Retour

  • S3- 10 THEORIE ET PRATIQUE DE LA CONCEPTION ARCHITECTURALE ET URBAINE - Découverte expérimentale du projet architectural - L’architecture et l’édifice

Projet 3- Equipement/le parcours

Groupe 07 - Dominique Pinon

Responsable(s) : Dominique Pinon

  • Année : 2
  • Semestre : 3
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Le parcours - déplacement ou mouvement dans l’espace construit - est un des moyens pour penser un projet. Déplacement ou mouvement, mais aussi repos ou station des personnes qui « habitent » cet espace, architectural ou urbain.

 

Prolongeant l’acquisition des connaissances acquises en première année consacrée aux premiers composants de l’espace, cet enseignement propose d’approfondir et réunir par le projet plusieurs questions : assemblage et distribution de plusieurs fonctions et volumes, dimensionnement et construction, lumière et matière.

 

Ces questions nous conduiront également à aborder la notion de limite et de seuil. Limite entre deux volumes, limite entre deux univers, privé et public, individuel et collectif. Et simultanément rencontre entre deux « mondes », celui de l’édifice construit et le milieu dans lequel il se place, entre une architecture et son environnement proche, urbain ou naturel.

 

Un espace n’est jamais clos, ce qui ne veut pas dire qu’il soit toujours ouvert. La fenêtre d’une pièce sera grande ou profonde, ouverte ou occultée. L’enveloppe d’une construction sera légère ou massive, transparente ou fermée, et sa perception sera complexe, changeante, car nous nous déplaçons d’un point vers un autre, et la lumière change avec l’heure du jour et les saisons.

 

Qu’il s’agisse d’habiter (l’idée du logement, de l’espace individuel ou intime) ou qu’il s’agisse de vivre ensemble (l’idée de l’espace collectif, de la ville, de ses activités et de ses équipements publics), le projet architectural offre une expérience spatiale personnelle en même temps qu’il porte une responsabilité dans la fabrique de la ville.

 

Cet enseignement propose un travail d’allers et retours entre des échelles différentes, entre manipulation et analyse, sans oublier les questions essentielles de construction, d’usage et de confort. Il s’agit de s’initier aux mécanismes de conception d’un projet

Contenu

Le fil conducteur, ou sujet principal, concerne la conception d’un équipement public dont le programme mettra l’accent sur la rencontre, le service, la lecture …

Bibliothèque, musée, centre culturel ou maison de quartier, l’enjeu de ce programme sera de réunir dans un même lieu des espaces d’échelles différentes, des volumes types et des volumes singuliers, des espaces ordinaires et des espaces majeurs. Dans ce travail « d’assemblage », les espaces distributifs ont un rôle essentiel dans la manière d’habiter et de vivre dans l’édifice.

 

Le programme sera situé dans un contexte plus large, qu’il soit réel ou imaginaire, dans la ville dense, ou moins dense. L’exercice posera la question de la relation de l’équipement à ce contexte et à l’espace public : quelle expression architecturale, quelle forme et quelle matérialité de l’édifice et de l’espace extérieur qui l’accompagne ?

 

Cet enseignement pourra partager certains temps du semestre avec un autre groupe de projet travaillant sur des thématiques proches, sur un site commun. Des enseignants seront invités aux évaluations intermédiaires et finale des travaux.

Travaux

Le travail repose sur une diversification des modes opératoires (exercices courts et long, travaux individuels et collectifs, visites, exposés, carnet de « recherche » …).

 

Une attention particulière sera portée chaque semaine à la maîtrise des outils de travail (recherche et conception), la rigueur et la précision du projet, et des productions matérielles de sa présentation (dessin à la main, dessin informatique, maquette, texte...)

 

Etape 1 : exercices courts et analyse, abordant des thèmes en relation avec le sujet (références, types, assemblages élémentaires, contexte, relations intérieures / extérieures…)

Etape 2 : projet pour une « Maison de quartier » dans un contexte urbain

Etape 3 : développement et détails du projet

 

Analyses et visites de bâtiments exemplaires viendront compléter le dispositif pédagogique.

Il sera demandé à l’étudiant la production d’un dossier récapitulatif de son travail du semestre, mettant l’accent sur ses étapes successives et expérimentations (dessins, photos de maquettes, titres, commentaires …).