Retour

  • S2- 40 Expériences pour le projet

semaine Workshop Arts plastiques

Option 03 - Jean-François Grand

Enseignant(s) : Jean-François Grand

  • Année : 1
  • Semestre : 2
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

Cet enseignement doit permettre à l’étudiant d’acquérir un ensemble cohérent de vocabulaires, de sensibilité, d’outils liés tout autant à la conception de l’idée que sa représentation. Cette représentation, intimement liée aux dimensions cognitive et plastique fait appel à un ensemble d’acquisitions connexes et complémentaires de l’apprentissage du regard. C’est tout autant les techniques que les points de vue qui importent.

Objectifs :

 

• Mettre à niveau les techniques de représentation

• Découvrir des supports et des outils en exploitant et expérimentant des techniques

• Donner un cadre de projection libre facilitant la construction d’une pensée autonome

• Développer et affiner une sensibilité et un point de vue,

• Ouvrir le champ des possibles par l’acquisition et la pratique d’un ensemble de vocabulaires techniques et pratiques, mais aussi conceptuels

• Aborder des situations de conception et de production complexes et connexes

• Permettre l’accès à des techniques dans et en dehors du champ de l’école

• Faire résonner la production au delà des murs de l’école.

Contenu

De la contre-utopie architecturale à la fonction du vide ou comment l’utopie vient au secours du sens architectural critique. Dans le dialogue utopique contemporain reliant les champs de l’art et de l’architecture, l’utopie questionne une composante qui devient chaque jour plus complexe et plus importante : les relations et la cohabitation entre les différentes cultures, les différents usages et pratiques, ceux déjà établis, constatés et ceux encore à écrire, à inventer.

Travaux

Le cadre proposé est une étude d’un cas spécifique sur un site en mutation. En S2, il sera demandé d’étudier “Les préexistences industrielles”. Ce sont les éléments significatifs d’un site industriel et sa mutation. Les composantes autant que les ambiances, les éléments physiques autant que les histoires qui s’y rattachent:

• le dessin utopique : dessin libre ou dessin de la pensée?

• la fonction oblique et l’architecture en mouvement

• le dessin statistique et la nouvelle cartographie

• les flux et réseaux et leur gestion

• les conflits d’usages

• le concept de ville nouvelle

• les liaisons ville et transport

Bibliographie

o Platon, Timée, suivi du Critias, Garnier Flammarion, Paris, 1999

o T. More, L’utopie, Librio, Paris, 2003

o H. Lefevre, La production de l’espace, Anthropos, Paris, 1974

o P. Virilio, Vitesse et politique, Essai de dromologie, Galilée, Paris, 1977

o J.C. Lebahar, Le dessin d'architecte, simulation graphique et réduction d'incertitude, Parenthèses, Marseille, 1983

o J.C. Lebahar, Le design industriel, sémiologie de la séduction et code de la matière, Parenthèses, Marseille, 1994

o H. Theys, La Ville Inadaptée / Luc Deleu, Editions Écocart, Toulouse, 2001

o D. Rouillard, Superarchitecture, le futur de l’architecture 1950-1970, Paris, Éditions de la Villette, 2004

o P. Virilio, le Futurisme de l'instant. Stop-eject, Paris, Galilée, 2009

o R. Klanten, L. Feireiss, Villes imaginaires et 
constructions fictives, Thames et Hudson, 2009

o H. Foster, Design et Crime, Les prairies ordinaires, 2009

o C. Parent, F. Letailleur, De la contre-utopie architecturale à la fonction du vide, Les Cahiers de la Création Contemporaine, 2010

o Y. Friedman et M. Homiridis, Dessins et maquettes, 1945-2010, Les presses du réel, Dijon, 2010

o J. Burry, M. Burry, Matématiques et architecture, Actes Sud, 2010

o Soria et Mata, La Cité linéaire, 1882-1913

o Le Corbusier, Le plan Obus, Alger, 1931-1932

o Y. Friedman, L’Architecture mobile, 1958

o Constant, Maquette pré-situationniste avec circulation d’automobiles contemporaines, 1959

o Constant, Nouvelle Babylone, 1959

o K. Tange, plan pour Tokyo, Tokyo, 1960

o Y. Friedman, Ville spatiale, 1960

o Archigram / Peter Cook, Instant City, 1968

o Superstudio, Il monumento continuo, 1969

o Archizoom, No-Stop City, 1970

o et P. Smithson, Cluster City, 1970

o R. Koolhaas / OMA, Exodus, 1972

o Parent, La ville écartelée, CNAP, Paris, 1980

o R. Koolhaas / OMA, Mutations, Arc en Rêve, Entrepôt, Bordeaux, 2000

o L. Deleu / TOP Office, La ville inadaptée, Centre d'art contemporain, Brétigny, 2000.

o Y., Préparation de la Muraille de Chine en vue de son explosion, FRAC Limousin, 2000

o CY Twombly, Untitled (The Mathematical Dream of Ashurbanipal), 2000-2009

o J. Colomer, Anarchitekton , 2002-2004

o M. Pistoletto, Love Difference, la Table de la Méditerranée, FNAC, Marseille, 2003/2007

o Y. Salomone, 0622.1.0807 _oscilliante galerieofmarseille, 2007

o T. Trouvé, Deployments et Intranquility, CNAP, Paris, 2008

Informations supplémentaires

Claude Parent et François Letailleur annoncent dans un entretien croisé : « Les constructions imaginaires, architecturales ou sociales sont fondées sur un même principe : le rejet de toute contrainte. Conçues pour des lieux qui n’existent pas, elles sont considérées comme irréalisables. Utopiques, quand elles cherchent à aboutir à un projet social idéal, assurant le bien être de chacun, elles sont rarement expérimentées comme le fut, en 1833, le phalanstère de Fourier. Contre-utopiques, quand elles cherchent à construire un univers déshumanisé, elles sont alors, considérées comme uniquement spéculatives. Reflétant, tel 1984 d’Orwell, le monde dans sa laideur, ces constructions génèrent des comportements agressifs ou suicidaires car elles séparent au lieu de relier. Pour que l’architecture accomplisse sa mission en assurant protection matérielle et bien être spirituel pour tous elle doit retrouver l’utopie ».