Retour

  • S2- 20 L'approche culturelle

Géographie des villes

Responsable(s) : Caroline Rozenholc

Enseignant(s) : Gaetan Haist

  • Année : 1
  • Semestre : 2
  • E.C.T.S : 1
  • Coefficient : 1,00
  • Compensable : oui
  • Stage : non
  • Session de rattrapage : oui
  • Mode : obligatoire
  • Affilié à un groupe : non

Objectifs pédagogiques

La Géographie est à la fois une discipline d’observation et une « boîte à outils » pour saisir, décrire et analyser les organisations et distributions socio-spatiales. Dans le contexte d’enseignement pluridisciplinaire des ENSA, elle offre aux étudiants des outils techniques (outils de représentation tels que la cartographie par exemple), un vocabulaire spécifique et des notions (paysage, territoire, réseau, lieu par exemple) pour décrire, analyser et comprendre l’environnement (aussi bien rural qu’urbain, en France ou à l’étranger) dans lequel les étudiants en architecture auront à intervenir dans leur pratique professionnelle. À cette transmission d’outils de lecture et d’analyse spatiale des territoires, répond dans cet enseignement une attention constante aux échelles et aux perceptions. Son objectif et sa démarche pédagogique sont donc doubles : partir de la dimension physique (morphologie et géohistoire des formes), des « milieux », pour comprendre comment les individus et les groupes sociaux construisent, transforment et mobilisent l’espace et le territoire où ils se déploient. Le cours articule approches morphologique, écologique, culturelle et sociale pour aboutir à la question du territoire et du paysage ; de sa production, de ses usages et transformations constantes.

Contenu

Il s’agit dans ce cours d'initier les étudiants à l'analyse du territoire dans toutes ses composantes et dimensions pour établir les relations entre les spécificités du milieu au sens large (naturel, 'ouvert', urbain ou anthropisé), les logiques d’implantation des établissements humains et les dynamiques territoriales. 5 dimensions principales se dégagent pour atteindre cet objectif pédagogique :

 

- La question de la morphologie

- Des transformations du paysage, des formes urbaines, des édifices et des populations

- De la profondeur historique du territoire et des lieux

- De leurs rythmes et des temporalités

- De la pluralité des usages, mais aussi des regards et des perceptions.

 

Pour en traiter, ce cours d'intiation à la Géographie se partage en 7 séances de Géographie et de Géographie des villes à proprement parler (Caroline Rozenholc, Docteur en Géographie) et de 3 séances consacrées à la question du Paysage et de son décryptage avec un focus particulier sur les territoires ruraux (Gaëtan Haïst, Paysagiste et urbaniste)

 

 

Séance 1 : Contexte(s), sites, situations

L'architecture et la ville prennent, quelles qu'en soient les échelles, toujours place dans un contexte. Elles ne sont jamais « hors-sol » (même lorsqu'elles sont pensées comme telles). Or, contexte, environnement au sens large, milieu - qu'ils relèvent de la géo physique (géomorphologie), sociale (organisation spatiale des dynamiques sociales) ou urbaine (la ville sous ses différentes formes) résultent de processus. Ils ne sont pas figés et se transforment. Cette inscription se fait dans un milieu en mutation permanente, voire en construction.

 

Séance 2 : Notions fondamentales de la Géographie

Espace, lieu, territoire, échelles

Regards croisés Géographie / Sciences sociales / Architecture

 

Séance 3 : Le territoire comme construction

Régions administratives et bio-régions / urbain / rural / périurbain : La France et l’Europe

 

Séance 4 : Villes et géographie

La question des sols et des sous-sols

Paris, Naples etc.

 

Séance 5 : Formes et plans de villes

Regard international et dimension sociopolitique de la ville : Tel-Aviv par exemple

 

Séance 6 : Tissus et structures intra-urbaines

Eléments principaux et textes fondamentaux

 

Séance 7 : Introduction à l’analyse in situ : Observation / Hiérarchisation / Analyse / Représentation des données.

Apprendre à observer, pour faire sens de ce que l'on voit.

 

Séance 8 : Contexte, paysage, décryptage - Lire la diversité et décrire un territoire

Définitions

Lire un territoire, les mots du paysage

Éléments d’analyse des paysages ruraux

 

Séance 9 : Données de décryptage

Données disponibles et diversité (outils, cartographie, imbrication des échelles, etc.....)

Décryptage et mise en relation

 

Séance 10 : Cartes et réalités du territoire

Cartes et réalités

Le travail du terrain

Bibliographie

ALLAIN, Rémy (2004) Morphologie urbaine. Géographie, aménagement et architecture de la ville, Paris, Armand Colin.

 

AUBRY P, BERQUE A. (dir.) DONADIEU P, LAFFAGE A, LE DANTEC JP, LUGINBÜHL, ROGER A. (2006), Mouvance II, soixante-dix mots pour le paysage, Paris, La Villette.

 

BERQUE A. (1995) Les raisons du paysage. De la Chine antique aux environnements de synthèse, Paris, Éditions Hazan.

 

BESSE J-M. (2001) « Cartographie, construire, inventer. Notes pour une épistémologie de la démarche de projet », Les carnets du paysage, n°7, pp. 127-145.

 

BEUCHER S. et REGHEZZA M. (2005) La géographie : pourquoi ? Comment ?, Paris, Hatier.

 

BRUNET R., FERRAS R. et THERY H. (1992), Les mots de la géographie, dictionnaire critique, Montpellier/Paris, Reclus et la documentation française.

 

CHARVET J-P. et SEVIGNON M. (dir.) (2002), Géographie humaine. Questions et enjeux du monde contemporain, Paris, Armand Colin.

 

CIATTONI A. et VEYRET Y (dir.) (2003) Les fondamentaux de la géographie, Armand Colin, Paris.

 

CLAVAL P. (1998) Histoire de la géographie française de 1870 à nos jours, Paris, Nathan.

 

DUBY G et WALLON A (1977) Histoire de la France rurale, Paris, Seuil.

 

GODRON M et JOLY H (2008) Dictionnaire du paysage, Paris, CILF.

 

KOOLHAAS R. (2002, traduit de l’anglais 1978) New York Délire. Un manifeste rétroactif pour Manhattan, Paris, Parenthèses.

 

LACOSTE Y. (1990) Paysages politiques, Hachette, Le livre de poche, Paris.

 

LAZZAROTTI O. (2006) Habiter. La condition géographique, Paris, Belin.

 

LEFEBVRE H. (1970) La révolution urbaine, Paris, Gallimard.

 

LEFEBVRE H. (1974) La production de l’espace, Paris, Anthropos.

 

LEVY J. et LUSSAULT M. (2003) Dictionnaire de la géographie et de l’espace des sociétés, Paris, Belin.

 

MADORE A. (dir.) (2006) Le commentaire de paysage en géographie humaine, Paris, Armand Colin.

 

MAGNAGHI A (2017) La conscience du lieu, Paris, Eterotopia.

 

MAGNAGHI A (2017) La biorégion urbaine. Petit traité sur le territoire bien commun, Paris, Eterotopia.

 

MERCIER D. (dir.) (2004) Le commentaire de paysage en géographie physique, Paris, Armand Colin.

 

MONDADA L. (2000), Décrire la ville, Paris, Anthropos.

 

PANERAI Ph., CASTEX J., DEPAULE J-C. (1997) Formes urbaines : de l’îlot à la barre, Paris, Parenthèses.

 

PELT JM. (2015) L’homme renaturé, Paris, Robert Laffont.

 

PINCHEMEL Ph. et G. (1997) La Face de la Terre, Paris, Armand Colin.

 

PITTE J-R (2005) Histoire du paysage français, de la préhistoire à nos jours, Paris, Tallandier.

 

PUMAIN D., PAQUOT Th. et KLEINSCHMAGER R., (2006) Dictionnaire, La ville et l’urbain, Ed. Economica Anthropos.

 

RECLUS E. (1869-2007), Histoire d’un ruisseau, Toulouse, Plume de Carotte

 

RONCAYOLO M. (1990) La ville et ses territoires, Paris, Gallimard Folio.

 

RONCAYOLO M. (2002), Lectures de villes : Formes et temps, Marseille, Parenthèses.

 

ROSSI A. (2016 – traduit de l’italien 1970) L’architecture de la ville, Clermont-Ferrand, Gollion.

 

TESSON S. (2016), Sur les chemins noirs, Paris, Gallimard.

 

www.ecologique-solidaire.gouv.fr/politique-des-paysages