s’étirent, les compacts qui s’évident…). Le thème, «

l’unité et la répétition », prétexte à des combinaisons simplifiées, permettra également d’engager

une réflexion sur le logement collectif, qui sera abordé sous l’angle de « l’intime au partagé » :

nous poserons l’hypothèse que le projet est affaire de seuils et de limites - limite entre la sphère

individuelle et l’espace collectif, limite entre l’intérieur et l’extérieur - et que cette partition

« public / privé » est porteuse de sens au moment d’aborder la question de l’habiter et du vivre

ensemble.

 

> Par un travail d’allers et retours entre manipulation et analyse, il s’agira donc de s’initier

aux mécanismes de la conception en posant la question de « l’habiter » par le biais d’un projet de

résidence étudiante en milieu urbain.

> Naturellement, ce projet en phase avec les préoccupations des élèves permettra d’aborder les

questions de confort, d’usage et de relation au contexte, qu’il soit réel ou imaginaire.

> Enfin, une attention particulière portera, comme l’année précédente, sur la maîtrise des outils

de représentation et sur l’apprentissage des premiers outils de conception de l’espace

architectural.

Contenu

Le cours se présente sous formes de questions successives qui appréhendent des échelles

différentes et des problématiques identifiées. A chaque étape, l’étudiant aborde un thème qu’il

devra avoir assimilé pour aborder l’étape suivante. Ces phases, ou exercices, s’inscrivent dans une

logique de complexité croissante.

La méthode de travail repose également sur une diversification des modes opératoires et des rythmes

d’apprentissage (alternance de projet court et long, travaux individuels et collectifs, visites

commentées, exposés, carnet de « recherche »…).

Le dialogue qui s’instaure semaine après semaine est un élément déterminant de la pédagogie («

atelier de la recherche patiente »). Les travaux présentés s’adressent à tout le groupe puisque la

thématique générale est commune ; la présence de chaque étudiant est indispensable.

Travaux

Cet enseignement du projet sera conduit en partenariat avec les groupes 8 et 14. Rythme et

sujets seront élaborés de concert entre les enseignants. Jurys intermédiaires et final seront

communs, selon des modalités à préciser au cours du semestre.

 

Le fil conducteur, ou sujet principal, concerne la conception d’un immeuble collectif de logements

étudiants combinant des espaces individuels (la chambre type) et des espaces partagés (distribution,

services collectifs…).

Les sujets courts aborderont des thèmes en relation avec le sujet (références, types, assemblages

élémentaires, contexte, relations intérieures / extérieures…).

Des visites commentées de bâtiments exemplaires viendront compléter le dispositif pédagogique (cité

universitaire internationale...).

 

Phase 1 : analyse et visite de projets remarquables.

Phase 2 : l’espace de l’intimité, la chambre d’étudiant

Phase 3 : modes d’assemblages, unités et lieux de partage

Phase 4 : projet final en cours de discussion avec les groupes 8 et 13