Retour

  • S3- 10 THEORIE ET PRATIQUE DE LA CONCEPTION ARCHITECTURALE ET URBAINE - Découverte expérimentale du projet architectural - L’architecture et l’édifice

Projet 3- Equipement/le parcours

Groupe 10 - Edouard Gardebois et Jérémie Noizette

Responsable(s) : Edouard Gardebois

Enseignant(s) : Jeremie Noizette, François Alexopoulos

  • Année : 2
  • Semestre : 3
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

01 Apprendre à organiser son projet, et son temps de travail.

02 Apprendre à exprimer des positions architecturales, radicales, motivées et argumentées tant par le dessin que par l’écrit.

03 Apprendre à expérimenter méthodiquement pour en dégager des principes théoriques.

04 S'initier à la recherche, à l'analyse et à l'usage de la référence.

05 Apprendre des échecs et succès observés chaque semaine tant dans son projet que dans celui de ses camarades.

06 Apprendre à développer un regard critique.

07 S'initier à prendre en compte le PARCOURS des forces dans la matière.

08 S'initier à prendre en compte le PARCOURS du soleil tant journalier que saisonnier.

09 S'initier à prendre en compte le PARCOURS des usagers.

10 S'initier à prendre en compte la matérialité.

Contenu

NOUS ENCADRONS 2 SÉANCES DE TRAVAIL HEBDOMADAIRES

 

La séance du mardi commence par la présentation des problématiques et de leurs enjeux. Elle est complétée par des travaux dirigés où les outils de réponses sont présentés et expérimentés.

La mise en place d’une concertation avec les TD Systèmes structurels encadrés par Jean François Coignoux , les TD maquettes numériques encadrés par Franck Chopin et les TD Renaissance, Baroque et Classicisme encadrés par Edouard Gardebois permet à ces enseignements de participer à l’acquisition des outils théoriques et pratiques du semestre.

 

La séance du vendredi est consacrée aux corrections participatives et problématisées.

Les problématiques sont étudiées successivement et collégialement à partir des réponses les plus significatives contenues dans l’ensemble des prestations affichées. L’étude de chaque problématique a pour objectif de dégager des principes qui devraient être respectés dès la semaine suivante.

Les séances de pré jurys permettent de travailler la pertinence et la cohérence de la présentation orale et des pièces graphiques.

 

 

NOUS PROPOSONS 2 EXERCICES DE PROJET

 

Pour permettre une grande diversité de propositions radicales propre à exprimer la grande richesse de l’architecture, les programmes seront interprétables et leurs surfaces seront négociables à plus ou moins 15%.

Pour que l’exercice reste stimulant, nos exigences pédagogiques ne seront ni interprétables ni négociables.

 

EXERCICE DE PROJET 1 : Concevoir un immeuble de logement 'idéal' à partir d'une trame structurelle régulière.

Le logement idéal dans les immeubles collectifs est généralement lié à un système structurel régulier. Une trame de 366, 500 et 650 organise respectivement la cité radieuse de Le Corbusier, Nemausus de Jean Nouvel et la reconstruction du Havre par Auguste Perret. L’étude du Havre est intéressante car elle permet de démontrer qu'une même et unique trame de 650 permet de concevoir des logements innovants adaptés à des classes sociales très différentes.

 

L'idéalité est précisée pour vous encourager à :

- donner beaucoup de soleil, de luminosité, de vues du ciel et de l’animation urbaine pour tous les logements à tous les étages,

- faire en sorte que la façade soit identifiable de loin comme de près, frontalement comme latéralement et puisse participer ainsi à la qualification de l'espace public,

- distribuer les logements pour qu’ils puissent s’adapter à l’évolution des familles et aux modes de vies des futurs habitants.

 

EXERCICE DE PROJET 2 : Concevoir dans le quartier Masséna, une bibliothèque publique à partir d’une charpente étudiée préalablement.

Les possibilités permises par le système APLEX conçu par Robert Le Ricolais, dont les recherches visaient à “Réaliser des portées infinies avec des points d’appuis nuls”, seront comparées avec diverses réalisations extraites principalement de CONSTRUIRE EN BOIS édité par les PRESSES POLYTECHNIQUES ET UNIVERSITAIRES ROMANDES.

L’acquisition des notions constructives sera issue d’une expérimentation à partir de maquettes en carton à différentes échelles et de maquettes numériques ainsi que du

développement de la curiosité et du regard critique de toutes et tous.

 

L’emprise de la charpente sera comprise entre 800 et 1200 m2

Le programme de la bibliothèque nécessitera 50% de surface supplémentaire. Des planchers devront être mis en place, une partie de la volumétrie intérieure en sera donc transformée.

 

Vous devrez :

- Implanter judicieusement la charpente étudiée dans le site proposé.

L’inscription de la modélisation de la charpente que vous aurez réalisée dans le modèle 3D du site qui vous sera fourni, vous permettra de justifier vos intentions.

-Exploiter judicieusement la géométrie de la charpente pour concevoir des espaces particulièrement adaptés aux différentes parties du programme.

-Organiser des relations privilégiées entre chacune des parties, répartir des temps faibles entre les temps forts afin d’animer la promenade architecturale

Travaux

EN GROUPE,

 

des recherches à la matériauthèque et en bibliothèque,

des relevés,

des expérimentations,

l’élaboration de scénarios

 

INDIVIDUELLEMENT

 

des fiches de lecture,

 

des plans, coupes et façades obligatoirement associés,

des croquis d'étude en perspective frontale,

des maquettes d'étude,

des coupes et schémas de principe,

l'explicitation écrite des intentions,

la préparation d’un oral de 3 minutes pour présenter son projet au jury,

 

des perspectives informatiques de validation des intentions,

une animation 3D montrant l’insertion du projet de fin de semestre dans le quartier.

Bibliographie

CLARISSE Catherine , Cuisine, recettes d'architecture, éditions de l'Imprimeur, 2004

ELEB Monique avec DEBARRE Anne, L'invention de l'habitation moderne Paris 1880-1914, A.A.M. /Hazan

LEGER Jean-Michel, Yves Lion - Logements avec architecte, CREAPHIS

PEREC Georges, Espèces d'espaces, Galilée, Nouvelle édition, L'espace critique, 2000

TANIZAKI Junichiro, éloge de l'ombre, Publications Orientalistes de France

 

Gordon CULLEN, The concise townscape, Architectural Press,

Camillo SITTE, L’art de bâtir les villes, Éditions du Seuil, Collection Points Essais ou sur gallica,1996

 

Julien GUADET, Éléments et Théorie de l'architecture, librairie de la construction moderne, ou sur gallica, 1909

Steen Eiler RASMUSSEN, Découvrir l'architecture, éditions du Linteau, 2002 (Experiencing architecture, 1ère édition, 1959)

Pierre VON MEISS, De la forme au lieu – une introduction à l’étude de l’architecture, Presses Polytechniques Romandes, 1986.

Patrick MESTELAN, L’ordre et la règle, Vers une théorie du projet d'architecture, Presses Polytechniques Romandes, 2005.

Francis D.K.CHING, Architecture : form, space, order, L.E.P. ed., 1979, New-York

Informations annexes

L’étudiant a concilié le «PARCOURS» de l’usager, du soleil, de l’eau et des forces dans des projets simples situés dans des sites variés

Il a conçu des réhabilitations, en fonction de vues privilégiées, lointaines, rapprochées, frontales et latérales, en fonction d’une hiérarchisation motivée des espaces et des relations qu’ils entretiennent avec leurs environnements spécifiques, en fonction de l’évacuation des eaux de pluie, des propriétés des matériaux retenus et des lois de la stabilité. Le tout en optimisant la luminosité des espaces et en favorisant ou réduisant les apports solaires en fonction des heures et des saisons.